MaXoE > GAMES > Tests > PS4 > Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX : La superbe saga enfin sur Xbox One !

Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX : La superbe saga enfin sur Xbox One !
Avec un rendu 4K

NOTE DE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
En dehors du troisième épisode sorti en janvier 2019 sur la machine de Microsoft, la série à succès de l’Action-RPG Kingdom Hearts n’avait jamais été disponible sur une console Xbox. Mais aujourd’hui c’est désormais chose faite avec la possibilité d’acquérir, en démat' uniquement pour le moment, Kingdom Hearts 1.5 + 2.5 ReMIX regroupant les six premiers jeux, dont deux exclusivement en cinématiques.

On vous l’avait déjà dit, il est assez complexe de se lancer tel quel dans la licence Kingdom Hearts, ne serait-ce qu’à cause de la complexité de l’univers et parce que les dates de parution des jeux ne correspondaient pas à l’ordre chronologique. Sans compter que pour avoir toutes les cartes en main de l’arc Xehanort et comprendre plus de choses, cela passe par le DLC Re-Mind de KHIII et le jeu mobile KH Dark Road qui sera disponible prochainement.

En attendant d’y voir plus clair sur le vrai visage de l’antagoniste et comment il l’est devenu, il est préférable de commencer par le premier Kingdom Hearts pour connaître les bases du scénario, même si de manière chronologique il ne s’agit pas du premier. Vous êtes un peu perdu ? Pas de panique, nous vous avions proposé un dossier complet sur la timeline de la licence à cette adresse pour sortir du brouillard.

Maintenant que vous savez dans quel ordre débuter la franchise, vous aimeriez peut-être en savoir un peu plus sur des mondes récurrents qui ont joué un rôle majeur ? Qu’à cela ne tienne, vous trouverez quelques-unes de ces informations dans notre Focus consacré à la série et plus encore avec notamment une rétrospective mêlant trame scénaristique et gameplay des différents opus, y compris pour ceux ayant été transposés en cinématique dans les compilations.

Avec notre focus, vous avez donc toutes les cartes en main pour vous lancer dans KH. L’objet de ce test n’est donc pas de vous (re)proposer une explication complète et détaillée des différents jeux présents sur cette compilation puisque nous l’avions déjà fait avec notre review PS4 de KH 1.5 + 2.5 ReMIX, mais de parler de son aspect technique/graphique sur Xbox One X en fin de test. En complément, les possesseurs d’une console Microsoft (Xbox One, Xbox One S, Xbox One X, Xbox One S All-Digital) trouveront plusieurs extraits ci-dessous afin de mieux saisir les enjeux (attention aux spoils même si l’on reste évasif) ainsi que les modifications sur le gameplay en général.

– Informations Kingdom Hearts gameplay –

La base de l’évolution
Les épisodes Kingdom Hearts sont des titres Action-RPG en temps réel. On évolue au travers de différents mondes provenant d’univers des films Disney : Tron, La Belle et la Bête, L’Étrange Noël de monsieur Jack, Tarzan,… ainsi que dans des mondes inédits. Chaque monde est séparé en différents « quartiers » et pour accéder à la plupart, il faut vaincre les sans-coeur qui rodent à l’aide d’une Keyblade ; pour d’autres, il faut user de sessions de plate-forme. Mais évidemment ce n’est pas tout, il faut trouver des coffres, réaliser des quêtes annexes comme la recherche des Dalmatiens ou encore évoluer en Level pour accéder à de nouvelles capacités, apprendre de nouvelles compétences, et modifier son équipement.
La base des combats se fait sans transition sur le terrain à l’aide d’une Keyblade (association entre une épée et une clé). Sur une palette de base est disposée l’attaque, la magie, les objets ou encore les transformations et techniques. Pour attaquer et enchaîner les combos, il faut juste sélectionner la partie de la palette correspondante à l’aide des touches multidirectionnelles, puis appuyer sur la touche d’attaque et ainsi de suite pour les autres attributs offensifs et défensifs. Par la suite, une palette de raccourcis se greffe pour dynamiser le tout. Passons maintenant aux titres présents sur cette compilation. Lire la suite ici.

