La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > PES 2011 : enfin à la hauteur !
PS3 / Xbox360
PES 2011 : enfin à la hauteur !

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après plusieurs années de disette, PES reprend enfin du poil de la bête et vient défier le roi FIFA sur ses terres. Verdict sur le terrain.

PES 2011, enfin à la hauteur

Comme chaque année à la même période, le combat entre les deux licences phares du football virtuel fait toujours couler autant d’encre. Véritable bataille de slogans chocs et d’arguments plus ou moins factuels, les deux compétiteurs tentent une fois de plus d’attirer les joueurs du monde entier pour les convertir à leur cause, mais il est de plus en plus difficile de déterminer objectivement quelle est la meilleure simulation de football. Cette année, le dixième opus de la franchise de Konami revient enfin sur la devant de la scène et parvient à concurrencer sérieusement le roi FIFA. Le début d’une nouvelle ère ?

La folie du ballon rond

La première chose qui frappe avec PES 2011 est sans aucun doute la qualité du gameplay qui se révèle être précis, à la fois réactif et intuitif, ce qui dans un jeu de football, est souvent synonyme de réussite. Même ceux qui ne se servent que très rarement du stick pour effectuer des mouvements spéciaux se rendront rapidement compte que les sensations de jeu sont bien présentes. La conduite de balle par exemple, est bien plus satisfaisante, et les passes se révèlent plus précises que dans les précédents volets. De la même façon, l’intelligence artificielle a été revue et les adversaires s’adaptent plus rapidement à la situation en essayant d’intercepter les passes mal dosées, donnant parfois du fil à retordre à certains joueurs.

Heureusement, même lorsqu’il s’agit de récupérer la possession de balle, les améliorations apportées au système défensif rendent ces phases de jeu moins frustrantes et aléatoires qu’auparavant. Dans PES 2011, le positionnement et le timing se révèlent être des choses essentielles, et il faudra faire particulièrement attention à ne pas laisser trop d’espaces à l’adversaire sous peine de recevoir rapidement une véritable punition. Côté réalisation, les animations des joueurs ont également été améliorées, ce qui rend les matchs toujours plus spectaculaires et plaisant à regarder. De nombreux ralentis sont également là pour véritablement plonger le joueur dans l’ambiance et rendre les choses encore plus convaincantes.

PES 2011 est également un bonheur pour les fans de tactiques. Non seulement le titre possède un éditeur de stade plutôt élaboré, mais il offre aussi de très nombreuses possibilités de gestion de l’équipe, à la fois dans le placement des joueurs sur le terrain et dans l’utilisation de tactiques particulières, ce qui rend le jeu encore plus intéressant. Bien entendu, les novices pourront également profiter du jeu car il est toujours possible de laisser le titre s’occuper de ces aspects bien particuliers. Une option permet même de régler la vitesse de jeu, ce qui est souvent sujet à discussion entre participants.

Tout n’est pas encore parfait…

Les quelques défauts de PES 2011 sont malheureusement assez récurrents pour la série. Malgré quelques ajouts intéressants, comme le Bayern de Munich, le manque de licences officielles se fait cruellement sentir lorsqu’il s’agit de jouer avec London United ou Merseyside Reds. Mais le titre peut compter sur un autre argument de poids pour attirer les joueurs, la Master League en ligne. Reprenant le principe aujourd’hui bien connu de la Master League, ce mode de jeu permet aux joueurs du monde entier de s’affronter dans une compétition intéressante et addictive qui devrait faire plaisir à tous les fans de la série. Au delà ce de mode, le jeu en ligne manque parfois d’options mais globalement Konami s’en sort plutôt bien de ce côté là.

Au final, après les premières promesses de l’an dernier, PES parvient enfin à rattraper son retard et met son potentiel à profit. Avec un gameplay qui met en avant l’aspect fun du jeu, un réalisme offert par une intelligence artificielle plus performante et des animations de qualité, ce nouvel épisode de la franchise de Konami s’impose cette année comme un très solide concurrent. Le choix entre les deux licences reste donc une affaire de goût, et même si FIFA reste une référence en terme de réalisme footballistique, lorsqu’il s’agit d’intensité de jeu et de plaisir, PES 2011 est là pour remettre les pendules à l’heure.

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Malgré quelques défauts récurrents, PES est enfin parvenu à combler son retard et se pose en concurrent sérieux. Les amateurs de football virtuel n'en seront que ravis.
ON A AIMÉ !
- Gameplay efficace
- Toujours fun
- Réalisation de qualité
- Master League en ligne
ON A MOINS AIMÉ...
- Manque de licences
- Peu d'options en ligne
PES 2011
Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Sport
Support(s) : PS3, Xbox360
Sortie France : 30/09/2010
Sortie USA : 30/09/2010
Sortie Japon : 30/09/2010