Si officiellement le Salon de l’E3 2018 commence le 12 juin, les premières conférences débutent ce soir avec celle d’Electronic Arts. En effet, dans une heure, à 20:00 heure de France, débutera EA Play qui devrait apporter son lot de nouveautés sur les jeux EA. Vous pourrez lire notre dossier sur cette conférence et sur les autres conférences à venir (voir notre dossier pour toutes les dates et heure), ainsi que des news détaillées sur chacune des annonces qui ... En savoir plus !
La 5ème édition du MaXoE Festival a duré 10 jours et elle s’est achevée hier soir à minuit. Chaque jour nous vous avons proposé des news, dossiers, interviews mais aussi des concours et la possibilité de voter pour les Sélections BD & Comics, Jeux Vidéo, Musique, Films et Séries TV dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs 2018 dont la liste des gagnants a été publiée ici. Un véritable événement sur MaXoE pour lequel l’ensemble de la Rédaction ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Retour sur Destiny 2 : le FPS selon Bungie
PC / PS4 / Xbox One
Retour sur Destiny 2 : le FPS selon Bungie
Encore un jeu dans le festival

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Encore un jeu qui date un peu. Oui oui on sait. Mais là il s'agit de le remettre sur le devant de la scène puisqu'il est sélectionné pour le festival MaXoE. Bungie revient donc sur sa licence Destiny. Le premier opus avait essuyé des critiques mais avait rencontré le succès tout de même. Ici, il semblerait qu'un certain nombre de défauts aient été gommés.

Il n’y a plus qu’une cité sur Terre et elle est la cible des Légions Rouges guidées par son imposant commandant, Ghaul. Ce dernier a réussi à s’en prendre au Voyageur (sorte de planète vivante qui vit « sur » Terre) afin qu’il ne puisse plus transmettre son pouvoir aux gardiens. Les gardiens, ce sont les gentils de l’histoire. Vous en faites partie. Vous avez en charge la protection de notre planète mais là, il vaut mieux fuir et partir sur d’autres planètes pour chercher de quoi botter le fesses de l’envahisseur. 

 

Le gameplay à la Destiny

Premiers pas dans ce monde et je retrouve mes marques. Un gameplay FPS comme je les aime. Ben oui les FPS ne sont pas tous les mêmes, vous le savez. Et bien celui-ci propose de l’action nerveuse au possible. Les déplacements sont très dynamiques, les affrontements se font avec des montées d’adrénaline jubilatoires. Oui on n’est pas dans un Call Of Duty où une cartouche ou deux peut abattre un ennemi. Non ici ils sont coriaces, ils se déplacent vite et n’hésitent pas à vous prendre à revers les fourbes. Bon c’est n’est pas l’IA idéale mais leur mobilité les rend très dangereux. C’est pourquoi vous devez être mobile, toujours en mouvement pour éviter les tirs hostiles, toujours à chercher un endroit pour recouvrer un peu d’énergie. Bref, jouissif. 

Entrons un peu dans les détails maintenant. Il faut dire qu’il y en a car le titre saupoudre son gameplay de quelques pincées de RPG. Vous allez ainsi pouvoir ramasser, tout au long de l’aventure, ce qu’il faut d’armures et d’armes en tout genre. Et tout cela possède des points donnant leur puissance. Ainsi, petit à petit, vous allez renforcer votre combattant. Les fans de loot s’en donneront à coeur joie car on ramasse des objets en permanence.

Du côté des classes de personnage, il y a les classiques : Titan, Arcaniste et Chasseur. Chacun d’entre eux pourra avoir jusqu’à trois doctrines, espèces de spécialisation donnant accès à des capacités spéciales : attaque furie, grenades, caractéristiques diverses. En gros la doctrine donne une teinte particulière à votre classe. Là on a quelques nouveautés de ce côté là mais ce n’est pas non plus la révolution. Et même si ce n’est pas nouveau, ces doctrines permettent de personnaliser l’expérience, c’est ce que l’on aime. 

Les armes ont toutes aussi leurs caractéristiques même si on retrouve les classiques du genre : pistolet, snip, mitrailleuse. Elles peuvent être cinétiques, c’est à dire classiques, à énergie, idéales pour forcer les boucliers, ou à pouvoir, pour des moments bien précis. 

Encore une fois, peu de nouveautés réelles, mais des ajouts parcimonieux qui font la différence. 

 

Voyages et quêtes

Voilà le point fort du jeu. J’ai adoré son ambiance. Il nous propose quatre planètes différentes (Titan, Nessos, IO et la Terre) et sur chacune d’entre elles, il y a de nombreuses zones à explorer. Et le level design est très bien foutu, notamment grâce à une jolie mise en place de la verticalité. On se sent vraiment dans un nouveau monde. Et puis côté mise en scène, c’est très spectaculaire.

La carte vous indique les endroits à atteindre soit pour la trame principale, soit pour les quêtes annexes. A vous de construire votre route. Il y a également des événements qui vous permet de vous allier à d’autres joueurs pour affronter des hordes ennemies. Le mode campagne peut se faire en ligne droite en une quinzaine d’heures et vous pouvez en ajouter 20 pour atteindre déjà un niveau raisonnable dans le jeu. 

L’univers construit est vraiment dépaysant, Bungie sait faire cela. Les races, l’environnement, les armes, tout est là pour dépayser. On adore. Et puis cette impression de voyage est renforcée par une technique très solide, avec une direction artistique vraiment inspirée. Puisqu’on est sur les graphismes, on peut vous dire que le frame-rate est plutôt stable. Et puisqu’on est sur l’ambiance, le jeu propose une bande-son très travaillée. Tout cela ajoute donc bien au plaisir de jouer. 

Destiny, c’est aussi du multi. En PvP, on nous propose des parties à 4 contre 4 en matchs classiques comme les combats à mort mais aussi dans des nouveaux modes demandant plus de stratégie de groupe. Je pense à ce mode consistant à placer une bombe pendant que l’autre équipe doit la désactiver ou ce death-match avec un nombre limité de respawn. Ces parties à équipes réduites, ces cartes de plus petites dimensions permettent de rendre les parties passionnantes car tactiques et nerveuses. Une vraie réussite et un vrai progrès par rapport à Destiny premier du nom. 

Il y a aussi les modes coopératifs qui procurent aussi des moments épiques. Les Assauts vous permettent de vous associer à 3 autres joueurs pour pénétrer une forteresse alors que les Raids vous proposent des challenges à 6 joueurs. 

Je crois qu’on a tout dit, des modes bien foutus, un monde immersif et beau, un gameplay nerveux. 

Testé sur PS4

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Oui Destiny 2 est bien meilleur que le 1. Les petits ajouts ici et là répondent à un certain nombre de critiques. Le gameplay est à peu près le même mais les nouvelles missions, le scénario, les nouveaux mondes, donnent un coup de frais à l'ensemble. Les modes multi ont aussi été améliorés. Bref, c'est du tout bon et du FPS comme on les aime : nerveux, technique et teinté de RPG.
ON A AIMÉ !
- Un univers magique
- Un gameplay nerveux à souhait
- Les modes multi
- Les nombreuses quêtes de la campagne
ON A MOINS AIMÉ...
- Plus des ajustements que des nouveautés
- Quelques environnements répétitifs
Retour sur Destiny 2 : le FPS selon Bungie
Destiny 2
Editeur : Activision
Développeur : Bungie
Genre : FPS/TPS
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-6
Sortie France : 06/09/2017