Kingdom Hearts : Le début d’une grande saga
La licence a vu le jour, en 2002. […] Sur l’île du Destin vivent plusieurs adolescents. […] Mais trois d’entre eux nous intéressent particulièrement. Kairi, une fille très importante aux yeux de Sora, Riku, l’éternel ami et rival de Sora, et bien sûr Sora que nous incarnons. Les trois amis rêvent de partir à l’aventure et de quitter l’île du Destin. […] Mais la veille au soir de l’escapade, leur monde se « connecte » à d’autres, ce qui a pour réaction en chaîne, l’apparition de sans-coeur. Cette nuit ne laisse rien présager de bon […] Après le combat contre un sans-coeur géant, Sora se retrouve aspiré dans une sorte de trou noir. Nous retrouvons notre héros un peu plus tard dans la Ville de Traverse (un autre monde), il y rencontrera Donald et Dingo qui sont à la recherche de leur Roi (Mickey). Le destin de ces trois compères se voit ainsi inexorablement lié, entre la recherche de leurs amis respectifs et des « princesses de coeur » à sauver.
La base du gameplay est très simple à assimiler : on attaque avec sa Keyblade, on use de magie (brasier, glacier,…) à l’aide de PM, on utilise des objets et on se sert d’invocation contre les différents sans-coeur. Sans compter l’intervention de Donald et Dingo à leur manière. A côté des affrontements, on retrouve des quêtes annexes (99 Dalmatiens, forêt des Rêves Bleus,…), mini-jeux, équipement à acheter et compétences à apprendre. Lire la suite ici.

Le premier jet était convaincant cependant, aujourd’hui le titre pourrait accuser le coup de la gestion de sa caméra, un peu problématique dans les endroits exigus, et surtout un gameplay plus difficile à appréhender si vous avez débuté par la version Xbox One de Kingdom Hearts III ou bien par KH Birth By Sleep par exemple.

Kingdom Hearts CoM (Chain of Memories) : Les souvenirs se voilent
Nous continuons avec Kingdom Hearts CoM (Chain of Memories). […] L’aventure se poursuit directement après celle de Kingdom Hearts (1). Sora, Donald et Dingo arrivent au Manoir Oblivion. La particularité de ce manoir, c’est que si l’on y trouve des réponses, en contrepartie des souvenirs disparaissent. C’est également dans cet épisode que l’on va en découvrir plus sur les hommes encapuchonnés et vêtus de noir.
Côté gameplay, on garde la formule de la version GBA qui avait été adaptée sur PS2, c’est-à-dire que l’action se base sur un système de jeu de cartes. Avant de se lancer à l’assaut des monstres, il faut se constituer un deck avec ses cartes puis choisir une priorité sur la défense, l’attaque, la magie, son stock et les combiner pour faire des combos. […] Chacune des cartes (attaques, magies, alliés, malus,…) se voit dotée d’un nombre qui s’avère être les points de dégâts portés à l’ennemi. Si l’on arrive au bout du deck, pas de panique, on peut le « recharger » complètement à l’aide de la touche correspondante. Le changement de gameplay est audacieux et plus qu’honorable : cela donne beaucoup plus de profondeur quant à la réflexion. Lire la suite ici.

Kingdom Hearts 358/2 Days : L’aube d’un jour nouveau
On continue avec Kingdom Hearts 358/2 Days, sorti initialement sur Nintendo DS en 2009. Pas de gameplay au programme puisque celui-ci a tout simplement été évincé de ce portage. L’épisode se passe directement après Kingdom Hearts (1), tout en étant en parallèle de Kingdom Hearts CoM (Chain of Memories). Cependant l’impact peut être plus profond si l’on découvre l’histoire de Roxas après avoir fait Kingdom Hearts 2.
Nous suivons donc les aventures de Roxas, nouvelle recrue au sein de l’Organisation XIII, composée exclusivement de Simili (des êtres dépourvus de coeur et donc de sentiments). Le leader de l’Organisation, Xemnas, a de sombres desseins et il compte bien se servir de cette nouvelle recrue pour mettre son plan à exécution. Lire la suite ici.

Kingdom Hearts 2 : L’aventure se poursuit
Poursuivons avec Kingdom Hearts 2 sorti sur PS2 en 2006 et qui prend place un an après les événements de Kingdom Hearts CoM (Chain of Memories). Dans un premier temps, dans la Cité du Crépuscule, on incarne Roxas, qui avec ses nouveaux amis profite des derniers jours de vacances. Puis on incarne Sora qui se réveille dans un manoir de cette même cité. Comment lui, Dingo et Donald se sont-ils retrouvés là ? Ils ne le savent pas mais sont bien décidés à trouver des réponses. […]
Le gameplay de Kingdom Hearts 2 reprend le système de base de Kingdom Hearts (1) tout en y rectifiant des erreurs et en y ajoutant quelques subtilités plaisantes qui dynamisent les combats. Comme par exemple la coopération entre nos trois héros, ou encore la possibilité de se « fusionner » permettant à Sora de revêtir de nouvelles « formes ». Parmi celles-ci une feature que l’on apprécie particulièrement est la possibilité de combattre avec deux Keyblades. Lire la suite ici.

