MaXoE > GAMES > Tests > PC > Dragon Quest Builders 2 : Une surprise pour cette version Xbox

Dragon Quest Builders 2 : Une surprise pour cette version Xbox
Etes-vous un bâtisseur(euse) ?

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sorti il y a presque deux ans sur PS4 et Nintendo Switch, l’Action / RPG mais surtout de Création, Dragon Quest Builders 2 est désormais disponible sur les machines Xbox. Un portage un peu plus tardif sur les consoles Microsoft, tout comme « l’ex-exclusivité » Octopath Traveler du même éditeur Square Enix, paru récemment sur Xbox. Alors, que vaut cette version Xbox One rétrocompatible sur Xbox Series S|X ?

Si vous suivez l’actualité vous savez que la franchise Dragon Quest a fêté son trente-cinquième anniversaire via un show fin mai dernier. L’occasion de découvrir quatre ‘nouveaux’ titres prévus sur consoles, à une date encore indéterminée.

En premier, le prochain volet très attendu de la saga : Dragon Quest XII – The Flames of Fate. Ce dernier opus profitera d’une sortie mondiale, utilisera le moteur Unreal Engine 5 et devrait être plus sombre que d’anciens opus de la série. Rappelons que le titre, comme les suivants, est actuellement en début de développement.

En second, Dragon Quest X qui n’est pas une nouveauté puisque ce MMORPG Online profite de mises à jour régulières et d’extensions. Pour le moment le soft est uniquement accessible aux joueur(euse)s japonais, mais pourquoi en reparler aujourd’hui en tant que nouveauté ? Tout simplement parce qu’une sortie européenne se profile peut-être dans le futur, le studio ayant annoncé une version Offline totalement jouable en solo pour ce DQX.

En troisième, Dragon Quest III. Le titre sorti sur NES en 1988 à l’origine, jouera le charme du Remake HD-2D avec des graphismes remaniés à la Octopath Traveler afin d’être aussi flatteur visuellement que ce dernier. Nommé Dragon Quest III HD-2D Remake, le jeu sortira sur consoles et profitera également d’une sortie internationale simultanée.

Enfin, terminons par un soft inédit : Dragon Quest Treasures. Un spin-off Aventure / RPG où l’on retrouvera Erik et sa petite sœur Mia, provenant de Dragon Quest XI – Les Combattants de la Destinée. Il sera question d’explorer l’enfance des deux jeunes gens dans une aventure à la chasse au trésor. Bien entendu, cet opus sera un préquel à Dragon Quest XI et bénéficiera lui aussi d’une future sortie internationale.

En attendant de nouvelles informations sur ces titres, n’oublions pas que l’Action-RPG Infinity Strash – Dragon Quest – The Adventure of Dai sortira normalement dans le courant de cette année 2021 sur consoles.

Pour en revenir à Dragon Quest Builders 2, il s’agit du seul Builders à atterrir sur les consoles Xbox mais il est aussi le plus fourni, notamment avec l’apparition de l’agriculture. Comme à l’accoutumée, vous pouvez retrouver quelques extraits de notre test PS4/Switch ci-dessous ou vous rendre directement au dernier paragraphe consacré aux spécificités techniques de cette version.

