Après une très belle 6ème édition du MaXoE Festival au mois de juin dernier, le MaXoE Festival – La Suite revient comme prévu à la rentrée de septembre et nous vous proposons de participer à ce premier concours ! A partir d’aujourd’hui et jusqu’à demain dimanche 22 septembre minuit, nous vous proposons de gagner 1 lot comprenant 3 jeux : Life is Strange : Before the Storm – Édition Limitée (PC) + Just Cause 4 (Xbox One) + Shadow of the Tomb Raider ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm Legacy : Une compil’ riche !
PC / PS4 / Xbox One
Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm Legacy : Une compil’ riche !
On retrace l'anime/manga

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après l'extension Road To Boruto et la sortie de la version GOTY de Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm 4 en février dernier, Bandai Namco s'atèle actuellement au développement de Naruto To Boruto - Shinobi Striker prévu pour une sortie en 2018. En attendant ce nouveau titre axé sur le jeu en ligne, intéressons-nous à la compilation du jeu de combat Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm Legacy, comprenant Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm (1), Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm 2, Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm 3 Full Burst, tous trois ayant subi un lifting graphique et Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm 4 incluant d'emblée l'extension Road To Boruto. Cette version Legacy vaut-elle le coup d'oeil ? Assurément oui pour les fans des jeux, du manga et de l'anime, nous expliquons pourquoi dans ce test. Attention toutefois aux spoils.

La base des épisodes

Le développeur CyberConnect 2 a sorti le premier épisode de Naruto Shippuden fidèlement adapté du manga et de l’anime éponyme, Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm (1) en 2008, puis 2010 a vu naître le second, suivi du troisième en 2013 et du dernier épisode en 2016.

Durant les quatre épisodes « Shippuden », on suit les aventures du célèbre ninja Naruto Uzumaki, de sa jeunesse à sa vie adulte en passant par son fils Boruto. En terme de gameplay, outre l’exploration et les missions, ce sont des combats accessibles, stratégiques, nerveux et dynamiques qui nous sont proposés.

On a ainsi une touche d’attaque au corps-à-corps, une attaque à distance pour les shurikens, le saut, la parade, l’appel aux personnages de soutien, les objets et la concentration de Chakra pour regagner cette jauge et attaquer avec ses Ninjutsus et autres techniques secrètes. Sans oublier les nombreux QTE intervenant en combat. Un système de gameplay casual mais bien ficelé en somme.

Nous vous avions déjà proposé les tests des différents titres Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm (1, 2, 3 et 4), nous n’allons donc pas revenir sur tout, mais vous faire un bref rappel des histoires (différents arcs) ainsi que de l’évolution du gameplay, sans oublier la partie graphique de ce lifting HD.

Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm (1) : Les débuts d’un Genin

L’histoire de ce premier épisode prend place à Konoha, le village caché du Pays du Feu. Naruto Uzumaki, un jeune ninja enjoué, énergique et quelque peu naïf est persécuté par les membres de son village, qui ne voient qu’en lui le Démon Renard à Neuf Queues, l’esprit qui a été scellé en lui (Naruto) lorsqu’il était nouveau-né. Pourtant Naruto aimerait se faire remarquer, se faire aimer, non pas juste en faisant des bêtises mais en réalisant son rêve : devenir le nouveau Hokage, c’est-à-dire le chef du village et avoir un titre ninja très honorifique même pour lui. Pour y parvenir, Naruto va devoir s’entraîner durement.

Les modes de jeu de ce premier épisode sont constitués de deux modes : Combat Libre pour un face à face contre un ami en local, et le mode Ultimate Mission. Dans ce dernier, l’équilibrage entre missions, explorations et combats est bien mené, même si aujourd’hui il pourrait faire pester les nouveaux joueurs dans sa découpe de la progression de l’aventure, et surtout dans sa comparaison face aux épisodes plus
récents. Pourtant, le titre n’est pas dénué d’intérêt, la phase d’exploration de Konoha permet de récupérer des collectibles, des techniques à échanger ou encore d’acquérir des Ryos (monnaie du jeu) pour déguster des ramens,… Du côté des missions, des parties de cache-cache et des courses sont au programme, entre autres.

Sans oublier les objectifs additionnels des combats qui demandent par exemple de remporter la victoire avec une technique secrète, demandant ainsi plus de maîtrise de jeu. Les combats en eux-mêmes (représentant environ 70 à 80% du titre) se révèlent donc sympathiques, les combos s’enchaînent sans sourciller, on profite du spectacle et l’assimilation se fait assez rapidement dans ce premier épisode qui compte un roster de 30 personnages environ.

Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 2 : 3 ans ont passé…

Plus abouti que le premier épisode à pratiquement tous les niveaux (logique), Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 2 narre son histoire (saison arc Shippuden) de manière plus captivante. On suit ainsi les aventures de Naruto mais aussi de Sasuke, son rival. Cette seconde trame se passe alors que Naruto revient au village de Konoha après les trois ans d’entraînement qu’il a passé auprès de « son mentor » l’Hermite pas net (Jiraya Sensei). Cet épisode se termine à la fin de l’arc Pain.

Les modes de jeu de ce second épisode sont les mêmes que pour le premier. C’est-à-dire Combat Libre pour affronter un ami en local, le mode « Ultimate Aventure » pour retracer l’histoire, et la nouveauté de ce second épisode vient de l’apparition du mode Combat en Ligne très apprécié.

Ici le mode Aventure prend une approche plus typée JRPG avec notamment une exploration sur des « plans fixes » avec un village de Konoha au moins deux fois plus grand qu’à l’accoutumée, des forêts, déserts,… Mais ce côté « plus linéaire » dessert surtout la narration du titre, plus longue. On retrouve des quêtes annexes plus variées et un côté JRPG pas déplaisant. On peut aussi rejouer les combats précédents (comme le premier opus) pour réaliser des objectifs annexes de combat. A noter que ces quêtes annexes servent à débloquer des personnages, mais demandent des allers/retours plus fréquents entre les différents lieux arpentés.

Les combats se voient également étoffés, ils sont toujours très accessibles, stratégiques, plus rythmés et la technique de substitution offre vraiment un plus. La jauge de Chakra permet de modifier les combos ou de réaliser un super saut, et les personnages de soutien peuvent nous servir à finir certaines missions spécifiques, comme vaincre l’opposant avec un personnage de soutien unique. De même que le mode Eveil (sorte de « transformation » pour rendre un combattant plus puissant tout en puisant dans sa jauge Chakra) permet des combos encore plus spectaculaires et demande plus de stratégie. Sans oublier les combats de boss donnant lieu à des QTE d’anthologie durant de belles séquences. Au total, on a un roster de 42 combattants uniques.

Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 3 – Full Burst : L’attaque de Kyubi et le retour de Madara Uchiwa

L’histoire de ce troisième opus de Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 3 – Full Burst débute directement à la fin de l’arc Pain, on a tout d’abord un rappel du passé avec l’attaque de Kyubi, puis dans le présent, le retour de Madara Uchiwa ne présage rien de bon. Ce dernier souhaite s’emparer des Démons à Queue comme Kyubi, le Démon Renard à Neuf Queues qui est scellé en Naruto.

Du côté des modes de jeu, on retrouve évidemment le mode Combat Local (dont son mode Versus inclut la partie Eveil dès le début du combat) et le Combat en Ligne, mais celui qui nous intéresse le plus dans ce troisième épisode reste le mode Histoire, encore plus fourni. Ce mode nous permet par exemple d’accéder à l’Historique Ninja, en d’autres termes on peut rejouer les combats du scénario mais aussi retracer certains moments clés de l’histoire de Konoha, de la Saison 1 et de l’arc Shippuden.

Un scénario bien plus fourni donc et agréable à suivre, d’autant qu’en fonction de nos actions en combat, on peut débloquer des scènes secrètes amenant ainsi plus de scénario, cela fait plaisir. En tous cas, même si ce titre revient sur de nombreuses choses, il est mieux de faire les épisodes dans l’ordre, cela permet non seulement de suivre l’évolution des opus, mais en plus de revivre certains passages mythiques.

L’exploration et les quêtes annexes sont bien sûr toujours de la partie, ainsi que les achats d’objets dans un Konoha qui semble encore plus grand et toujours aussi fidèle. Les combats de boss font leur retour, tandis que des choix sont disponibles entre Héros et Légende, ce qui a pour effet de changer la difficulté mais aussi le cours de l’histoire et « l’expérience d’items », avec d’un côté des items type Héros et de l’autre de type Légende.

Avec ses nouvelles possibilités d’enrichissement d’histoire, pour avoir les 100% il faut quasiment faire deux fois le tour complet du jeu (dès que l’on peut refaire les combats), de quoi augmenter grandement la durée de vie. Ces combats permettent ainsi de débloquer des cartes et des personnages.

En combat, dorénavant les personnages de soutien peuvent mourir et le Ring Out est disponible dans certaines arènes, le tout reste ainsi bien stratégique, tant au niveau de l’utilisation du Chakra, que des combos et du timing à appeler ses personnages de soutien.

Cette version Full Burst intègre tous les DLC sortis, c’est-à-dire plus de contenu avec des costumes, missions et scénarios supplémentaires, le roster de son côté est établi à 80 combattants incluant des variations de personnages.

Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4 : La Guerre Ninja

L’histoire de Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4 prend place dans la deuxième partie de la Guerre Ninja où Naruto vient de « remporter » un combat. L’arc va donc sur la fin de cette guerre et au-delà dans le mode Aventure.