Kingdom Hearts BBS (Birth By Sleep) : Le trio infernal du passé
Parlons à présent de Kingdom Hearts BBS (Birth By Sleep) sorti sur PSP en 2010. L’introduction des personnages provient de la scène secrète de Kingdom Hearts 2, mais l’histoire se déroule dix ans avant Kingdom Hearts (1). On y incarne trois personnages distincts ayant chacun son style de combat : Ventus, Aqua et Terra. Sous la tutelle de Maître Eraqus, nos trois héros s’entraînent afin de passer l’examen du Symbole de Maîtrise de la Keyblade. Pendant l’examen, Maître Xehanort disparaît mystérieusement et nos compères vont très vite être mêlés à un conflit sans précédent. Le scénario des trois personnages est différent mais complémentaire entre eux, ainsi on comprend mieux les agissements de chacun.
Le base du gameplay se veut dans la continuité des deux opus chiffrés, avec un ajout de taille : le système de Style des combats. Concrétement, on définit un style de combat en modifiant sa palette de base via le menu pour y associer différentes techniques, compétences et objets. En combat, le tout se montre encore plus dynamique que dans Kingdom Hearts 2. Il s’agit sans nul doute de l’épisode de la saga qui se dégage le plus des autres par une trame plus mature, suivi de près par Kingdom Hearts 2. Autant dire que la barre était placée très haut avant Kingom Hearts 3. Lire la suite ici.

Kingdom Hearts Re-Coded : Suivi d’un journal
Terminons avec Kingdom Hearts Re-Coded sorti initialement sous l’appellation Coded sur mobile, puis sous Re-Coded sur Nintendo DS en 2011. Comme pour Kingdom Hearts 358/2 Days, son gameplay original (plusieurs types de gameplay dans le jeu) a été évincé, nous n’avons donc le droit qu’à des cinématiques. Le journal de Jiminy s’est effacé et un mystérieux message a fait surface. Sora n’étant pas là, comment découvrir les « bugs cachés » dans le journal ? Et bien en matérialisant des « données de Sora » dans le journal bien sûr ! […] Lire la suite ici.

Qu’apporte cette version ? pas de bonus mais Un rendu 4K

Passons maintenant à la qualité de ce portage que nous avons testé ici sur Xbox One X. Par rapport à une version PS4 standard, une hausse de résolution a été apportée. Si les deux épisodes en cinématique gardent malheureusement les défauts de l’upscaling de l’original avec de l’aliasing, n’oublions pas qu’il s’agit de deux softs DS à la base, les quatre titres jouables à savoir Kingdom Hearts (1), KHII, KH CoM et KH BBS sont encore une fois en 60FPS, le confort reste donc optimal de ce côté-là. Par contre, et là il s’agit d’une bonne nouvelle, le grain de netteté a encore été affiné sur les personnages et les décors (notamment les vitraux en début de parcours) et pour cause, cette compil’ bénéficie d’un rendu « 4K » qui semble bien être en natif et non upscalé.

Si la partie graphique a donc bénéficié d’une rehausse sur Xbox One X, n’attendez pas de bonus supplémentaires ou le retour des voix françaises des deux premiers opus chiffrés, comme lors de la sortie sur PS4 puisqu’elles sont encore une fois absentes de la compilation. Pour finir sur les OSTs, on ne va pas vous redire ce que l’on pense des sublimes thèmes de Yoko Shimomura, on prend toujours un plaisir de les réécouter.

Testé sur Xbox One X

NOTE MaXoE
8
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Difficile de ne pas se répéter par rapport à notre test PS4 initial mais encore une fois, cette compilation de Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX est vraiment idéale pour celui ou celle voulant commencer cette riche saga dans les meilleures conditions. Cependant, même si le plaisir de jeu est toujours là avec les deux grandioses et immanquables Kingdom Hearts Birth By Sleep et Kingdom Hearts II, et devient encore meilleur grâce au rendu 4K de cette version, on ne peut que souligner et reprocher à Square Enix de ne pas avoir sorti cette collection au format physique sur Xbox One. Il faut savoir qu’actuellement cette compil' (physique) est vendue aux alentours de 15/20€ sur PS4.
ON A AIMÉ !
- Toujours aussi prenant
- Scénario complexe, riche en intrigues et saisissant
- Plus de 200 heures de jeu
- Idéal pour (re)découvrir la saga
- L’évolution des gameplays
- Kingdom Hearts Birth By Sleep
- Kingdom Hearts II
- Les OST !
ON A MOINS AIMÉ...
- Encore une fois pas de retour de voix françaises, même en bonus
- Passer sur KH (1) après KHIII pourra être plus difficile à appréhender
- Un peu onéreux par rapport au prix d’une version physique PS4
Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX : La superbe saga enfin sur Xbox One !
Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX
Editeur : Square Enix
Développeur : Square Enix
Genre : Action-RPG
Support(s) : PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 18/02/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...