MaXoE > GAMES > Dossiers > Mobiles > The Wolf Among Us, Episode I – Faith : le savoir-faire de TellTale

The Wolf Among Us, Episode I – Faith : le savoir-faire de TellTale

NOTE DE MaXoE
9
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Telltale s'est fait des lettres de noblesse dans le monde des jeux-vidéo depuis son titre dans le monde de The Walking Dead. La narration, le suspense et les personnages ont convaincu le public et la critique. Le studio remet le couvert dans le même genre avec cette fois un autre univers, celui de Fables le très célèbre comics US. Nous avons aussi décidé de vous en parler car nous sommes en plein focus Contes et Féérie, on ne pouvait donc pas décemment passer à côté. En route pour un monde pas tout à faire comme les autres.

WolfAmongUs-Ep1-haut

 

jaquette-the-wolf-among-us-jaqTelltale aime le point’n click. Il l’aime assez pour en proposer sa propre vision que nous avions déjà pu déguster dans le cadre de The Walking Dead. Nous vous avions présenté des tests de tous les épisodes (retrouvez la chronique du premier ici). 

Ici, on se projette dans le monde de Fables. C’est un comics très connu, notamment aux US. Dans ce monde, les personnages de contes sont exilés dans notre monde et plus particulièrement à New York. Ils ont fui un chef de guerre qui a déferlé sur leurs terres à la tête d’une armée d’orcs et de gobelins. Voilà donc que l’on retrouve la Belle et la Bête, les Trois Petits Cochons, le Prince Charmant, les 3 Ours, j’en passe et des meilleurs, dans notre univers contemporain. Qui dit conte dit grand loup évidemment et celui-ci peut prendre apparence humaine. Ce n’est justement pas le vilain de l’affaire, il est, au contraire, le shérif de cette communauté, sous les ordres directs de Blanche-Neige, premier ministre de son état. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter notre chronique sur les 3 premiers comics

L’histoire qui nous est contée ici fait office de préquelle à ce monde de comics. Bigby, notre loup, éveille la méfiance de ses concitoyens du fait de son trouble passé. Il n’empêche qu’il doit enquêter sur un meurtre sordide : la tête d’un fable (on dit un fable pour les membres de la communauté) a été retrouvée sur le perron de l’Hôtel de Ville. Bigby va enquêter et son premier suspect est un homme bourru, Woodsman, qui s’était querellé avec la victime la veille du crime. Mais les enquêtes ne sont jamais aussi simples, il va falloir chercher ailleurs …. 

WolfAmongUs-Ep1-1

On retrouve le gameplay à la Telltale. C’est un joyeux mélange de point’n click, de dialogues et de QTE. Il faut donc fouiller les différents lieux de l’aventure pour y trouver des indices. Plutôt classique. Ce qui l’est moins, ce sont les dialogues. Chacun d’entre eux vous permet d’agir à votre guise : une attitude plutôt agressive, compréhensive ou carrément violente. Chacune de vos réponses peut changer la position de vos interlocuteurs et peut influer sur le reste de l’aventure. Car oui la richesse de cette jouabilité est bien là : on a l’impression d’être aux manettes (hum hum le jeu de mots) de notre destin. D’ailleurs certains choix peuvent carrément modifier le fil de l’histoire. Il y a donc plusieurs niveaux : des variations subtiles de l’attitude de vos interlocuteurs ou un changement de direction dans l’histoire. 

Les QTE ont gagné en dynamisme. C’est un peu plus rapide, plus intéressant aussi du coup. Il faut enchaîner rapidement parfois pour s’en sortir quand on est entre les mains d’une grosse brute. 

Mais une fois de plus, c’est la construction de l’histoire qui nous scotche. Ils ont encore réussi à nous proposer un scénario passionnant, bourré de surprises et de rebondissements. Les personnages sont hauts en couleurs, chacun à sa manière. Et puis la fin de cet épisode est juste fantastique mais on ne va rien vous dire, n’insistez pas. 

WolfAmongUs-Ep1-2

Le moteur graphique a subi un sacré lifting. On est toujours dans la même veine, celle du cel-shading mais on sent une nette amélioration avec notamment une gestion des contrastes et des lumières de tout premier ordre. Les couleurs sont volontairement poussées dans les extrêmes, histoire de rendre hommage au comics qui est à l’origine de tout cela.

En parlant de cela, nul besoin de connaître la série pour gouter au jeu, au contraire, c’est une savoureuse entrée en matière. Et puis ceux qui sont déjà initiés seront enchantés de retrouver ce beau monde ! 

Testé sur une version PS3 – PSN

NOTE MaXoE
9
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le savoir-faire de Telltale n'est plus à prouver. Ils ont le don pour nous raconter des histoires captivantes. Le gameplay a peu évolué mais, projeté dans un nouveau contexte il est toujours aussi savoureux. Si vous aimez les jeux bac à sable avec une totale liberté, cela risque de vous déplaire mais si vous aimez les belles histoires, jetez-vous dessus
ON A AIMÉ !
- toujours autant de liberté dans les choix
- les graphismes très fidèles à l'esprit du comics
- l'histoire très bien racontée
- l'alternance de phases speed et apaisées
- des personnages charismatiques.
ON A MOINS AIMÉ...
- anglais, sous-titré anglais
- quelques petites lenteurs parfois
The Wolf Among Us : Episode 1 - Faith
Editeur : TellTale Games
Développeur : TellTale Games
Genre : Aventure/Point and Click
Support(s) : Mobiles, PC, PS Vita, PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 16/10/2013

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...