Les modes de jeu comme on en a l’habitude regroupent le mode Combat Local, Combat en Ligne, le mode Histoire qui retrace les combats mais aussi le retour du mode Aventure qui narre ses événements après ceux du mode Histoire. Dans ce dernier, on y retrouve toujours ce plaisant côté JRPG, son exploration et ses quêtes annexes bienvenues.

Les combats toujours aussi simples d’accès voient leur gameplay renforcé par une feature très intéressante qui enrichit l’expérience de jeu. En effet, les personnages de soutien deviennent des combattants à part entière, donnant ainsi lieu à de spectaculaires combats en 3vs3 plus tactique. De plus les vêtements sont désormais déchirables, et si ces vêtements tombent en lambeaux, on occasionne plus de dégâts à l’adversaire. Dernier point, les éléments eux-mêmes influent sur le déroulement de l’action, donnant des avantages ou des inconvénients aux ninjas.

Par exemple, le feu vous brûle, il faut donc l’éteindre ou bien utiliser une attaque d’éléments liée à l’environnement qui renforce son pouvoir. De quoi ramener une dose de stratégie supplémentaire avec tous ces éléments pris en considération, en plus des choix habituels de combats mais aussi des choix de personnages de soutien.

Cet épisode comportant une bonne centaine de combattants incluant les variantes, est sans aucun doute l’un des plus réussi grâce à ses nouvelles features apportant beaucoup de rafraîchissements.

Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4 – Road To Boruto : La descendance d’un ninja

Toujours pour ce quatrième épisode, parlons à présent de l’extension Road To Boruto qui retrace le film Boruto : Naruto – Le Film. Boruto est donc le fils de Naruto. L’évolution de cette extension suit le schéma d’un mode Aventure, on évolue dans Konoha pour remplir missions principales et secondaires, ainsi qu’un « quiz de rang ninja ».

Dans ces missions, on retiendra surtout la partie où Boruto peut affronter les combattants de la saga et obtenir un rang S partout qui demandera du temps, le challenge y étant corsé, un bon point donc. Si les quêtes répétitives ne vous rebutent pas, il faut environ cinq heures de jeu pour le « 100% ». Pour le roster supplémentaire, ce sont Boruto, Sarada, Mitsuki, Naruto et Sasuke qui font le déplacement, apportant de nouvelles techniques dévastatrices et rafraîchissantes, sans oublier quelques variations de personnages.

Encore plus manga

Nous n’allons pas parler des superbes graphismes très proches d’un anime de Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm 4 ni sur cette extension Road To Boruto, puisque ces deux parties n’ont subi aucun changement, seulement un regroupement dans cette « compilation ».

En ce qui concerne les trois premiers épisodes de ce lifting HD, la colorimétrie est lumineuse et chatoyante, les couleurs respectent les codes de l’anime. Les effets de lumière et d’ombre ont d’ailleurs subi le même traitement. Au final ce lissage peut paraître assez fainéant pour certains.

A noter toutefois qu’on dénote quelques ralentissements (partie aventure) et aliasing dans Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm (1), ralentissements que l’on ne retrouve plus dans les épisodes suivants.

Dernier petit mot, évidemment, les voix japonaises sont à choisir en priorité !

Testé sur une version PS4

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Mettons les choses au clair directement : si vous possédez tous les épisodes de cette compilation sur différents supports, le gap graphique ne suffit pas à remettre la main au portefeuille. Par contre, et c'est le point le plus important, si vous n'avez pas mis la main sur tous les épisodes de cette compil' Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm Legacy ou tout simplement si vous souhaitez découvrir l'anime/manga par le biais du jeu vidéo, vous ne serez pas déçu. Son gameplay de base accessible mais aussi destiné à ceux qui aiment une dose de technique, ses quatre épisodes et demi (via DLC) regroupés en un, la découverte de l'évolution chronologique et l'évolution des gameplays de chaque épisode, sans oublier une très belle durée de vie, font de cette compilation Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm Legacy une très bonne opportunité.
ON A AIMÉ !
- Les combats
- Mode aventure
- Quatre titres et demi en un
- Les modifications de Full Burst
- Le 3VS3
- (Re)découvrir l'histoire de Naruto
- Accessible
- Bonne durée de vie
ON A MOINS AIMÉ...
- Il manque les épisodes Generations / Révolution...
- ... Pour avoir la partie "Storm" complète
- Le premier épisode peut ne pas plaire dans sa découpe
- Inutile si l'on a déjà tous les épisodes
Naruto Shippuden – Ultimate Ninja Storm Legacy : Une compil’ riche !
Naruto Shippuden - Ultimate Ninja Storm Legacy
Editeur : Bandai Namco
Développeur : CyberConnect 2
Genre : Combat
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1 à 2
Sortie France : 25/08/2017