MaXoE > GAMES > Tests > PC > Retour sur Arslan The Warriors of Legend : le muso scénarisé

Retour sur Arslan The Warriors of Legend : le muso scénarisé
La baston grande échelle

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Arslan vous ne connaissez peut-être pas ? C'est une série de romans d'Heroic Fantasy de Yoshiki Tanaka. Ces histoires ont été adaptées en anime et manga. C'est au tour du jeu vidéo de s'y mettre et cela prend la forme d'un Muso. En route pour un test enthousiaste.
Arslan-haut

 

Arslan-jaqNous voilà donc projetés au pays d’Arslan, le royaume de Parse. Celui-ci est dirigé par son père, un homme dur qui n’est pas forcément fier de son fils, trop faible à ses yeux et peu enclin à pratiquer l’art de la guerre. Seulement voilà, tout bascule le jour où l’ennemi de toujours, Lusitania, arrive à ébranler l’empire de Parse, obligeant Arslan à entrer dans la danse. 

 

Muso touch

On a donc le droit à un gameplay de type Muso. Petit rappel : c’est un beat’em all à grande échelle dans lequel vous dirigez un ou plusieurs héros aux pouvoirs gigantesques. De ce fait, ils affrontent des milliers d’ennemis qui sont faciles à abattre et quelques boss qui le sont moins. Il en résulte un jeu très nerveux et très défoulant basé sur des combos plutôt simples mais assez spectaculaires. On retrouve également la jauge de coup spécial qui se remplit au fur et à mesure de vos réussites.  

Notre Press Start : 

Bref on est en terrain connu même si certaines subtilités de combats viennent s’ajouter à la recette. Ainsi il y a la technique de Rush. A certains moments, vous devrez vous rendre à un endroit particulier pour déclencher une attaque de masse de vos troupes. Alors cela n’apporte pas vraiment de technicité au titre mais plutôt des intermèdes jouissifs de destruction massive. 

Autre ajout, vos personnages peuvent être « augmentés » par des Skill Cards. Il y en a un beau paquet à combiner histoire d’améliorer ce que vous voulez dans les caractéristiques de vos combattants. On peut équiper jusqu’à 3 skill cards à un combattant. Celui-ci possède une capacité maximale de points pour ces cartes. A vous donc de choisir les bonnes cartes pour augmenter les capacités du combattant tout en respectant cette limite de points.

ARSLAN: THE WARRIORS OF LEGEND_20160513225516

Ces cartes sont divisées en 4 catégories, S, A, B et C. On a ainsi des cartes plus ou moins puissantes et donc plus ou moins coûteuses. On trouve ces cartes sur le terrain et vous vous trouvez rapidement avec un deck très impressionnant permettant à chacun de peaufiner son combattant. Et puis si cela ne suffit pas, vous pouvez toujours synthétiser de nouvelles cartes très puissantes en mélangeant de 5 à 10 cartes de votre main. Cela vous coûtera aussi un peu d’argent bien sûr. Bien vu, le titre vous propose des ensembles de cartes pour vous éviter de trop y passer du temps. Mais bon le plaisir est justement dans ce travail de recherche.

ARSLAN: THE WARRIORS OF LEGEND_20160513231734

Ce qu’Arslan apporte en plus

Alors que les derniers Dynasty Warriors ont du mal à renouveler la recette, ici Arslan se parcourt avec un intérêt sans cesse renouvelé. Certes l’action est jouissive mais c’est surtout le scénario qui fait la différence. Le jeu peut s’appuyer sur le manga et il le fait très bien. Les personnages sont là et bien là et on en profite pleinement avec toutes les séquences animées proposées entre les missions. Le titre se vit ainsi comme un savant mélange d’anime et de beat’em all. 

ARSLAN: THE WARRIORS OF LEGEND_20160514084015

Comme nous le disions, les personnages sont un des points forts du soft. Ils sont très différents. Leurs techniques sont véritablement intéressantes. Je pense ainsi à Elam, l’archer. Ils ont trouvé là un combattant original aux chorégraphies très bien construites. On aime aussi beaucoup Gieve le troubadour. Ses attaques sont non seulement efficaces mais terriblement esthétiques. 

Un peu de gameplay : 

Ajoutons à cela quelques détails qui font plaisir : la possibilité de changer d’arme en cours de combat pour varier les combos et la possibilité de concocter des mets à partir de ce qu’on ramasse sur le terrain ou encore celle de customiser les capacités d’attaque de vos armes. La galerie aussi est bien foutue. On peut voir chaque perso, ses mouvements, ses expressions et changer son costume. Toutes les Skill Card sont aussi consultables. Bref, tout ce qu’il faut pour les collectionneurs en herbe. 

Graphiquement le titre est réussi aussi. C’est du cel-shading du plus bel effet et surtout c’est très fidèle au manga. C’est plutôt fluide même quand les combattants se font très nombreux à l’écran. 

ARSLAN: THE WARRIORS OF LEGEND_20160514090927

Passons tout de mêmes aux reproches. Les voix japonaises sont bien présentes, ça c’est cool, mais les sous-titres en anglais pourraient en rebuter plus d’un. Les modes de jeu ne sont pas assez nombreux. On a le mode histoire, bien foutu, le mode libre et puis … c’est presque tout. Le mode online est là mais nous n’avons jamais réussi à rejoindre une partie en ligne. 

Mais cela n’est pas suffisant pour écorcher notre plaisir. On aime y jouer, on adore cette histoire et même si le gameplay en lui-même est connu, cela ne nuit en rien à tout cela ! 

Testé sur une version PS4

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Cela fait longtemps qu'on n'a pas pris autant de plaisir avec un muso. Et tout cela grâce à la narration et la galerie conséquente de personnages. Graphiquement, le titre force le respect aussi. Alors certes, c'est parfois répétitif mais Koei a créé un ensemble assez addictif. Il faut qu'ils s'en inspirent pour leurs prochains titres.
ON A AIMÉ !
- La narration et la pléthore de personnages
- Les graphismes fidèles à l'anime
- Le gameplay qui varie les plaisirs
- L'ambiance
ON A MOINS AIMÉ...
- Cela reste un muso, donc un peu répétitif
- On aurait aimé plus de modes de jeu
Retour sur Arslan The Warriors of Legend
Editeur : Koei Tecmo
Développeur : Koei Tecmo
Genre : Beat'em all
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 12/02/2016

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...