MaXoE > GAMES > Tests > Autres > Les jeux de société : Space Hulk – Death Angel, dans le Genestealer il n’y a pas de joie.
Autres /
Les jeux de société : Space Hulk – Death Angel, dans le Genestealer il n’y a pas de joie.

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Du lourd, du costaud, du tatoué, du plomb aujourd'hui dans notre rubrique! En effet, nous partons dans un monde incertain, un futur hypothétique, où ce qui reste des humains est confronté à des créatures monstrueuses et destructrices. Et lorsqu'il convient de ramener la paix, on peut compter sur les Space Hulk. Et leurs flingues.

Perdu dans les couloirs du vaisseau, vous venez d’essuyer l’assaut d’une vague de ces pourritures de Xenos. Ces monstres, ces bouffeurs de gènes, sont l’un des pires fléaux que vous ayez eu à affronter… Rapides, violents, insensibles à la peur… L’archiviste y a laissé la vie, deux ou trois autres gars aussi. Et vous savez déjà que derrière cette porte que vous allez ouvrir, il y en a des masses. Et pourtant, cette porte, il va bien falloir l’ouvrir… La victoire ou la mort.

Death Angel est purement et totalement un jeu de coopération : soit tout le monde gagne, soit tout le monde meurt! Au moins les choses sont clairs, et ceux que le jeu d’équipe effraient auront tôt fait de tourner les talons.

Au début de la partie, les joueurs choisissent une zone de départ dépendant du nombre de joueurs, et construiront en conséquence un paquet Lieux qui changera à chaque partie. Tous les paquets de cartes, et même les équipes, changeant à chaque partie, la jeu jouira évidemment d’une excellente rejouabilité puisqu’aucune partie ne sera identique aux précédentes.

Les lieux déterminent la configuration des lieux, mais aussi la quantité de genestealers qui arriveront à chaque assaut, et leur nombre peut croître de manière tout à fait exponentielle…

Ensuite vient le choix de l’équipe. Chacune a des capacités particulières : dégâts massifs, gestion de foule, soins, etc. Il faut noter d’ailleurs que selon le nombre de joueurs chaque joueur peut contrôler une ou plusieurs équipes. Chaque équipe vient avec trois actions possible : une attaque, un soutein et un mouvement. Sachant que chaque action ne peut pas être prise deux tours de suite, on comprend vite combien chaque action va devoir être soupesée par tous les joueurs. De plus, les joueurs avançant en rangs d’oignon, il faudra faire attention au placement de chacun, ceci d’autant plus que chacun a un angle de vision limité et que chaque Space Hulk devra donc pouvoir compter sur ses partenaires pour couvrir les angles morts!

Comment se déroule un tour?

1. Chaque joueur choisit une action. Si on ne peut révéler son action aux autres joueurs, il est possible et même exigé d’échanger entre joueurs pour se coordonner.

2. Chaque action est résolue selon l’ordre croissant des numéros qui y figurent. Là encore, il faudra bien se coordonner : parfois, une attaque sans un mouvement préalable d’un autre personnage sera un fiasco total, et la coordination devient un enjeu vital pour éviter de s’entretuer!

Si un joueur décide d’attaquer, en général il devra lancer un certain nombre de dés, et pour chaque dé représentant un crâne il fera une victime. Meurtrier, certes, mais pas tant que cela en comparaison du nombre de Genestealer qui déferlent sur vous!

3. Les genestealers attaquant les Space Marines devant eux. Ici, la règle est simple : le Marine lance le dé, et si son score est supérieur à l’effectif de l’essaim, il survit. Sinon, il meurt. C’est aussi simple que cela.

4. Enfin, le joueur actif révèle un évenement. Cette carte est l’un des éléments très aléatoires du jeu, puisqu’elle peut vous offrir un répit comme vous enfoncer encore davantage.

 

Et tout ceci à quel fin? Dans chaque zone, l’équipe devra remplir un certain nombre d’objectifs avant de pouvoir passer à la zone suivante (en laissant les bestioles derrière elle!), l’objectif étant la dernière et salvatrice salle, dans laquelle il faudra réussir un dernier objectif pour gagner ou bien tuer tous les genestealers restants. Seulement, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, et Death Angel a ceci de rageant que quoique passionnant il est extrêmement difficile.

Notons enfin que pour les fans, il existe de nombreuses extensions qui densifient encore un jeu pourtant déjà très riche.

Death Angel est un jeu intéressant. Complexe, stratégique, diplomatique à sa manière, il mettra les nerfs des joueurs à rude épreuve pour triompher de ses créatures sournoises et de ses configurations diaboliques. Le problème, c’est qu’il laisse une certaine part à l’aléatoire, et que voir une stratégie bien huilée être ruinée par un coup de malchance peut agacer.

 

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Reste un jeu amusant, fluide, retors à souhait et bien conçu, tout à fait de nature à procurer d'excellents moments aux joueurs masochistes! Et n'oubliez pas : on n'arrête pas de jouer parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer!
ON A AIMÉ !
- Tactique
- Très difficile
- Un stress constant
- Toutes les victoires sont de haute lutte
ON A MOINS AIMÉ...
- La part trop grande d'aléatoire
Space Hulk - Death Angel
Support(s) : Autres