A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > Switch > Mario Kart 8 Deluxe : In-Con-Tournable !
Switch
Mario Kart 8 Deluxe : In-Con-Tournable !
Le jeu qui donne la banane !

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
La Nintendo Wii U n'a pas eu le succès escompté, pourtant la machine de Nintendo a su proposer d'excellents titres, plébiscités par les possesseurs de la console. C'est peut-être dans l'optique de faire connaître certains de ces titres au plus grand nombre que la firme de Kyoto sort une édition Switch de Mario Kart 8 sortie sur Wii U en 2014. Cette édition comporte un petit "Deluxe", autrement dit quelques nouveautés qui font leur apparition, en plus du regroupement du jeu de base et des DLCs. Prenez vos volants, c'est parti pour des courses endiablées !

C’est quoi Mario Kart ?

Faut-il vraiment vous décrire ce qu’est Mario Kart, l’une des licences cultes de Nintendo ? Normalement non, mais il y a toujours de nouvelles têtes, et elles aimeraient bien une explication. Pour elles, rien que pour elles, voici un petit descriptif de ce qu’est Mario Kart. Pour les connaisseurs(ses) de la série, vous pouvez passer directement à la partie « Mario Kart au complet » !

Mario Kart est un titre né en 1992 sur Super Nintendo, qui nous permet de prendre le contrôle des célèbres personnages de la firme japonaise (Mario, Luigi,…), à bord de Kart pour des courses endiablées. Mais il ne s’agit pas que d’un simple jeu de course arcade. Pour remporter la victoire, il faut ruser, être fourbe et se servir de nombreux bonus pour faire valser nos adversaires : carapaces, bananes, pièges, éclairs,… Mais il faudra également récupérer d’autres bonus comme par exemple des accélérateurs (sous forme de champignon) pour semer nos concurrents plus facilement.

Mario Kart au complet

Au fur et à mesure de son évolution, Mario Kart a intégré d’autres features comme des motos, de nouveaux bonus pièges et des voilures permettant de planer au-dessus de la piste.

Mario Kart 8 Deluxe n’est pas un nouveau titre à proprement parler, il s’agit d’un upgrade de la version Wii U, incluant le jeu de base, les deux DLCs et plusieurs nouveautés. Ce ne sont donc pas moins de 48 circuits qui seront à traverser, avec un panel de personnages et de personnalisation de Kart gigantesque.

Pour ceux qui nous suivent, vous savez déjà ce que l’on pense du titre, ainsi que de ses deux DLCs, dont nous vous avions proposé un test ici et .

Avec ce test, nous n’allons pas vous proposer une relecture complète, mais plutôt insister sur les nouveautés et les sensations qu’apportent cette version Switch.

Circuits : En veux-tu, en voilà !

Les circuits de Mario Kart 8 Deluxe ne sont pas issus uniquement de l’univers Mario. En effet, Nintendo a introduit des circuits ramenant l’univers de ses différentes licences dans son jeu de Kart, notamment ceux de The Legend of Zelda, F-Zero et Animal Crossing. Dépaysement et ambiance garantis !

Certains de ces circuits valent vraiment le détour pour leur technicité, tandis que d’autres sont plus propices aux raccourcis. D’ailleurs en parlant de raccourcis, il va falloir s’accrocher pour tous les dénicher et essayer de mémoriser les meilleurs d’entre eux, pour gagner un avantage certain sur nos concurrents.

Pas de nouveaux circuits au programme donc pour cette version Deluxe, ou tout du moins pas dans cette partie Grand Prix. C’est du côté du mode Bataille qu’il faut se tourner pour en trouver.

Mode, personnage et Kart

Parlons à présent des différents modes de jeu qui constituent ce Mario Kart. On a le traditionnel mode Solo qui se compose de Grand Prix en coupe (quatre circuits par coupe), allant de facile (50CC) au plus extrême et intense (200CC), en passant par la difficulté moyenne (100CC), difficile (150CC) et miroir (faire les courses en sens inverse).