– Informations Dragon Quest Builders 2 (PS4 et Switch) –

Le Mal a gagné… Hein, quoi ?
Désormais séparés, les Héritiers de Kaos subsistent et sèment le chaos en prônant la destruction. Les habitants de chaque île, n’ayant pas le choix, suivent ces mêmes préceptes. Ils doivent vivre avec le fait que la construction peut les rendre hérétiques et qu’ils en subiraient les conséquences. À l’heure d’aujourd’hui, notre personnage a été capturé et travaille « de force » sur un bateau. Mais bien vite, une tempête fait son apparition et notre apprenti(e) bâtisseur(euse) fait naufrage sur une île à priori déserte. Sauf que sur celle-ci se cache un certain Malroth[…]DQB2 garde les bases de son aîné…
Pour son gameplay, ce second épisode se calque sur les bases établies par son prédécesseur tout en y apportant de nombreuses nouveautés bienvenues. Pour pouvoir créer et édifier des maisons, ou encore des armes, il faut se munir de ressources. Dans un premier temps, on explore les environnements afin de détruire un maximum d’éléments. Chaque parcelle détruite, que ce soit de la terre, des arbres ou même des bâtiments permet de récupérer ces précieux matériaux. Une fois que l’on en a en quantité suffisante, on peut s’atteler à la fabrication auprès d’un établi pour créer des éléments décoratifs, des portes, des tables, etc…[…]Mais il y a aussi l’élaboration pure permettant de bâtir toutes sortes de bâtisses utiles.[…]Pour qu’un bâtiment soit considéré comme tel, il faut : un mur de deux blocs de hauteur, une source de lumière et une porte. Pour une chambre sobre, il faut simplement une paillasse et une source de lumière (torche,…). C’est aussi simple que cela.… Et l’enrichit
D’ailleurs pour ce second opus, les bâtiments n’ont plus de « statistiques » à proprement parler, désormais c’est la grandeur et la qualité qui priment. En fonction de la demande des habitants vaquant à leurs diverses occupations tout au long de la journée, et de ses propres réalisations, les villageois sont heureux en utilisant les commodités (cuisine, toilettes, manger, ou en pouvant travailler). Et lorsque cela se produit, ils laissent de petits cœurs de « bonheur ».[…]Une exploration encore plus intéressante mais avec des combats plus anecdotiques
Bien entendu l’exploration est toujours au centre du soft. Si l’on peut détruire les environnements petit à petit pour amasser des matériaux, déambuler dans les lieux permet de découvrir de nombreux secrets cachés. Si par exemple un endroit est inaccessible de prime abord, en haut d’une montagne admettons, cela veut forcément dire qu’il y a quelque chose d’intéressant : un coffre, une énigme, une mini-médaille, un objet rare ou une quête annexe ![…]Place à une feature d’agriculture bien intégrée
Outre ces nouveautés de construction, DQB2 met un aspect inédit rapidement en avant : l’agriculture. Et pas de manière simplement anecdotique, non cette partie a été relativement travaillée. Si vous connaissez les softs de type Harvest Moon vous ne devriez pas être dépaysé par cette feature. Concrètement pour faire pousser des fruits et des légumes, il faut donc une bonne terre et l’assainir en l’indiquant par la présence d’un épouvantail. Ensuite, quelques habitants bêchent le terrain choisi et enfin c’est à nous de prendre le relais. Il faut simplement planter une graine : chou, tomates, cannes à sucre, etc… Mais attention, ce n’est pas parce que le placement est simple que la culture aussi ! Pour un chou, il n’y a pas vraiment d’indication à prendre en compte mais par contre pour la canne à sucre, il faudra irriguer le terrain. Et penser à l’eau pour les plantations, cultiver, récolter, et ainsi de suite. Lire la suite du test.

Un grain de netteté supplémentaire et une petite surprise

Passons maintenant aux graphismes et spécificités techniques de cette version Xbox. Encore une fois le charme cubique couplé à l’univers Dragon Quest fonctionne toujours bien. On prend plaisir à évoluer dans les différents lieux et à retrouver le bestiaire de la série.

À noter que l’ergonomie et donc la disposition des touches s’appuient sur la version PS4, « Y » remplaçant logiquement « triangle », etc…

Précisons qu’entre ces deux moutures, les changements purement graphiques sont minimes voire imperceptibles. On remarque juste un grain de netteté supplémentaire sur l’ensemble.

Enfin pour finir, en comparaison des versions PS4 et Switch, cette mouture Xbox contient directement plusieurs DLCs, l’équivalent du Season Pass d’origine avec : le Pack d’Yotto, le Pack Aquarium, les lunettes noires du créateur, le chapeau légendaire, le trône de Lordragon sans oublier le Pack Moderniste. De quoi faire encore plus plaisir à nos talents créatifs mais pas seulement !

Testé sur Xbox Series X

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Cette version Xbox ne révolutionne en rien ce qui a été mis en place sur PS4 et Switch il y a presque deux ans. On retrouve donc une aventure toujours aussi prenante si l’on adhère au côté Sandbox, tout en profitant de l’enrichissement qu’avait proposé ce second opus, on pense notamment à l’intégration de nouveautés comme l’aspect terraforming et de l’agriculture relativement bien poussées. Si vous n’avez pas encore essayé ce deuxième épisode de Dragon Quest Builders, c’est l’occasion, d’autant plus que le titre est d’ores et déjà inclus dans le Xbox Game Pass.
ON A AIMÉ !
- L’apparition de l’agriculture…
- … et de l’aspect « terraforming »
- Les environnements vastes
- L’univers DQ fait toujours mouche
- Une bien belle durée de vie
- DLCs inclus
ON A MOINS AIMÉ...
- Les combats deviennent trop anecdotiques
- Toujours pas de multi pour la campagne
Dragon Quest Builders 2 : Une surprise pour cette version Xbox
Dragon Quest Builders 2
Editeur : Square Enix
Développeur : Square Enix / Omega Force (Koei Tecmo)
Genre : Action / RPG / Création
Support(s) : PC, PS4, Switch, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1 / 1 à 4
Sortie France : 04/05/2021

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...