MaXoE > GAMES > Tests > PC > Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered : détruire, annihiler

Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered : détruire, annihiler
On fait pas dans le détail ici

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
C'est probablement le meilleur opus de la série. Il revient en version remasterisée. Si vous aimez la destruction et les combats armés, c'est par ici.

Alors, pour ceux qui n’auraient pas pu jouer au jeu d’origine (paru en 2009 sur PC, PS3 et 360) nous allons revenir sur le gameplay et l’histoire. 

Rafraîchissons-nous la mémoire

Bon, l’histoire, comment dire … Ben, difficile de s’attacher à la fois au récit et aux personnages. Commençons par le scénario qui est faiblard. Vous incarnez Alec Mason qui vient rejoindre son frère sur Mars, fraîchement colonisée. Sur place vous constatez qu’il existe une force d’oppression appelée l’EDF (Earth Defense Force). Il n’y a que la Red Faction qui s’oppose à ce despotisme. Alec ne veut pas s’en mêler mais des événements tragiques vont l’obliger à choisir son camp. 

Alors parlons du gameplay maintenant. Vous allez effectuer des missions diverses pour la résistance. Tout cela se passe dans un monde ouvert (au moins par secteurs) dans lequel il y a diverses missions à accomplir. On connaît la musique, c’est le lieu commun des jeux en monde ouvert tout simplement. On nous propose de libérer des otages, de détruire des bâtiments, … Chaque coup porté à l’ennemi fera baisser son influence et augmenter le nombre de ralliés à la résistance. Poursuivez les efforts jusqu’à ce que la zone soit totalement à vous, ce qui vous permettra d’avancer un peu dans l’histoire. 

Je viens de vous parler de destruction de bâtiments. Ben oui c’est le coeur du jeu. On peut tout détruire grâce à un marteau très puissant mais aussi à des charges explosives ou encore à des flingues permettant de toucher à la structure moléculaire des matériaux. Derrière tout cela : le moteur Geo-Mod, fait maison, qui offre toutes ces possibilités. Et c’est vrai que c’est plaisant de pouvoir tout détruire, de voir les bâtiments s’écrouler une fois que leur dernier point d’équilibre a été rompu. 

Mais il n’y a pas que des pierres, les ennemis sont là. Vous disposez alors de flingues en tout genre pour les corriger dans un gameplay en vue TPS. Vous pouvez donc vous planquer derrière les abris et tirer depuis cet abri. Sentiment plus mitigé ici. Les armes ne sont pas très enthousiasmantes et on a l’impression de manier des jouets, c’est assez bizarre. On n’a pas du tout le même sentiment sur un Uncharted par exemple. Bref, ça manque un peu de réalisme mais les affrontements sont nerveux à souhait, suffisamment speed pour vous tenir en haleine. 

Dans la suite de l’aventure, il y aura aussi des packs dorsaux apportant pas mal de changements, sympa ça. Mais pour obtenir ces nouveautés, pour acheter de nouvelles armes aussi, il faudra ramasser du métal au sol et l’utiliser comme monnaie d’échange. 

Voilà, on a tout : un monde ouvert, des objectifs, une monnaie. Ne croyez pas pour autant que le jeu est trop convenu. Non il a sa propre patte grâce à la dimension destruction et grâce à l’univers de Mars encore mieux rendu sur cette version. 

Quoi de neuf ? 

Malheureusement pas grand chose à part les graphismes. Oui c’est beaucoup plus beau et on a du 4K natif. Donc il n’y a pas de quoi se plaindre. C’est vrai que les environnements sont encore plus jolis, et les personnages ont des animations superbes. Le moteur gérant les destructions est toujours aussi époustouflant. Seul ombre au tableau, les cinématiques n’ont pas été retravaillées en détail, du coup c’est franchement moche.  

Franchement le jeu est fun mais un peu répétitif. Si vous l’avez déjà joué sur l’ancienne version, inutile de revenir ici, dans le cas contraire, n’hésitez pas. Et puis quand vous aurez écumé l’intégralité de la planète rouge, il y a quelques défis solo et des modes multi en ligne. On retrouve les classiques matchs à mort individuels ou par équipe, de la capture du drapeau, de la possession de zones, bref y a de tout. Seul hic, il est très compliqué aujourd’hui de trouver des joueurs en ligne. Les serveurs sont déserts …

Testé sur PS4 

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Si vous n'avez jamais joué au jeu, on vous le conseille. Il est fun même si sur la longueur, il peut être un peu répétitif. Il suffit de jouer par petites sessions pour oublier ce défaut. Le moteur de jeu est toujours aussi impressionnant ce qui renforce encore le plaisir de tout détruire (oui je sais c'est pas bien) et l'aspect bac à sable donne une grande liberté au joueur. Maintenant si vous avez déjà joué à la version originale, pas sûr que cela soit nécessaire de passer à celle-ci. A vous de voir mais il constitue, en tout cas, un joli défouloir d'été.
ON A AIMÉ !
- Le moteur Geo-Mod toujours aussi impressionnant
- Instinctif, immédiat
- Des combats intenses
- Graphiquement correct
ON A MOINS AIMÉ...
- Un scénario bof
- Des cinématiques qui piquent les yeux
- Des sensations très arcade avec les armes et les véhicules
- Des serveurs multi déserts
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered : détruire, annihiler
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered
Editeur : THQ Nordic
Développeur : THQ Nordic
Genre : TPS
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1-8
Sortie France : 03/07/2018

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...