MaXoE Focus Game of Thrones
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Retour sur Gears Of War Ultimate Edition : toujours aussi bon
PC / Xbox One
Retour sur Gears Of War Ultimate Edition : toujours aussi bon
Mais on fait pas dans la dentelle !

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
L'été, c'est aussi le moment où l'on peut revenir sur un certain nombre de titres. Sur MaXoE, on va vous proposer cet été pas mal de tests de jeux parus dans l'année, histoire de vous donner envie (ou pas) de vous jeter sur le marché de l'occasion. Cette fois on s'intéresse au remake HD de Gears Of War.
GearsOfWar-haut2

gears-of-war-ultimate-edition-jaqRévisons un peu 

Bon on ne va pas revenir en détail sur Gears Of War, presque tout le monde connaît le jeu. Mais nous allons tout de même nous fendre d’un petit paragraphe introductif, histoire d’accueillir aussi les néophytes dans cet article. Vous incarnez Marcus Fenix, un soldat des forces humaines. Nous sommes sur la planète Sera et les Locustes, exilés au centre de la planète ont décidé de retrouver la lumière du soleil. Et ils ne sont pas là pour rigoler.

GearsOfWar-2

Le gameplay est celui d’un TPS. D’ailleurs le titre a inspiré le genre, indéniablement. Vous voilà donc à vous abriter derrière des abris et à surgir pour canarder les ennemis qui ne tombent pas à la première cartouche loin de là. Vos personnages sont un peu lourdauds, la faute à leur carrure incroyable. Ceci est la marque de fabrique du jeu, vous n’êtes pas des gymnastes nés. Il y a tout de même la possibilité de sprinter pour vous mettre à l’abri ou pour effectuer des roulades d’esquive. 

Notre Press Start : 

Le titre mise tout sur la mise en scène qui vous promet de bien belles séquences très spectaculaires. La violence est très présente aussi, on plonge ainsi dans le fracas d’une guerre sans merci. Difficile de décrire le ressenti manette en main. Mais on a un plaisir rare lié probablement à l’immersion et au côté un peu primaire du titre. A l’époque c’était aussi une claque graphique hors normes. L’Unreal Engine avait scotché tout de le monde au canapé. La campagne était appréhendable en solo ou en co-op et le titre offrait aussi du multi compétitif en ligne. Bref, un hit à l’époque. 

GearsOfWar-6

Alors, c’est mieux ? 

Justement, revenons sur ces graphismes, qui ont bénéficié largement du passage à la nouvelle génération. Bon, en mode campagne, on est resté à du 30 fps mais en 1080p (seule la version PC affiche aussi du 60 fps). Mais rassurez-vous, c’est largement suffisant. Le jeu est magnifique, le niveau de détail est incroyable et franchement ça donne envie de recommencer toute l’aventure. En multi, on passe à 60 fps même sur console. 

Côté manipulation, nos personnages sont toujours aussi lourds mais ils ont bénéficié de quelques ajustements qui rendent les choses moins rigides, c’est plutôt appréciable. On nous dit que l’IA de nos partenaires a été améliorée, peut-être mais on a toujours l’impression de les ranimer trop souvent. 

GearsOfWar-3

Cette version offre 1h30 environ de missions supplémentaires tirées de la version PC de l’époque. Il y a aussi des comics à débloquer, des artworks, etc. 

Parlons un peu du multi, ce qui a fait aussi la notoriété de la licence. On se retrouve avec des affrontements en petites équipes (4 contre 4) sur ces cartes habilement construites pour des combats techniques. On a les modes de combat classiques dans ce type de jeu avec quelques ajouts : Match à Mort par Equipe et Roi de la Colline. Chacun de ces modes bénéficie de variantes assez rigolotes (pas de réapparition, une seule zone fixe, …). On aime beaucoup Exécution Au Destructor, des combats à 2 contre 2, particulièrement nerveux dans des zones de toute petite taille.

Un peu de gameplay maison : 

Le multi de Gears Of War se rapproche plus de Halo que de Battlefront ou encore Call Of Duty. Les équipes sont réduites et les maps sont faites de telle manière que vous devez toujours surveiller vos arrières et vous placer stratégiquement à tout moment. On est plutôt dans une ambiance paint-ball avec des cartes restreintes et plein d’opportunités pour prendre l’adversaire à revers. Ce multi bénéficie de tous les DLC sortis à ce jour, incluant donc les maps supplémentaires et les personnages ajoutés. 

Une très belle version, c’est sûr. De quoi attirer les nouveaux-venus vers la licence et de quoi faire replonger les anciens, sans doute. 

GearsOfWar-4

Testé sur une version Xbox One

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Cette note de 9 est surtout destinée à ceux qui n'ont jamais joué à Gears Of War. Pour eux, ils vont découvrir un jeu haletant, bourré d'adrénaline et un multi pléthorique. Et en plus c'est beau. Voilà donc la meilleure version à ce jour. C'est du bon boulot. Pour les autres, difficile de se prononcer. Est-ce qu'ils vont replonger ? Pas sûr mais moi, je dois avouer que j'ai a nouveau été contaminé !
ON A AIMÉ !
- C'est très très beau
- Retrouver l'ambiance Gears Of War
- La maniabilité légèrement améliorée
- Le mode multi très complet
ON A MOINS AIMÉ...
- Le gameplay a pris un petit coup de vieux
Retour sur Gears Of War Ultimate Edition : toujours aussi bon
Gears Of War Ultimate Edition
Editeur : Microsoft
Développeur : Black Tusk Studio
Genre : TPS
Support(s) : PC, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 25/08/2015