MaXoE > GAMES > Tests > PC > MotoGP 20 : efficace et complet

MotoGP 20 : efficace et complet

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Voilà un autre jeu sélectionné dans le cadre du MaXoE Festival. Dans la catégorie courses, bien sûr. En route donc pour la nouvelle déclinaison annuelle de la série MotoGP. Vroum vroum !

Voilà donc la nouvelle mouture de la licence MotoGP. Avec son lot de mises à jour et quelques petits ajustements sympathiques. 

Les modes

Au rayon des modes de jeux, nous avons le mode Carrière, sur lequel nous reviendrons mais aussi les modes Rapides. Ceux-ci permettent de faire un grand-prix, un contre-la-montre ou encore un championnat, à la demande. Le Multijoueur vous permet d’accéder à la communauté mondiale. Enfin, le mode Historique vous propose des défis journaliers. On connaît ce mode, il a un peu changé, il est moins facile d’accéder rapidement aux pilotes de légende. Dommage.

Parlons maintenant de ce mode Carrière. Il vous propose déjà de débuter directement en MotoGP, la catégorie reine ou de commencer un peu en dessous en Moto 2 ou encore en dessous, en Moto 3. Vous commencez par choisir un agent puis vous pouvez chercher une écurie ou en créer une de toutes pièces. Vous allez alors signer un contrat avec le salaire qui va avec. Vient alors une phase qui va plaire à beaucoup de joueurs : la personnalisation du pilote, on peut tout faire : casque, auto-collants, gants, numéro, … Vous arrivez alors sur l’interface de la carrière qui présente les éléments classiques  le calendrier de la saison pour participer aux événements, Vous avez accès à votre agent et à son contrat mais aussi au personnel technique. Celui-ci est composé un ingénieur en chef et d’un analyste de données. Ces deux-là doivent bien s’entendre pour produire un bon bilan des données afin de vous faire progresser. Et puis il y a Recherche et Développement. Vous pourrez ainsi améliorer le moteur, le cadre, l’aérodynamisme ou encore l’électronique. C’est complet, c’est efficace, j’ai beaucoup aimé. En suivant le calendrier, vous accédez rapidement aux championnats avec leur lot d’essais libres, qualifications et courses évidemment. J’ai connu des modes carrières plus complets et plus complexes d’ailleurs mais je trouve que celui-ci trouve un juste équilibre, on n’est pas trop noyé dans de la gestion, c’est immersif et on peut se concentrer sur le pilotage. 

En course

Lors des essais, vous pouvez lancer des tests développement, il s’agit de courir pour que les ingénieurs puissent récolter les données suffisantes pour vous aider. Ici sur un tour pour les distances, là sur plusieurs tours pour gérer le rythme et les pneus, là encore sur un tour pour optimiser les futures qualifications.  

Avant chaque course, vous pouvez consulter l’ingénieur de course et je vous le conseille. Celui-ci vous demande quels sont les soucis de pilotage et, en fonction de votre réponse, il va vous proposer une solution. Pour prendre un exemple, si je réponds Entrée de virage, que je précise Réactivité puis Inclinaison Lente, il va me conseiller de durcir le réglage des suspensions. C’est très intéressant car cela permet de se cultiver sur le pilotage de ces bolides. On peut aussi faire tous les réglages à la main : changer la gomme, régler les suspensions, la direction, le rapport de transmission, le système de freinage ou l’électronique. Ce qui est intéressant, pour les pneumatiques, c’est qu’il faut surveiller la météo pour appliquer la bonne gomme. Gérez aussi votre carburant et l’impact de son poids sur votre bolide. Cela fait partie des petites nouveautés qui font plaisir.

Evidemment, vous pourrez faire le choix d’appliquer plus ou moins d’assistance sur votre bolide mais attention si vous enlevez tout, cela peut devenir compliqué. Oui le pilotage peut être exigeant et si vous n’avez jamais essayé ce genre de jeu, il vous faudra un petit temps d’adaptation, notamment pour remettre votre moto en position idéale, tout en souplesse, en sortie de virage. Et comme tout bon pilote, il vous faudra surveiller vos pneus et votre consommation, heureusement le HUD est très bien fait pour cela. Le comportement de la moto est très satisfaisant ainsi, par exemple, sur chaussée humide, vous aurez constamment cette petite fuite du pneu arrière. 

En course, le ballet des motos est toujours agréable à voir. L’IA est correcte dans ses calculs de trajectoire mais un rien agressive dans le peloton, agressive voire bourrine. Je me suis retrouvé une ou deux fois sur le flanc à cause de cela. Alors rassurez-vous, vous avez un système de Rewind qui vous permet de rejouer les dernières secondes fatidiques mais à vous de voir si vous voulez jouer réel ou non ! 

Côtés circuits, bolides et écuries, on a le roster officiel. Vingt circuits officiels vous attendent plus deux circuits historiques : Donington Park Circuit et Mazda Raceway Laguna Seca. Bref, les fans de ce monde seront aux anges. 

Côté son, les moteurs vont flatter vos esgourdes mais les commentaires, en français, manquent franchement de conviction. Graphiquement, on aurait pu faire mieux, largement. Les circuits manquent de vie et les décors sont en manque de détails. Mais bon, le pilote et la moto sont plutôt bien modélisés, donc on peut faire l’impasse sur ces détails même si je dois avouer que les visages ne sont tout de même pas au niveau. 

Testé sur PS4

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le jeu est en pleine progression notamment grâce à son mode carrière. Son IA est toujours aussi efficace et les tracés et les pilotes officiels sont des plus indéniables. Certes, on regrette des graphismes un peu datés. Mais vous trouverez tout ce qu'il faut à ce genre de soft : de la vitesse, de l'exigence dans le pilotage et des réglages pour les apprentis mécanos.
ON A AIMÉ !
- Une campagne bien foutue
- Toujours cette accessibilité entre simulation et arcade
- Les licences officielles
- Une IA correcte
ON A MOINS AIMÉ...
- Graphiquement faiblard
- Manque un peu de fun
MotoGP 20 : efficace et complet
MotoGP 20
Editeur : Milestone
Développeur : Milestone
Genre : Courses
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-20
Sortie France : 23/04/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...