Focus Spécial Joker
MaXoE > GAMES > Tests > DS > LEGO Harry Potter : la magie s’invite sur consoles
DS / PC / PS3 / PSP / Wii / Xbox360
LEGO Harry Potter : la magie s’invite sur consoles

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Alors que le prochain long métrage est attendu pour cet automne, Harry Potter et ses amis font encore un passage sur consoles, mais cette fois-ci à la sauce LEGO. Verdict ?
LEGO Harry Potter : la magie s'invite sur consoles

A première vue, les éléments n’étaient pas forcément en faveur de LEGO Harry Potter : Années 1 à 4, dernier titre en date de la série développée par Traveller’s Tales. Il s’agit en effet de la quatrième franchise à passer à la moulinette LEGO, et du septième volet à faire son apparition sur consoles en comptant les épisodes de la saga Star Wars. La formule commence à être connue des tous : récolter des pièces, débloquer des personnages, le tout en utilisant à bon escient la coopération. Malgré tout, la série parvient à convaincre une fois de plus grâce à des environnements très bien réalisés, une utilisation plutôt bien pensée des fameux sorts, et d’adorables références à la série de J.K.Rowling. Il s’agit sans aucun doute du jeu que les jeunes fans de la série attendaient.

Wingardium Leviosa

Les habitués des jeux LEGO (Star Wars, Batman ou Indiana Jones) devraient rapidement retrouver leurs marques avec ce nouvel opus. Cette fois-ci, le joueur devra revivre les moments clés des quatre premiers films/livres de la saga Harry Potter, mais en tant que personnage de LEGO plongé dans un monde de LEGO. Harry et ses amis vont devoir exploser les éléments du décor à grands coups de sortilèges magiques pour pouvoir récolter des pièces en forme de LEGO qui permettront ensuite de débloquer de nouveaux personnages ou de nouveaux pouvoirs, ceci afin d’explorer les recoins cachés de certains lieux qui renferment d’autres secrets. Le tout est bien entendu destiné aux enfants, la mort ne faisant par exemple perdre que quelques pièces.

Si la formule est la même que précédemment, quels sont les atouts de LEGO Harry Potter : Années 1 à 4. Tout d’abord, l’apparition du système de sorts apporte un vent de fraîcheur à la série. Alors que LEGO Batman offrait différents costumes au joueur, LEGO Harry Potter permet d’utiliser différents sortilèges magiques, chacun ayant une utilité particulière. Wingardium Leviosa est le plus basique et sans doute celui qui sera le plus souvent utilisé. Il permet de faire léviter des objets afin par exemple d’autoriser un partenaire à sauter sur une plateforme un peu haute, ou d’assembler différents éléments d’un mécanisme (un peu comme la Force dans LEGO Star Wars). Lumos permet de repousser les attaques des plantes, etc…Chaque sort correspond à une couleur et peut être très facilement sélectionné à l’aide des gâchettes de la manette.

L’utilisation de ces différents sorts, ainsi que leur apprentissage est véritablement fun et constitue l’un des atout de ce jeu, le deuxième étant sans hésitation l’univers construit par les développeurs de Traveller’s Tales. Reprenant de nombreux détails de l’oeuvre de J.K.Rowling, le monde d’Hogwarts est véritablement vivant et agréable à parcourir, d’autant que le hub principal fait son retour. En effet, l’organisation des niveaux constitutifs des quatre premiers livres de la série est facilitée par l’utilisation du hub, tout en laissant libre cours aux envies d’exploration des joueurs, à condition de posséder le bon personnages (sur un total de 160). LEGO Harry Potter apporte aussi une bonne dose d’humour plutôt bienvenue (en allumant la radio il est possible par exemple de voir les squelettes se mettre à danser), ce qui n’est pas pour déplaire.

Malheureusement, LEGO Harry Potter possède aussi les défauts de ses prédécesseurs. Les séquences de plateformes sont assez pauvres, les passages en véhicules sont plutôt mal construits, et la gestion de l’IA n’est pas optimale. Les sauts manqués à cause d’un angle de caméra mal choisi, les courses en véhicule où la conduite relève plus de la chance ou encore les prises de tête dues à la mauvaise gestion de l’IA pour le partenaire, sont malheureusement de la partie une fois de plus. Même si les choses semblent légèrement s’améliorer de ce point de vue là, le résultat n’est pas encore satisfaisant. Pour palier au problème, il est toujours possible de profiter du mode coopération en écran splitté, qui se révèle une fois de plus particulièrement fun.

Tous contre Voldemort

Au final, LEGO Harry Potter : Années 1 à 4 se révèle être un titre assez intéressant qui devrait ravir tous les fans du garçon à la cicatrice. Les nombreuses références à l’univers de la série, le gameplay orienté autour des sortilèges magiques, les innombrables bonus et personnages à débloquer sont autant d’arguments qui permettront de convaincre même les plus réticents. Bien entendu, le titre pêche aussi par quelques défauts récurrents de la série des jeux LEGO mais il possède suffisamment d’atouts pour s’inviter chez tous les magiciens en herbe.

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Malgré un manque d'innovation et quelques défauts récurrents, ce nouvel épisode de la série des jeux LEGO parvient à marquer des points en reprenant de façon fidèle l'univers du jeune magicien.
ON A AIMÉ !
- Univers de la série
- Système de sortilèges
- Réalisation
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de grandes nouveautés
- IA en carton
LEGO Harry Potter : Années 1 à 4
Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment Inc.
Développeur : Traveller's Tales
Genre : Action
Support(s) : DS, PC, PS3, PSP, Wii, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1 à 2 joueurs
Sortie France : 24/06/2010
Sortie USA : 29/06/2010
Sortie Japon : 16/08/2010