MaXoE > GAMES > Tests > Wii U > Retour sur Mario vs Donkey Kong Tipping Stars
Wii U
Retour sur Mario vs Donkey Kong Tipping Stars
Le mécanisme a du ressort

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Les plus âgés d'entre vous se rappellent sans doute de ces petits jouets avec une clé dans le dos que l'on devait remonter pour le mettre en marche. Dans Tipping Stars, vous serez amenés à utiliser des Mario de ce "modèle", avec plusieurs de leurs acolytes, dans des puzzles à la Lemmings. Et le mieux, c'est que cela marche plutôt bien.
SI_WiiUDS_MarioVsDonkeyKongTippingStars

Donkey Kong a deux obsessions dans la vie : les bananes, et kidnapper les filles. Et oui, on l’oublie à force de le voir en tant que héros, mais au départ DK est un méchant, le premier à avoir enlevé l’ancêtre de la Princesse Peach et ce, dès nos vénérables game&watch. Bon, pour être sincère, je n’ai toujours pas compris d’où sortait le VS, Donkey n’étant pas exactement dans ce jeu un antagoniste malveillant à la Bowser, mais bon.

Dans ce jeu, il s’agit donc, en 2D, de diriger des petits jouets mécaniques tous plus craquants les uns que les autres vers la sortie du niveau, en utilisant pour ce faire un gamepad au sommet de son art. Vous allez ainsi être amenés à démonter des décors du jeu, pour les reconstruire ailleurs, et faire des ponts, des murs, ou autres. Évidemment, tout cela n’est que la partie émergée de l’iceberg : par la suite, vous aurez aussi des pièges, des ennemis à neutraliser/dérouter, des bumpers, des apparitions de DK (le jeu lui doit quand même partiellement son nom !) en mode jonglage, par exemple, et moult autres trouvailles toutes plus malines les unes que les autres.

Mario-vs-Donkey-Kong-Tipping-Stars3

Et si les premiers niveaux sont très accessibles, le défi devient vite beaucoup plus consistant et les puzzles plus tordus.

Car, et c’est là le point commun avec Lemmings, quand vos bonshommes sont activés, ils ne s’arrêtent plus, et il faudra donc être rapide, voire parfois décaler les démarrages de vos personnages pour éviter par exemple que l’un d’eux chute parce que l’autre n’a pas eu le temps de débloquer le chemin nécessaire… Tordu, on vous a dit.

Finalement, Mario respecte à la lettre cet alpha et omega que je serine à répétition dans la rubrique jeux de société : des bases simples, pour un jeu riche.

large2

En revanche, du coup, attention, les plus jeunes risquent de trouver l’ensemble un peu corsé assez rapidement, même si le chemin apparait assez rapidement, car la mise en place exige un peu de patience et d’accepter de perdre pour apprendre. Et quand le jeu fait appel à votre anticipation ou tout simplement à votre vitesse, attention au lancer de gamepad d’énervement…

Et bien sûr, on est chez Mario, donc chaque niveau inclut des pièces bonus, et ceux qui les collectent tout accéderont à des niveaux boni, au prix de quelques cheveux arrachés.

golden-level1

Mais l’autre coeur du jeu, en plus d’un solo hyper-solide, c’est le mode « atelier », qui est ni plus ni moins un éditeur de niveaux que l’on peut partager. Et comme souvent, ici, la créativité de la communauté a fait des merveilles en proposant des horreurs sans nom de difficulté ou de vraies trouvailles en utilisant les mécaniques du jeu pour les dévoyer. Difficile de ne pas spoiler, aussi ceux qui succomberont à ce jeu doivent, c’est impératif, se risquer sur les créations des joueurs. Et le vrai coup de génie de Nintendo, c’est que pour pouvoir partager un niveau, il ne s’agit pas d’un système de votes (même s’ils servent quand même à départager les niveaux entre eux) : il faut que le concepteur du niveau le finisse lui-même, intégralement, pièces comprises. CQFD. Et quand on voit ça, on se dit que l’imminent Mario Maker va nous coûter beaucoup trop d’heures de sommeil pour être honnête. Je parlais de votes, et ce sont en réalité des étoiles, qui servent à acheter de nouveaux éléments ou… à les reverser aux autres. Sur ce dernier point, en revanche, j’ai un gros doute quant à la générosité des gens.

Ajoutons à cela que les télécharger est d’une simplicité totale, et que l’on peut s’entraider sur le « topic » de chaque niveau, et nous sommes donc bien servis !

Pour finir en beauté, on peut aussi rajouter que le jeu est vraiment très réussi esthétiquement (la touche Nintendo s’associe très bien à ces jouets mécaniques) et musicalement, mais est-il besoin de le préciser?

large
Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

En somme, ce Tipping Stars est une excellente surprise, un puzzle-game original (ou plutôt qui renouvelle des archétypes assez anciens) et très réussi, avec une dimension communautaire excellemment maitrisée. La WiiU récupère (encore) un titre aussi plaisant qu'original dans le paysage vidéoludique, et s'impose de plus en plus comme une console qui sort des sentiers battus mais procure de vrais beaux moments aux joueurs.
ON A AIMÉ !
- Très original, dans le design comme dans l'idée
- beaucoup de nouvelles idées introduites progressivement
- Quelques passages vraiment rudes mais jamais injustes
- Une gestion communautaire de premier choix
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas si accessible aux petits
Retour sur Mario vs Donkey Kong Tipping Stars
Mario vs Donkey Kong Tipping Stars
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Genre : Puzzle
Support(s) : Wii U
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 20/03/2015