Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PS Vita > Dragon’s Crown Pro : Le Beat’em All / RPG est de retour !
PS Vita / PS3 / PS4
Dragon’s Crown Pro : Le Beat’em All / RPG est de retour !
Encore plus beau, toujours aussi bien, mais sans nouveautés flagrantes

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Sorti il y a 5 ans sur PS3 et PS Vita, Dragon's Crown, le jeu d'Action-RPG 2D lorgnant très fortement vers le Beat'em All, revient sur PS4 dans une version Pro. Les améliorations visuelles, sonores et ergonomiques de cette version seront-elles suffisantes pour craquer une nouvelle fois ?

Donnons une précision tout de suite, bien que l’appellation du titre sous-entend une version exclusive à la Playstation 4 Pro, ce n’est pas le cas puisque toutes les consoles estampillées PS4 peuvent « lire » le titre. Cette appellation « Pro » indique seulement que les possesseurs d’une console de la gamme dite « Premium » pourront bénéficier d’un rendu en 4K.

Nous vous avions déjà proposé un test de la version Playstation 3 du jeu. Pour cette ressortie sur PS4, le studio Vanillaware (en plein développement de 13 Sentinels – Aegis Rim) s’est juste contenté d’améliorations d’ordre graphique et sonore, le reste du titre, l’histoire et le gameplay restent identiques à ce que l’on a connu sur PS3 et PS Vita. A noter que cette version PS4 inclut d’office les divers patchs et correctifs déjà parus sur les autres supports.

Un fil conducteur unique

L’histoire nous emmène toujours à Hydeland, on y incarne un mercenaire qui doit se faire accepter par une guilde avant de partir à la recherche de la couronne des dragons. Pour ceux ayant déjà goûté aux excellents Odin Sphere et Muramasa et leurs perspectives de scénarios multiples (via des points de vue différents), ils risquent d’être déçus par le scénario de Dragon’s Crown Pro qui se focalise sur un fil conducteur unique, ce dernier étant surtout là pour servir un gameplay très orienté Action / Beat’em All.

Le mélange des genres fonctionnent toujours

Le gameplay du titre n’ajoute rien de nouveau, on retrouve des niveaux en 2D side scrolling où l’on peut évoluer en profondeur à l’instar de Guardian Heroes ou Streets of Rage par exemple. Dans ces niveaux, le principe est on ne peut plus simple : on ouvre des coffres/portes grâce à la capacité « crochetage » de notre confrère, on récupère des objets, des consommables et de l’armement, et bien sûr on affronte une pléthore d’ennemis et de boss. On est typiquement là dans un concept qui a fait le succès des Beat’em All des années 1990.

Pour affronter les monstres, rien de plus facile, il suffit de les attaquer avec les divers combos de notre arme principale qui diffèrent en fonction de l’orientation du stick. Si l’on récupère une arme secondaire telle qu’une arbalète, ce sont d’autres attaques qui prennent le relais. Classique et efficace.

Il faut également savoir que chaque classe qu’il est possible d’incarner dispose de variantes au niveau de leurs attaques : les sorciers utilisent des sorts tandis que l’elfe se sert de son arc, le guerrier lui est plus à même de vaincre ses adversaires avec son épée et même à mains nues.

Plutôt bourrin au début au vu de la faible difficulté, le soft demande d’être plus tactique par la suite notamment face aux boss que ce soit en solo avec l’IA ou à quatre joueurs en local ou en ligne. D’ailleurs le titre est Cross-Platform, c’est-à-dire que dès que vous avez débloqué le mode en ligne, vous pouvez combattre aux côtés de joueurs PS Vita et PS3, si toutefois vous avez un abonnement Playstation Plus.

Le titre se complète avec une partie RPG dont les divers éléments sont disponibles en ville, on peut par exemple réparer son équipement (il s’use à force d’utilisation), acheter ou vendre des objets, ou encore identifier des équipements pour pouvoir s’en équiper par la suite.

On peut également acquérir de nouvelles compétences liées au personnage (comme des attaques renforcées) ou au contraire évoluer/acquérir des compétences favorisant l’équipe. Tout cela et bien plus encore offre un système simple mais assez complet au titre de Vanillaware.

Comme nous l’avons dit plus haut, il n’y a rien de nouveau à proprement parler, hormis peut-être des options ergonomiques qui avaient déjà été déployées sur PS3 et PS Vita au fil de divers patchs et correctifs.

Si vous êtes passé à côté de ces patchs, en résumé vous pouvez contrôler un personnage et attaquer avec la croix multidirectionnelle plutôt qu’au stick gauche, il y a aussi des raccourcis paramétrables, ou des options d’effets de transparence pour essayer de rendre l’action plus lisible.

Un régal pour les yeux et les oreilles

Venons-en aux changements techniques et sonores de cette version. D’un point de vue esthétique, le jeu était déjà très beau sur PS3 grâce notamment à une 2D en cel-shading du plus bel effet et une direction artistique maîtrisée comme sait si bien le faire Vanillaware. Pour cette version « Pro » le résultat est magnifique avec des contrastes plus nets, de surcroît si vous avez l’équipement nécessaire (PS4 Pro et TV 4K), vous pouvez bénéficier d’un traitement 4K qui sublime encore plus le titre.

Si on se tourne du côté sonore, on retrouve la très belle OST de Hitoshi Sakimoto (déjà à l’oeuvre sur Odin Sphere, Muramasa, Final Fantasy XII,…) qui se voit réorchestrée pour cette version, de quoi enchanter nos oreilles. Et si ces réorchestrations ne sont pas de votre goût, vous pouvez toujours choisir l’OST d’origine dans les options. Concernant le narrateur, contrairement aux précédentes versions, on peut désormais choisir directement entre des voix anglaises ou japonaises. Terminons par une nouveauté de taille, le titre bénéficie de sous-titres en français de bonne facture.

Testé sur PS4 Pro

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

S'il faut encore attendre quelques temps pour mettre la main sur 13 Sentinels - Aegis Rim, Vanillaware profite de ressortir quelques titres de son catalogue "Playstation sur PS4". Après un Odin Sphere retravaillé quasiment de fond en comble, c'est au tour de Dragon's Crown de se voir porté sur la dernière-née de Sony dans une appellation Pro. Un titre qui n'a pas vieilli dans son gameplay ni dans sa narration, et qui se voit sublimé par la même occasion, mais qui malheureusement n'apporte rien de concrètement nouveau pour les possesseurs d'une version d'origine. Par contre pour ceux et celles qui étaient allergiques à la langue de Shakespeare, le soft dispose désormais de sous-titres en français, de quoi peut-être se laisser tenter par ce Beat'em All de grande qualité.
ON A AIMÉ !
- Le coop
- La partie RPG
- L'OST
- La beauté du soft
- Un très bon Beat'em All
- Six classes de personnages
ON A MOINS AIMÉ...
- Pas de nouveau contenu scénaristique ni de gameplay supplémentaire
- Les possesseurs de la version d'origine n'y verront pas assez d'intérêt
Dragon’s Crown Pro : Le Beat’em All / RPG est de retour !
Dragon's Crown Pro
Editeur : Atlus
Développeur : Vanillaware
Genre : Action-RPG 2D / Beat'em All
Support(s) : PS Vita, PS3, PS4
Nombre de Joueur(s) : 1 à 4
Sortie France : 15/05/2018