MaXoE > ZOOM > Dossiers > Santé
Nos Dossiers Santé

Dans les repas de famille quand on parle d’un enfant, on ne cesse d’entendre des « Ah, il a la beauté de sa mère ! Mais le caractère de son père… », puis chacun y va de son explication pour traduire les secrets de l’hérédité. On oppose d’ailleurs ... LIRE LA SUITE
Les imprimantes 3D ont le vent en poupe en ce moment. Mais jusqu’à présent il était impossible d’imprimer des tissus mous (c’est-à-dire avec la consistance des tissus biologiques). Ça l’est maintenant. Le journal Science rapporte qu’une équipe de ... LIRE LA SUITE
La maladie d’Alzheimer est une pathologie neurodégénérative tristement connue pour faire progressivement perdre la mémoire, entre autres fonctions mentales. La recherche comprend encore mal cette maladie, bien qu’on en ait cerné de nombreux mécanismes. L’étude ... LIRE LA SUITE



Florence Nightingale, issue d’une famille riche de la haute société britannique, était une pionnière des soins infirmiers modernes et de l’utilisation des statistiques dans le domaine de la santé. Je ne raconte son histoire que succinctement et j’ai choisi arbitrairement de ne pas parler de certains détails de sa vie. Je vous invite à faire un tour sur Google pour en savoir plus. 😉 La famille Florence avait la chance d’avoir des parents membres de l’Eglise unitarienne, des chrétiens libéraux qui croient au progrès social et à l’importance de se mettre au service de la ... LIRE LA SUITE

SantéSciencesSociété


Vous avez sûrement déjà entendu parler de ces bactéries qui résistent aux antibiotiques. Ces sales bêtes se planquent dans les plaquettes sanguines pour passer inaperçu lors d’un contrôle de lymphocytes, ou pendant une descente d’antibiotiques. Mais pourquoi n’utiliserions-nous pas la même méthode ? C’est cette question que ce sont posés des chercheurs de l’Université de Californie. Liangfang Zhang et son équipe ont créé des nanoparticules faites de plastique et de métal, capables de tromper le système immunitaire à la manière de ces bactéries résistantes. Pour cela, ils ... LIRE LA SUITE

SantéSciences


Peut-on choisir d’être ou de ne pas être homosexuel ? La question se pose pour bon nombre de comportements humains, mais dans ce cas le débat est sensible. L’interdiction, la discrimination, voire les persécutions (quand ce n’est pas pire…) partent bien souvent de l’idée préconçue que l’homosexualité est un comportement déviant, acquis au cours de l’histoire de l’individu. Qu’en dit la science ? Des marqueurs épigénétiques qui prédisent l’orientation sexuelle On avait déjà tenté de savoir si les préférences sexuelles étaient codées par les gênes, sans ... LIRE LA SUITE

SantéSciencesSociété


Et si on pouvait deviner qui nous sommes, et quel est notre style de vie, simplement en regardant fonctionner notre cerveau ? C’est l’un des buts du HCP (Human Connectome Project), l’un des deux projets les plus ambitieux de la planète en termes de Neurosciences.  Le travail est titanesque, mais le but est simple : faire une carte des connections du cerveau, sur le plan anatomique et sur le plan fonctionnel. L’anatomie pour eux, c’est un peu comme faire une carte de toutes les routes existantes, depuis les grandes autoroutes qui relient Paris à Strasbourg et Berlin, jusqu’à ... LIRE LA SUITE

SantéSciencesSociété


Vous ne le savez peut-être pas, mais le  nombre de chats et de chiens errants augmente fortement dans certains pays. Cela devient même problématique par endroits. A tel point que certains gouvernements sont obligés de prendre des mesures drastiques allant jusqu’à l’euthanasie massive. La stérilisation est une solution souvent employée, mais c’est à la fois trop couteux, trop complexe, trop long, et surtout trop peu efficace. Une nouvelle méthode a été trouvée pour stériliser les animaux dès la naissance, sans opération ni douleur, et surtout à bas coût. L’équipe de Bruce ... LIRE LA SUITE

AnimauxSantéSciences


Si vous êtes un phobique des microbes, ne lisez pas la suite. Vous saviez déjà que certaines surfaces sont couvertes de microbes laissés là par d’autres humains, comme par exemple les poignées et barres dans un bus. Vous saviez aussi qu’il faut mettre sa main devant sa bouche quand on éternue, pour ne pas asperger votre interlocuteur avec vos microbes. Mais saviez-vous que chaque humain est entouré de son nuage personnel de microbes ? Des chercheurs de l’Université de l’Oregon ont eu une idée peu ragoutante, mais intéressante. Pour schématiser, ils ont fait entrer des participants ... LIRE LA SUITE

CuriositésSantéSciences