Focus Spécial Joker
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Spec Ops The Line : du sang sur les mains
PC / PS3 / Xbox360
Spec Ops The Line : du sang sur les mains

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Cela fait du bien de voir débarquer de nouvelles licences. On en a un peu marre des éternelles suites parfois. Le titre qui fait l'objet de cette chronique vous emmène dans une Dubai dévastée pour des combats sous forme de TPS... Voyons voir ce qu'il a dans le ventre...

Vous êtes à la tête d’un commando des forces spéciales, on vous a envoyé à Dubai pour aller récupérer des soldats que l’on croyait disparus. Dubai n’est plus que l’ombre d’elle-même suite à la recrudescence des tempêtes de sable dans la région. La ville a été abandonnée, elle est désormais un no man’s land. Enfin presque. Il reste quelques centaines d’habitants qui ont refusé de partir et le 33ème régiment d’infanterie, qui était censé aider à l’évacuation. Et c’est là ce que ça cloche, les soldats en question n’attendent pas longtemps avant de vous canarder : vous entrez en guerre ouverte avec eux …
 
Concernant le gameplay, on retrouve les grands classiques du TPS. Vous pouvez courir en position baissée, vous mettre à l’abri, changer de planque en un rien de temps, … Bref ceux qui ont déjà joué à Ghost Recon ne seront pas dépaysés. On peut tout de même signaler que, même si la maniabilité est excellente, c’est un petit cran en dessous du titre d’Ubisoft. Vous pouvez donner des ordres pour que vos 2 coéquipiers attaquent telle ou telle zone. Tiens c’est rigolo de retrouver une fonctionnalité qui a justement disparu de Ghost Recon.

Les combats sont très dynamiques. Ca tire dans tous les sens et les zones ouvertes vous obligent à choisir judicieusement vos planques. Les flingues sont plutôt classiques entre mitrailleuses légères, fusils, snipes, grenades et autres fusils à pompe. Mais l’attirail répond très bien à vos sollicitations. En substance, on prend beaucoup de plaisir à shooter les ennemis. Ceux-là ne sont pas des modèles d’intelligence avec, parfois, quelques erreurs de placement sur le terrain mais ils savent tout de même vous contourner donc soyez vigilants. 

Jusque-là on est plutôt dans le classique me direz-vous ? Oui mais tout fan de TPS prendra beaucoup de plaisir. Le jeu ne fait pas comme certains softs qui se complaisent à changer de gameplay en permanence pour finir par perdre le vrai sens du jeu. Non, ici c’est un TPS et ce n’est que cela à une ou deux exceptions près. Les plus versatiles d’entre nous pourraient trouver cela répétitif avec ces scènes de combats qui s’enchaînent mais les plus puristes apprécieront d’être sans arrêt mis en danger …

 

Une ambiance de feu

Dubai est devenu un enfer sur terre. Vous allez traverser des bâtiment envahis par le sable, des zones totalement dévastées, des aéroports en ruine, … Bref, un endroit où la vie a disparu et cela contribue pour beaucoup à cette ambiance. Encore mieux, tout au long de votre périple, l’ennemi vous parle au moyen d’une radio militaire. Il utilise sur vous tous les stratagèmes de la propagande pour vous faire renoncer. Des zones désertiques, une voix désincarnée, tout cela nous fait penser à Bioshock et à son monde torturé. Oui, on prend le même plaisir, c’est un rien moins glauque mais ça fout les chocottes parfois tout de même.

Petit à petit, vous allez vraiment vous poser des questions sur votre mission : pourquoi la 33ème est restée, qui sont les bons, qui sont les méchants … Difficile de lâche la manette dans ces conditions.

Les bruitages, les voix sont tout à fait convaincantes et la musique est géniale. Alors certes on retrouve les orchestrations un peu blockbusteriennes mais aussi du rock bien gras. Quoi de mieux qu’une ambiance Deep Purple pour cela ? La musique nous est parfois distillée dans la radio, distillée par le DJ local. Effet garanti ! 

 

Quelques idées plutôt bien trouvées

Si nous résumons : un gameplay solide, une ambiance terrible et de la musique parfaite. Et bien vous pouvez ajouter aussi quelques bonnes idées.

Qui n’a jamais râlé après ces scènes où vous prenez une tourelle pour abattre des vagues d’ennemis. Certes c’est jouissif mais vous êtes toujours à découvert dans ces moments là. Pas glop. Là les développeurs ont eu la bonne idée de prévoir la possibilité de se baisser pour tirer plus ou moins à l’aveuglette et au moins se reposer un peu.

Autre bonne idée. Les ennemis tombent après une ou deux cartouches. Ben oui, ils sont très nombreux mais ils sont humains. Finis les surhommes de COD pour lesquels il faut plusieurs rafales de bastosses. Le réalisme n’en est que plus présent.

Mais la vrai bonne idée, c’est celle qui vous permet d’exploiter le décor. Parfois, il est inutile de viser directement votre ennemi. Il est sur une verrière ? Pas de soucis, détruisez la verrière et votre homme est cuit. C’est ce qu’on appelle un moteur physique, ça ! Ils se trouvent devant une autre verrière obscurcie par le sable ? Dégommez-là et vous noierez les gugusses sous des tonnes de particules. Si vous y prenez garde, vous pourrez régulièrement utiliser cette possibilité qui vous permet d’écourter certains affrontements. D’ailleurs, on pourrait presque reprocher au soft de ne pas avoir plus exploiter ce filon.

 

Voilà un TPS qui nous a surpris. En dehors du mode campagne, le multi en ligne vous permet de participer à des batailles nerveuses. Les modes sont classiques mais le gameplay ne souffre d’aucun ralentissement et les adversaire sont nombreux en ligne. C’est donc la cerise sur le gâteau. 

Testé sur une version Xbox 360.

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Voilà un titre bien surprenant. Sous des atours plutôt classiques, il nous réserve de belles surprises grâce à son ambiance très spéciale. Et puis, il fait surtout très bien son travail dans le domaine du TPS. Les affrontements sont nerveux et bien construits. Une valeur sûre ! Et puis quelle fin !!!
ON A AIMÉ !
- l'ambiance
- le sable
- les décors destructibles
- la baston et c'est tout
ON A MOINS AIMÉ...
- un peu classique parfois
- quelques baisses de rythme
Spec Ops : The Line
Editeur : 2K Games
Développeur : Yager
Genre : TPS
Support(s) : PC, PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 29/06/2012