Le mode Contre-la-montre, parfait pour vérifier sa mémoire des raccourcis et autres subtilités des circuits du mode Versus. Sans oublier les incontournables modes multijoueurs local ou en ligne pour des parties délirantes ! Et enfin nous avons le mode bataille qui a subi un grand lifting suite aux critiques des joueurs de la version Wii U.

Nintendo a ainsi étoffé le mode Bataille pour cette version Deluxe, en ajoutant quatre autres modes de jeu : Capture de soleil et Bob-ombs à gogo provenant de Mario Kart Double Dash !!, Bataille de pièces issu de la version Wii (Mario Kart Wii) et un mode inédit : Traque sur la piste.

Chacun de ces modes permet d’évoluer dans de nouveaux « circuits » comme Passage Turbot provenant de Splatoon, Palais du Dragon mais aussi dans des « circuits » adaptés à cette version Switch : Arène Bataille 1 de Super Mario Kart (SNES), Manoir de Luigi de Mario Kart Double Dash !! (Gamecube), Ile aux délices,… Cependant, ce ne sont pas de véritables circuits même s’ils empruntent diverses routes, mais des arènes fermées. On est donc libre de nos mouvements, et ça c’est un bon point pour les parties en multi.

Commençons par le mode Bob-ombs à gogo. Celui-ci est un dérivé du mode bataille de ballons mais uniquement avec des bombes. Le but étant d’éclater les différents ballons des adversaires.  On trouve que ce mode ne se différencie pas assez du mode bataille de ballons. Même si on s’amuse, on préfère le mode original, les parties gagnent en suspense grâce au panel d’armes plus complet.

Passons au mode Capture de soleil qui est similaire à ce que l’on pouvait trouver dans le jeu de course Driver San Francisco : garder un objet le plus longtemps possible. Si dans Driver cet objet était un trophée, ici il faut s’accaparer à tout prix le soleil, qu’il soit ou non détenu par un porteur, et ce par tous les moyens disponibles : bombes, bananes, fleur de feu,… Un condensé de fou rire et de fun !

Continuons par le mode Bataille de pièces qui est assez simple, il suffit de récupérer le maximum de pièces sur la piste et d’en piquer aux concurrents en les attaquant. Un bon moyen de percevoir le Wario de son groupe d’ami(e)s !

Et le mode inédit Traque sur la piste va vous donner des sueurs froides. Ce mode peut se comparer à un mix entre « les gendarmes et les voleurs » et « la balle aux prisonniers ». Concrètement, deux équipes de six joueurs s’affrontent. La première composée de voleurs, la deuxième composée de gendarmes, représentés avec une plante piranha à l’avant du véhicule. Le but est très simple : les gendarmes doivent traquer les voleurs et « les manger » pour les enfermer dans des cages. Tandis que les voleurs, eux, ne doivent pas se faire prendre, tout en libérant leurs camarades si ceux-ci se sont fait attraper. Sans nul doute le meilleur mode multi en équipe, c’est fun, rigolo, addictif. Les parties s’enchaînent, on ne voit même plus le temps passer.

Du côté du panel des personnages, c’est assez large avec pas moins de 40 protagonistes au compteur. Il y en a pour tous les goûts : Link, Splatoon, jusqu’à Bowser,… et en plus cette version Switch bénéficie de trois nouveaux personnages.

Le premier Boo, assez lourd, sera plutôt à associer lors de courses en petit calibre, alors que le second personnage, Skelerex, est largement propice à la difficulté extrême grâce à son poids plume. Le dernier personnage à rejoindre le casting est Bowser Jr. Chacun de ces personnages emblématiques, liés aux différents Karts/Motos influent directement sur leurs caractéristiques à savoir : le poids, la maniabilité, l’accélération et la vitesse. Et autant dire qu’au vu des possibilités, vous allez forcément trouver votre style de jeu. Sachez également que si vous êtes en possession d’Amiibo, ceux-ci sont compatibles avec la version Switch. Il ne s’agira toutefois pas de jouer avec les personnages, mais juste d’implémenter des costumes pour vos Mii.

