MaXoE > GAMES > Tests > PC > Battlefield 3 : ce qu’on attendait mais…

Battlefield 3 : ce qu’on attendait mais…

NOTE DE MaXoE
4 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Battlefield 3 a fait couler beaucoup d'encre lors de son annonce. Les premiers teasers ont arraché la rétine de pas mal de joueurs dans le monde entier. Et puis choisir une date de sortie très proche de celle du rouleau compresseur Call of Duty était une preuve de l'ambition du soft. Voyons ce qu'il en est ....

 battlefield

jaquetteLa première mission du mode solo est tout à fait savoureuse. Vous vous retrouvez sans aucune explication dans un train qu’il faut arrêter. Tout ceux qui ont joué un jour à Golden Eye 007  seront aux anges car elle semble être un hommage à la fameuse scène du train. 

Le gameplay est celui d’un Call of Duty avec la petite touche qui fait de Battlefield ce qu’il est. Certes il joue sur le même terrain que son concurrent en termes de spectacle (avec un peu moins de brio tout de même), de scripts et d’IA (toujours pas totalement satisfaisante). Par contre le moteur physique se démarque de celui du titre d’Activision. On adore voir des immeubles entiers s’écrouler, des abris voler en éclats et des véhicules exploser dans tous les sens. L’approche au combat est un peu différente aussi. Le champ est plus vaste, vous pouvez donc opérer des contournements stratégiques bien sentis. Et puis certaines séquences sont plus softs, sans gros grabuge, juste la crainte de se faire surprendre par l’ennemi. Dans ce domaine, le titre remplit bien son office avec des pics d’adrénaline qui se succèdent sans cesse.  

Mais du côté du solo, on nous sert tout de même une campagne un peu convenue qui a du mal à trouver son créneau entre grand spectacle et FPS plus technique. Ainsi les phases sont plutôt classiques entre progression sous le feu ennemi, dézingage depuis une position élevée ou encore infiltration dans une zone ennemie. Ainsi, pas vraiment de surprise avec ces missions mais heureusement le terrain n’est pas trop cloisonné et on ne retrouve pas le même système éculé de déclenchement de script à la COD

Et même si le jeu ne peut pas rivaliser avec son concurrent en termes de grand spectacle, quelques séquences vont vous scotcher au canapé. Prenons comme exemple celle-ci où vous montez sur le pont d’un porte-avion. La scène est une sorte de cinématique mais vous avez la main sur l’orientation de votre tête. Prenez le temps d’admirer le paysage car la mer déchaînée autour du navire est tout simplement sublime. La séquence qui suit vous met dans la peau d’un artilleur sur un avion de chasse et là encore on en prend plein les mirettes. Certes, on ne joue que très peu sur le déroulement de la mission mais franchement l’immersion est fantastique. 

Battlefield 3 version PC

battle1

Du côté de l’IA, le bât blesse. En combat, les ennemis ont tendance à vous viser principalement ce qui nous donne l’impression qu’ils ne voient pas vos partenaires d’escouade. En parlant de vos coéquipiers : ils sont maladroits et peu inspirés. Encore mieux (ou pire), ils ne vous attendent pas beaucoup : parfois, si vous avez le malheur de flâner un peu, ils iront aux prochain lieu de rendez-vous sans faire attention à vous. On pourrait penser que c’est plus réaliste, nous on pense surtout que c’est une mauvaise prise en compte du comportement du joueur. 

 

Le multi, le met de choix

Evidemment qui dit DICE dit multi de qualité et cet opus ne viendra pas démentir cet adage. On peut même dire que le online justifie à lui seul l’achat du soft. Faisons un tout d’horizon des modes proposés. Le mode Conquête consiste à capture et à contrôler des drapeaux. Si vous en capturez un, la zone concernée devient zone de respawn. Classique mais c’est le mode historique du studio et on peut dire que c’est toujours aussi efficace. Dans Ruée avancez en terrain ennemi pour désactiver des modules de communication. On retrouve l’habituel match à mort en équipe et aussi le match à mort en escouade qui permet des escarmouches serrées entre équipes de 4. Signalons aussi  la présence du niveau extrême ou tous les indicateurs sont désactivés et où deux cartouches suffisent à votre trépas : à déconseiller aux bisounours ! 

Du côté des maps, DICE a fait du bon travail comme d’habitude. On trouve de tout. Certaines cartes comme « Opération Tempête de feu » sont très vastes laissant les aficionados des véhicules en tout genre s’exprimer. Car une fois de plus les tanks, jeep et autres hélicoptères sont de la partie. « Traversée de la scène » nous place dans les rues de Paris (magnifiquement modélisée) pour des combats plus rapprochés, plus instantanés. A vous de bien choisir votre carte en fonction du mode de jeu. 

Battlefield 3 version PC

battle2

Les parties sont définitivement délicieuses avec un moteur physique qui permet la destruction de la quasi -intégralité du décor. Personne ne peut se planquer éternellement ! Les escouades donnent, comme à leur habitude, une belle dimension tactique à l’ensemble. Restez au sein de votre équipe pour profiter de l’appui de vos coéquipiers que cela soit pour les soins ou pour les munitions. Le respawn peut d’ailleurs se faire vers un de vos coéquipiers et ça c’est vraiment bien. Les nouveautés se distillent par petites touches comme la possibilité de ramper, le tir de couverture qui brouille votre vue ou encore la possibilité d’améliorer votre matos. En un mot comme en cent, on prend énormément de plaisir à jouer en multi ! 

 

Les graphismes

Visuellement le jeu nous en met, comme promis, plein les yeux. Certes la version console est moins belle que la version PC, mais franchement il n’y a pas à se plaindre. Les éclairages sont de toute beauté et les animations forcent le respect. Certes, certaines textures sont parfois faiblardes mais ce n’est pas franchement un problème. Le clou du spectacle, c’est tout de même les animations de vos camarades. Si vous vous arrêtez un peu pour les observer, vous serez surpris par la fluidité de leurs mouvements. Notamment quand ils descendent d’une position élevée. C’est assez impressionnant. 

Battlefield 3 version PC

battle3 

Pour nous résumer, le titre propose un solo perfectible (la faute à une IA bas de gamme) et un multi de feu ! Le titre pourrait d’ailleurs se targuer d’être uniquement dédié au online ! Le mode coop à deux est sympathique sans plus mais il prolonge agréablement le temps de jeu.

 

Testé sur une version PS3

NOTE MaXoE
4 / 5Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Oui, on peut le dire Battlefield 3 est un cran en dessous de ce qu'on attendait (trop probablement). Mais ne vous y trompez pas, la campagne solo bien que moins efficace que celle d'un Call of Duty reste agréable à parcourir. De plus, c'est bien du côté multi que le titre enfonce tout. C'est bien fait, c'est efficace, c'est technique et c'est terriblement addictif.
ON A AIMÉ !
- le multi jouissif à souhait
- les graphismes
- quelques séquences à couper le souffle
- encore le multi
ON A MOINS AIMÉ...
- une campagne solo convenue
- quelques textures qui mettent du temps à s'afficher
Battlefield 3
Editeur : EA
Développeur : DICE
Genre : FPS
Support(s) : PC, PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 2-24 en ligne, 2 en coop
Sortie France : 27/10/2011

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...