MaXoE > GAMES > Tests > PC > XCOM Enemy Within : Encore !

XCOM Enemy Within : Encore !

NOTE DE MaXoE
10Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
C'est peu dire que de clamer que XCOM a été l'un des jeux de l'année passée. Ressuscitant avec brio une franchise tombée en désuétude, il offrait un jeu de stratégie difficile, bien étoffé, qu'il était possible d'aborder de multiples façons. Manifestement, cela n'a pas suffi, puisque les filous de Firaxis ont décidé de nous replonger dans la guerre pour la survie de l'Humanité, mais avec d'autres moyens...

XCOM-EnemyWithin-haut

Un add-on ? Pas vraiment. Plutôt une relecture du jeu culte d’origine, qui a coûté à ses praticiens des litres de café et des nuits blanches en pagaille. On balaie tout, on fait de la place, et on recommence. Comprenez donc qu’il n’est pas ici question d’un nouveau scénario, mais vraiment d’un nouvel angle d’approche. Encore que sur le scénario, on constatera rapidement que quelques ajouts sont venus agrémenter l’ensemble, au premier rang desquelles le MELD. Le MELD arrive directement de l’espace en capsules extraterrestres façons Collissimo (rien de suspect, pensez donc), mais il se trouve que vos scientifiques sont un poil désireux de mettre la main sur le joujou. Sauf que cette espèce de saleté s’autodétruit rapidement, autant dire qu’il vaut le récupérer rapidement, le tout en accomplissant quand même sa mission de base. Vous savez, les meilleurs objectifs optionnels, les bien pénibles qui font mourir votre équipe encore plus que d’habitude. Une saleté je vous dis. Et quand on sait ce que représente la mort d’un soldat dans XCOM… Bon, personnellement, j’ai surtout formé des rookies pour aller mourir bravement en récupérant le précieux joujou, je vais pas risquer mon Colonel Charentais !

xcom-enemy-within-screenshot-ME3050174218_2

Parce que le MELD, mine de rien, c’est prééééééécieux, comme dirait l’autre. Cela va vous permettre de construire de nouvelles armes qu’on fait des trous avec, mais aussi de renforcer vos soldats façon kryptonien. Et là, le joueur avide de se venger des humiliations extraterrestres en palpite d’aise. Les options sont très nombreuses, ainsi que les façons de s’en servir. Désirez-vous devenir plus résistant face aux assauts mentaux ou face aux assauts physiques? En doter toute votre armée à petite dose ou faire une équipe composé d’un super soldat entouré de chair à canon. A vous de voir, le choix est vôtre, dans la gestion tactique comme dans la gestion stratégique. Mais il faut bien reconnaitre que d’une part cela marche très bien, et qu’ensuite cela flatte l’instinct du geek qui sommeille, car c’est bien la première fois que votre soldat va pouvoir dérouiller un gros béhémoth extraterrester à coups de gifles…

Et puis tout cela prend du temps : tandis qu’on modifie votre superman, il n’est pas disponible, et le compteur tourne… Tout dans XCOM est affaire de choix, et cet opus ne fait pas exception, vous plaçant dans des situations très complexes ou il va vous falloir peser le pour et le contre en permanence.

xcom-enemy-within-2

La contrepartie, c’est aussi que vous allez pouvoir repenser l’équipement, un personnage virtuellement invulnérable n’ayant que peu besoin d’armure tandis qu’un sniper qui saute par-dessus les immeubles peut s’économiser un encombrant grappin… Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, même en considérant que nos petits camarades ont en plus toujours des pouvois psychiques, on n’a jamais totalement un soldat immortel ou exagérement puissant : d’abord, le jeu est toujours aussi retors, et ensuite, quand on perd son soldat bichonné pendant des mois, on pousse un long hurlement de rage, je vous le garantis…

Amis mécanos, vous n’êtes pas en reste, puisque vous pourrez transformer vos soldats en hommes qui valaient trois milliards. La cybernétique est votre ami, et vos Dreadnoughts light auront ainsi accès à un nouvel arbre de compétences ainsi qu’à des capacités liées à l’exosquelette… En revanche, encore une fois, on n’a rien sans rien, et vos titans auront par contrecoup beaucoup de mal à se mettre à couvert. En fait, ils en sont incapables. Il va donc falloir bien réfléchir à ce que vous en ferez…

Vous trouvez déjà que le contenu proposé est absolument exorbitant ? Et pourtant ce n’est pas fini ! Nouvelles armes, nouvelles grenades, objets multiples, pas besoin du MELD pour revoir sa façon de jouer.

xcom-enemy-within-525693788b63c

Dans ces conditions, on pourrait penser que les extraterrestres vont se faire piétiner sauvagement. Et en fait… non. Car les cochons se sont bien renforcés, avec des sectoïdes en armures, des unités invisibles, de nouvelles options d’équipe… Ils étaient cauchemardesques, ils deviennent infernaux !

Ceci d’autant plus que comme le nom du jeu l’indique, un nouvel ennemi entre dans la danse, une faction humaine traitresse qui pourra déclencher des foyers de chaos partout dans le monde, ce qui vous obligera à mobiliser une partie de vos troupes pour ramener la paix… Le hic, c’est que tous les beaux jouets dont je vous ai parlé précédemment et qui sont maintenant vôtres… ils en ont aussi. Du coup, les affronter change « agréablement » de nos amis martiens, quand bien même les missions sont un peu répétitives, et permet d’ailleurs parfois d’entrevoir des faiblesses que l’on tâchera ensuite de compenser pour sa propre équipe.

Il faudra donc débusquer leur quartier général, ce qui peut prendre du temps. On peut tenter d’accuser à l’aveugle, mais il vaut mieux alors ne pas se tromper, car toute erreur entrainera un départ immédiat du pays concerné, et les amateurs savent à quel point ce genre d’événement est désagréable dans XCOM…

A côté de tout cela, on peut ajouter de nouveaux scénarios pour les escarmouches et de nouvelles maps, de quoi tuer tout risque d’ennui…

XCOM-Enemy-Unknown-Windows-screenshot-002

NOTE MaXoE
10Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

En somme, XCOM Enemy Within n'est pas un addon, l'affaire est entendue, mais c'est une nouvelle façon d'envisager le jeu de base qui le rend encore plus addictif et attrayant ! Pour ceux qui découvrent, c'est donc un indispensable pour votre logithèque, et pour les autres, que vous soyez fans ou pas, la quantité astronomique de nouveautés rend l'achat tout à fait justifié, et le plaisir à peu près garanti...
ON A AIMÉ !
- Nouvelles armes
- Les cyborgs à la 40k
- Les modifications génétiques
- Les nouvelles maps
- Les nouveaux Aliens
- L'EXALT
ON A MOINS AIMÉ...
- Des missions EXALT pas assez variées
- Quelques légers soucis de lisibilité
XCOM Enemy Within
Editeur : Take 2 Interactive
Développeur : Firaxis
Genre : Stratégie au tour par tour
Support(s) : PC, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 15/11/2013

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...