Deux fois plus de plaisir

Petite surprise dans cette version Deluxe, les « doubles objets » présents dans Mario Kart Double Dash !! font leur grand retour. Et qui dit double objet, dit deux fois plus de possibilités, deux fois plus de concentré de rage, deux fois plus d’invisibilité grâce à l’objet Boo ; en bref, deux fois plus de tout !

Côté maniabilité et prise en main, les sensations sont excellentes. D’autant plus que cette version Switch incorpore une conduite assistée qui accélère ou tourne à votre place dans les circuits. Cela permet d’initier n’importe quel joueur petit ou grand, rendant le titre hyper accessible. Et ça, c’est une idée géniale de Nintendo de l’avoir fait.

Mais les plus fourbes d’entre nous ne vont-ils pas s’en servir la première fois contre des ami(e)s pour leur faire croire qu’ils ne connaissent pas le jeu ? (comment ça, vous n’y avez jamais songé ?)

Comme nous venons de le dire, les sensations sont excellentes avec un très bon freinage, on arrive à faire de superbes dérapages contrôlés, c’est fluide, la maniabilité est au top. En 200CC, les sensations sont encore plus grisantes, ça va vite, très vite même. Il faut tout prendre en compte et anticiper chaque mouvement que l’on fait sinon c’est la catastrophe.

Et cela se vérifie encore plus avec le triple boost sous la forme d’un mini-turbo mauve. Difficile d’atteindre ce troisième stade de boost dans ce type de conduite, mais une fois que l’on y arrive, c’est jouissif. Bien entendu, comme le reste de la série, Mario Kart 8 Deluxe délivre toute sa quintessence lors de sessions à plusieurs, que ce soit à quatre en mode téléviseur ou sur table, à huit avec une Switch chacun en mode sans fil local, ou jusqu’à douze en ligne. Traîtrise, fourberie, fausse alliance prennent alors tout leur sens…

Ça flatte la rétine ?

La réponse est oui ! Les textures sont fines, c’est coloré, les différents univers sont très bien représentés, les animations des pilotes sont belles, c’est fluide, ça va vite, il n’y a pas de latence. A deux, le constat est le même. C’est à partir de trois joueurs que l’on passe du 60FPS au 30FPS, mais les sensations sont tout aussi bonnes. On note toutefois un grain plus fin et plus net en session portable.

Coté musique, celles-ci sont irréprochables, chacune est liée à son thème, la mélodie des sons change en fonction des tours et des effets de pièges.

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Ne tournons pas autour du pot, Mario Kart 8 Deluxe est l'incontournable de la Nintendo Switch. Alors certes, c'est une version boostée et survitaminée de la version Wii U, mais quel plaisir, quel fun s'en dégage ! Seul le mode Bob-ombs à gogo n'apporte pas grand-chose, et les possesseurs de la version Wii U n'y verront peut-être pas la nécessité de se le procurer s'ils ont déjà craqué sur les DLCs. Hormis peut-être pour le côté hybride que possède la Nintendo Switch. Quoi qu'il en soit, Mario Kart 8 Deluxe est un incontournable à posséder !
ON A AIMÉ !
- Fun
- Fluidité
- C'est très beau
- Le nombre de circuits et de personnages
- Le mode Traque sur la piste
- La difficulté 200CC
- A plusieurs c'est encore mieux !
ON A MOINS AIMÉ...
- Bob-ombs à gogo ne se différencient pas assez
- Les possesseurs de la version Wii U n'y trouveront pas assez de nouveautés
Mario Kart 8 Deluxe : In-Con-Tournable !
Mario Kart 8 Deluxe
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Genre : Course Arcade
Support(s) : Switch
Nombre de Joueur(s) : 1 à 4 / 1 à 8 / 1 à 12
Sortie France : 28/04/2017