MaXoE > GAMES > Tests > PC > Gears 5 : le patron est de retour

Gears 5 : le patron est de retour

NOTE DE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Allez, on se met au boulot pour le Festival MaXoE. Vous savez, le moment privilégié de la rédaction pour mettre en avant tous les contenus culturels de l'année. Il nous fallait absolument parler de Gears 5. On l'attendait au tournant, c'est sûr. Et bien tout ce que l'on peut vous dire c'est que le Boss est de retour.

Gears c’est Gears

Je ne vais pas entretenir le suspense pour rien : Gears 5 est bien un Gears Of War. On nous propose ainsi des combats en vue à la troisième personne avec un système de planque et de l’action à tout va. Cette même action qui avait fait l’essence de la licence. Mais les développeurs ont réussi à apporter des petites touches de nouveautés.

L’une d’elle, c’est le robot Jack. Il peut tout faire ou presque. Ici attaquer des ennemis, là les aveugler, là encore analyser la situation. Il peut aussi surtout vous ramener des objets trop loin pour vos petits bras. Et puis vous pourrez l’équiper régulièrement de nouvelles capacités. C’est pratique franchement et cela n’enlève rien au gameplay de base de la franchise, le robot la complète parfaitement. Il possède aussi des capacités passives que vous pourrez améliorer avec des composants comme pour ses attaques d’ailleurs. En tout cas, c’est un allié de poids dans la bataille.

Il y a aussi une certaine liberté avec un monde beaucoup plus ouvert que ce que l’on connaissait. Vous pouvez ainsi papillonner à droite et à gauche pour aller accomplir des objectifs secondaires par exemple. Cela se fait au sein de très grandes zones que vous êtes libre d’explorer. A vous donc la liberté de choisir votre progression et la mission suivante. Les combats sont toujours aussi intenses. Oui Gears reste un jeu de shoot et c’est pour cela qu’on l’aime. Les ennemis sont suffisamment diversifiés pour vous obliger à changer régulièrement d’arme et à avoir une démarche stratégique. Parfois on vous proposera des renforts aériens et vous pourrez choisir le type d’arme que vous voulez, c’est marrant et puis cela demande à agir vite, donc cela ajoute au stress global. L’IA est assez agressive pour vous donner du fil à retordre.

Le résultat ? C’est que nous avons ici une campagne plus que réussie avec ce qu’il faut de rebondissements et de challenges corsés. Le scénario n’est pas en reste avec une écriture plutôt réussie et surtout des personnages intéressants. Cerise sur le gâteau, vous pouvez la parcourir à 3 en coop (locale ou en ligne) et cela donne encore plus de sel à l’ensemble.

C’est bien à plusieurs aussi

Et puis Gears c’est aussi et surtout des modes multi. Bataille vous propose un hub de lancement de partie simple mais diablement efficace.

Jeu rapide vous laisse le choix entre Foire d’empoigne. Un bon vieux match à mort individuel avec 14 combattants sur la carte. On a aussi les classiques Match à mort par équipe, Roi de la colline (capture de zone) et Gardien dans lequel il faut éliminer l’ennemi marqué pour stopper les réapparitions, là c’est en 5 Vs 5. C’est très nerveux et très rapide. Il faut dire que les cartes sont de petite taille, on est loin d’un Battlefront, et le level design est évidemment calibré pour jouer en couverture. Continuons avec les modes. Dans Arcade vos personnages ont des capacités passives et des armes spéciales tirées au hasard. Rigolo. Il y a aussi Coop contre IA. Là il s’agit d’affronter l’IA dans un mode de jeu tiré au hasard. Avec la dernière mise à jour gratuite, on a le droit aussi à Gridirion qui est une chasse au drapeau mais qui permet de faire des points de différentes manières : garder le drapeau dans le camp adverse pendant cinq secondes, tuer tous les adversaires, avoir le drapeau à la fin de la manche, … Bref, un bien joli mode.

Dans Classé, vous avez accès à des matchs contre des personnes de votre niveau. Il y a encore pléthore de mode, dont Course à l’armement. Toute l’équipe a la même arme sans possibilité de la changer. Il faut faire trois kills (au niveau de l’équipe) pour passer à l’arme suivante et marquer un point. Ce mode est très fun et il permet de toucher à toutes les armes. Et je ne vous dis pas tout, il y a bien d’autres façons de s’étriper.

Il y a d’autres modes plutôt basés sur la coop à 4. Dans Fuite, une nouveauté de cet opus, vous devez vous échapper d’une ruche. Ce n’est pas très dur mais le challenge c’est de faire un chrono meilleur que les autres équipes du monde. Donc c’est plaisant et addictif, surtout que cela vous demande à bien gérer votre arsenal. Et il y a même un éditeur de cartes pour ce mode, pas mal non ? Continuons avec Horde, un mode bien connu. On subit de très nombreuses vagues ennemies. A vous de construire ce qu’il faut de défense active et passive pour survivre. En tout cas les dernières vagues sont extrêmement violents. J’ai beaucoup aimé jouer à ça.

 

Graphiquement, c’est juste magnifique. Les décors sont fins avec une ligne d’horizon très lointaine et des textures parfaites. Et puis les animations sont parfaites même sur une Xbox One classique. En bref, à chaque minute vous en prenez plein les mirettes. Côté sons, c’est du classique avec un joli travail du côté des bruits des monstres mais rien non plus d’extraordinaire, notamment sur les musiques.

Testé sur Xbox One

NOTE MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un hit à ne pas manquer, surtout si vous aimez la série. Ils ont su faire évoluer cette licence. La campagne est passionnante à vivre et les modes multi vont faire plaisir à tous les compétiteurs. Et en plus de cela le jeu se paie le luxe d'être très beau et bien optimisé avec un framerate irréprochable. Allez hop direct dans la sélection du MaXoE Festival.
ON A AIMÉ !
- Graphiquement magnifique
- Le multi au top
- Des zones plus ouvertes
- Le robot Jack
- Le scénario accrocheur
- C'est du Gears
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de grosse révolution
- Et ... C'est tout !
Gears 5 : le patron est de retour
Gears 5
Editeur : Xbox Game Studios
Développeur : The Coalition
Genre : TPS
Support(s) : PC, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-14
Sortie France : 10/09/2019

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...