MaXoE Focus Game of Thrones
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Metro Exodus : vive le grand air !
PC / PS4 / Xbox One
Metro Exodus : vive le grand air !

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Voici le 3ème opus de la fameuse série. Peut-être le dernier d'ailleurs on n'en sait rien. Cette fois on nous propose de sortir des couloirs obscures souterrains pour un road-trip éprouvant. Allez venez, on va prendre un bol d'air.

Vous connaissez la licence Metro ? Mais si, c’est tiré d’une série de livres post-apocalyptiques qui nous racontent la survie de l’espèce humaine en Russie. Les populations se sont réfugiées dans le Metro, seul endroit à peu près à l’abri des radiations. Vous pouvez relire le test de Metro Redux, la compilation des remasters de Metro et de Metro Last Light.

 

Et s’il y en avait d’autres ?

Alors que nous raconte cet opus ? Artyom, c’est à dire vous, ne peut pas s’empêcher de penser qu’il y a d’autres survivants ailleurs. Dans une de ses nombreuses sorties en dehors du Metro, au mépris des ordres de ses supérieurs, il se retrouve confronté à des troupes d’un autre lieu. Des troupes pas forcément amicales d’ailleurs. Il apprend aussi qu’il semblerait qu’on ait caché la vérité à pas mal de gens …

Les premières minutes de jeu : 

Le gameplay de base est bien celui de la série. C’est un FPS nerveux mêlant action et infiltration. Vous devez régulièrement vérifier la dose ambiante de radioactivité, trouver des munitions, survivre quoi ! Ce qui change dans cet opus, ce sont les espaces ouverts. On vous propose ainsi de revenir à la surface dans de grandes zones que vous pouvez explorer comme bon vous semble. Mais attention, le danger est partout, il y a les créatures infectées qui ne sont pas maladroites même avec un flingue et surtout les factions et autres sectes qui se dresseront sur votre route. Grâce à votre carte et votre boussole, vous pourrez ainsi accomplir des missions principales et secondaires. L’impression de liberté est vraiment présente. 

Le tout donne du plaisir, beaucoup de plaisir. Les différentes zones, que vous atteindrez à bord d’une locomotive, vous promettent le dépaysement (qui manquait parfois à la série) et ce n’est pas négligeable. Et tout cela est servi par un scénario solide avec, en filigrane, l’espoir d’un monde meilleur. D’ailleurs vos agissements peuvent influer sur la fin du jeu …

Ramasser, créer 

Mais revenons sur le gameplay plus en détails. Il ne faudra pas oublier de récupérer tout ce que vous pouvez sur le champ de bataille. On y trouve certes des objets manufacturés mais aussi des matières premières. Vous pourrez ainsi fabriquer des objets très utiles comme des munitions, des kits de soin, des cocktails molotov, … Ce côté RPG d’artisanat n’est pas très évolué car il existe seulement deux ingrédients : les flacons et les pièces métalliques. Ainsi chaque construction demande un paiement dans ces deux monnaies. Simple et efficace. Concernant vos armes, vous allez aussi pouvoir les améliorer avec des pièces trouvées ici et là. Si vous tombez sur un nouveau flingue, vous pouvez choisir de remplacer celui que vous avez ou de récupérer des pièces dessus. Seul hic, on n’a pas d’indication pour savoir si le nouveau flingue sera meilleur que l’actuel. Il faut passer par le sac à dos pour le voir. Moyen ça. Plus malin, le système de pièces d’amélioration d’armes : si vous abandonnez un flingue qui en dispose, ces pièces restent dans votre inventaire. Cool. 

En parlant du sac à dos, il permet donc de fabriquer des objets et d’améliorer vos armes. Classique mais bien foutu. On peut donc le faire sur le terrain ce qui est pratique mais certains objets nécessiteront un établi car trop complexes à élaborer, il faudra donc en débusquer un sur le terrain. 

Un peu de gameplay : 

Faisons le point sur l’ambiance visuelle. C’est très beau. Les éclairages sont vraiment réussis et les personnages aussi. Vous passerez parfois du temps à admirer le paysage ou les animations des ennemis. Vraiment impressionnant. Côté son, la musique se fait trop souvent discrète mais les doublages sont très convaincants. 

Au rayon des défauts que peut-on dire ? Et bien, les temps de chargement sont bien trop longs. Bien bien trop longs d’ailleurs. Certains pourraient dire aussi que le gameplay est assez classique et c’est vrai. Mais ici, il ne s’agit pas d’apporter une révolution dans le gameplay, plutôt de nouveaux environnements et une suite à cette histoire d’apocalypse. Moi ça me suffit. Les petits ajouts disséminés ici et là renouvellent la licence, notamment les espaces ouverts. Et puis ce principe de road-movie à bord d’une loco est juste une très bonne idée. 

Testé sur PS4

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Une véritable réussite. Vous allez prendre beaucoup de plaisir à parcourir cet univers. Les espaces dégagés vous offrent beaucoup de liberté, vraiment. Graphiquement c'est magnifique et le scénario vous donne vraiment envie d'aller au bout ! Bref, on l'attendait et on n'est pas déçus. Bon ok, il ne révolutionne pas le genre mais on s'en fiche.
ON A AIMÉ !
- Les espaces ouverts
- Le scénario ciselé
- Les différentes zones à visiter
- Le train
- Les graphismes épatants
ON A MOINS AIMÉ...
- Les temps de chargement
- Un gameplay assez classique
Metro Exodus : vive le grand air !
Metro Exodus
Editeur : Deep Silver
Développeur : 4A Games
Genre : FPS
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 15/02/2019