Notre site dédié : Tout le Festival de Cannes sur notre site dédié (Brèves, Instantanés, Critiques, Interviews...)
Sur Twitter : Suivez tous nos tweets @MaXoE et via #MaXoECannes
Le mois de mai qui débute sera un mois chargé sur MaXoE et ce jusqu’au mois de juin, pour le plus grand plaisir de nos chers lecteurs avec au programme le Festival de Cannes 2018, la 5ème édition du MaXoE Festival – Grand Prix des Lecteurs (GPL) 2018 et le salon des jeux vidéo E3 de Los Angeles ! Petit tour de ce que nous sommes en train de préparer pour vous sur MaXoE… Festival de Cannes – Du 08 au 19 mai 2018 Les fans de cinéma pourront suivre notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > Switch > Super Bomberman R : surtout à plusieurs !
Switch
Super Bomberman R : surtout à plusieurs !
Un vieux classique revient sur Switch

Appréciation de MaXoE
6
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le line-up de la switch est pas franchement florissant, en tout cas en termes de nombre de jeux proposés pour l'instant. Parmi ceux-ci, Konami nous propose de rejouer à Bomberman. Logique, c'est le genre de jeu qui prend tout son sens à plusieurs et la Switch favorise le jeu en multi local.

 

Petit rappel sur le gameplay : vous déplacez un bonhomme sur un terrain bourré d’obstacles et d’adversaires, IA ou joueurs. Il peut déposer des bombes qui explosent en projetant du feu sur une ligne horizontale et une ligne verticale. Le but est évidemment d’occire les autres. Des bonus viennent, évidemment, un peu changer la donne : portée des bombes, possibilité de les projeter, de les faire glisser sur toute une longueur, …

L’esprit Bomberman

Le principe est donc repris ici sur deux modes. Le premier permet de jouer en solo. On vous propose alors une série de challenges (éliminer les adversaires, activer des interrupteurs, …) et une difficulté croissante. Difficulté qui atteint son paroxysme lors des affrontements avec les Boss. Ceux-ci sont vraiment coriaces notamment en mode moyen et difficile. Le hic c’est que leurs déplacements sont tellement précis qu’il est difficile de s’en sortir sans avoir recours à la chance. Mais bon, on y arrive avec un peu de pratique. 

Le jeu fait le job comme on dit, on parcourt les tableaux avec plaisir mais sans passion non plus. Bomberman c’est pas vraiment fait pour jouer seul selon moi (cela dit, le mode solo permet de jouer en co-op à deux, mais moi je préfère affronter mes amis) et puis la vue isométrique adoptée n’est pas idéale pour exprimer sa stratégie (les ennemis se trouvant ainsi parfois planqué derrière un bloc). Il y a parfois aussi un scrolling qui s’installe pour appréhender la dimension du tableau, pas terrible pour la nervosité des affrontements. 

Du côté du multi, le jeu se rattrape largement. On prend vraiment plaisir à jouer, jusqu’à 8 en local. Cela se passe sur la même console (il faut alors évidemment des Joy-con supplémentaires) ou en couplant les Switch entre elles (jusqu’à 4). Pour cette dernière possibilité, il faudra un jeu par console.

En tout cas, c’est là où on s’éclate vraiment. Et puis comme d’habitude, quand on trépasse, on se retrouve sur le bord du niveau à pouvoir balancer des bombes sur les survivants. Rigolo. Il y a aussi le multi online et là le taf est très bien fait. Quelques ralentissements parfois mais tout va bien et la mise en relation est efficace. Manquent, tout de même, les classements, les championnats, …

Du côté des graphismes c’est assez soigné et les musiques sont, par contre, rapidement agaçantes. 

A plusieurs : un grand oui ! 

Vous l’avez compris, le bilan est un peu mitigé. A plusieurs c’est top, seul, c’est plus contestable. Mais si vous êtes un fan de la licence, vous serez bien content de pouvoir jouer contre vos amis. Et Switch oblige, avec une seule console on peut jouer à deux avec chacun un Joy-con utilisé à l’horizontale. On a donc pu goûter au confort de ces mini-manettes et pour ce type de jeu, elles s’en sortent plutôt bien notamment grâce à des sticks très précis. 

Un dernier détail : la jouablilté. Konami a depuis longtemps donné des déplacements assez souples à ses personnages mais moi je trouve que cela nuit à la technicité du jeu. Vous ne connaissez peut-être pas XBlast. Dans ce titre, les déplacements étaient plus directs, moins fins, et du coup cela permettait un jeu plus technique avec des systèmes de double appui pour poser une bombe et la balancer dans le même mouvement. Pour les gamers quoi !  Mais je chipote un peu, on a tout de même l’occasion de mettre en oeuvre une certaine technique, notamment celle du triangle de bombes ! 

Appréciation de MaXoE
6
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le titre ne manque pas de qualités pour le jeu à plusieurs. C'est sûr que de pouvoir jouer jusqu'à 8 sur la même console, c'est tout de même épatant. Cela dit, cela manque un peu de renouvellement et la campagne solo est en panne d'inspiration malheureusement. A réserver donc aux parties entre amis, sur place ou en ligne. Là c'est vraiment fun.
ON A AIMÉ !
- A plusieurs vraiment fun
- La variété des monstres présents
- Les Boss
ON A MOINS AIMÉ...
- La vue isométrique
- Manque de précision dans les déplacements
- Le mode solo manque d'intérêt
- Les musiques
Super Bomberman R : surtout à plusieurs !
Super Bomberman R
Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Action
Support(s) : Switch
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 02/03/2017