MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP
01.08.10, 16:13
Partagez sur

Tests PS3 Xbox360 Tag



PES 2010, en progression dans le classement



L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 5
4
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Après deux épisodes décevants, PES revient enfin avec du concret et comble peu à peu le retard accumulé.


PES 2010, en progression dans le classement

Il y a maintenant quelques années, les amateurs de football virtuel ne juraient que par Pro Evolution Soccer. Alors que FIFA n’était que lustre, franchises et modes de jeux, PES, certes moins beau et moins étoffé que le titre d’Electronic Arts, arrivait à proposer un gameplay qui collait parfaitement à l’esprit de ce sport. Depuis, une nouvelle génération de consoles est arrivée, et les choses ont changé. Konami n’a pas réussi à franchir le cap de la next-gen, et la série des FIFA s’est imposée depuis deux ans comme la nouvelle référence du genre. Quelques semaines après son concurrent, la version 2010 de PES est arrivée sur les étals pour tenter de récupérer sa couronne. Malheureusement, même si le titre de Konami affiche de réels progrès, le roi FIFA 2010 est encore un cran au-dessus. Décryptage.

Enfin des graphismes HD

Première amélioration notable : le frame rate. Alors que le problème se révélait assez perturbant sur l’épisode 2009, ce nouvel opus n’accuse aucune baisse de frame rate, et cela change radicalement le gameplay. Les passes semblent plus précises, les animations ne sont pas en retard, ce qui rend les choses beaucoup plus agréables pour le joueur. Les graphismes ont d’ailleurs été améliorés de manière générale, notamment au niveau des textures, qui sont enfin dignes d’une console HD, comme le montrent les replays. Les effets de lumière ont également été revus, notamment au niveau des interactions entre le décor et le jeu lors de match en fin de journée ou en nocturne.

PES 2010 marque aussi la refonte des menus permettant la gestion des joueurs et de l’équipe. Chaque paramètre peut-être réglé de manière assez graphique (à l’aide de barres glissantes) comme la profondeur de jeu, le pressing, la ligne défensive, la fréquence de passes, etc… Le tout permettant d’adapter son équipe à la façon de jouer de chacun ou à un adversaire particulier. Ceci est bien entendu particulièrement intéressant en Master League, le mode de jeu qui constitue depuis toujours le coeur de l’expérience PES. L’interface graphique rend les choses plus simples pour les non-initiés, la profondeur des réglages étant toujours présente pour satisfaire les plus pointilleux.

Le mode Become A Legend reste malheureusement un peu à l’écart de l’ensemble du titre. Il s’agit bien entendu d’un mode de jeu inspiré du Be A Pro de FIFA, qui met le joueur dans la peau d’un footballeur tout au long de sa carrière, avec une perspective à la troisième personne. Même s’il est plus simple de contrôler le joueur avec cet angle de vue (par rapport à FIFA), l’expérience n’est pas aussi immersive et le jeu peine à suivre lors des longues transversales ou balles vers l’avant. De plus, le système de progression du joueur n’affiche pas suffisamment de statistiques pour les fans du genre.

Et à plusieurs ?

L’un des domaines dans lesquels FIFA a su prendre le pas sur PES est le jeu en ligne. Heureusement, même si les choses ne sont pas encore parfaites, l’édition 2010 de PES démontre les efforts des développeurs sur cet aspect du jeu. Les matchs en ligne sont enfin appréciables grâce à une refonte du système qui rend les choses beaucoup plus fluides. Mais comme dans les précédentes versions, il est plus intéressant de partager l’expérience à deux sur un même écran, notamment grâce à une bonne gestion des statistiques pour des sessions de jeu de plusieurs heures ou des tournois entre amis.

Au niveau du gameplay, PES reste dans la lignée des vieux PES, avec tout de même quelques améliorations. L’intelligence artificielle est légèrement meilleure, notamment en défense, rendant les choses un peu plus difficiles pour marquer. Les coups francs offrent davantage de contrôle qu’auparavant, l’arbitre et les gardiens semblent aussi moins prompts à de soudaines actions stupides. De manière générale, le jeu a été ralenti, rendant les changements de direction plus difficiles ou les réactions plus lentes, ce qui est une bonne chose. Le jeu s’en trouve beaucoup plus réaliste. La détection des collisions reste toujours un réel problème et Konami doit encore travailler sur les animations, mais dans l’ensemble, le gameplay est bien meilleur que sur la version 2009.

Au final, PES 2010 s’avère être un titre intéressant, qui montre enfin que Konami tente de revenir sur le devant de la scène après avoir laissé la place à FIFA pendant quelques années. Même si PES n’est pas encore au niveau pour devenir la référence du genre, de réels efforts ont été réalisés et cette nouvelle version s’avère bien meilleure que celle de l’année dernière. Avec un jeu en ligne qui tient enfin la route, un gameplay ralenti et plus réaliste, PES a de nouveau quelques arguments pour convaincre. Malheureusement, FIFA reste supérieur dans bien des domaines, et dans une compétition, seul le vainqueur récolte les honneurs.


Initialement publié le 06.11.09





Force est de constater que PES est de nouveau sur la bonne voie. Reste à espérer que l'écart se résorbe de plus en plus par rapport à la concurrence.

ON A AIMÉ !

- Gameplay ralenti et plus réaliste
- Graphismes revus et corrigés
- Mode online qui tient la route...
ON A MOINS AIMÉ...

- ...mais qui manque encore de contenu
- Détection des collisions à améliorer
- Animations des joueurs

L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 5
4
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5




Pro Evolution Soccer 2010

Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Sport
Nombre de Joueur(s) : 1 à 4 joueurs
Sortie France : 22/10/2009
Sortie USA : 03/11/2009
Sortie Japon : 17/09/2009












Image CAPTCHA
*



- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !










MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2010 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.