MaXoE > GAMES > Tests > PC > Battlefield Hardline : jouer au policier

Battlefield Hardline : jouer au policier
On quitte l'ambiance militaire de la licence

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
EA a créé la surprise en annonçant que leur prochain Battlefield abandonnerait le champ habituel de bataille pour se concentrer sur la guerre urbaine, celle qui oppose la police aux hors-la-loi. On reste dans le FPS cela dit. En avant pour notre test !
BattlefieldHardline-haut4

BattlefieldHardline-jaqVous incarnez Nick Mendoza, un flic très intègre. Un peu trop d’ailleurs car rapidement il se rend compte que les choses ne sont pas forcément nettes dans son service. Il commence alors à se marginaliser … 

 

Arrêter, enquêter

Le titre met d’abord en avant le métier de policier. Quand vous arrivez à un endroit, vous allez pouvoir utiliser votre téléphone pour repérer et répertorier des indices vous permettant de boucler des affaires. Sympathique sur le papier, la mécanique n’a été qu’effleurée. Cela revient en fait à récolter des items sur le terrain et à obtenir des récompenses grâce à eux. Dommage, cela aurait été bien un vrai système d’indices avec déduction à la clé. Bon cela dit, l’ambiance est sympa aussi grâce à ce système. 

L’autre aspect un peu original, c’est la possibilité de pouvoir menacer un ennemi afin de lui passer les menottes plutôt que de toujours faire le choix d’occire. Vous pouvez même en menacer plusieurs, mais il faut bien faire attention à les tenir en joue alternativement pour éviter que l’un d’entre eux ne dégaine son arme. 

Regardez notre Press Start : 

Du coup, vous avez du le deviner. Le jeu propose des phases d’infiltration. Enfin, il propose de faire comme vous voulez. Vous désirez rentrer dans le lard des méchants ? Pas de soucis, vous êtes libre de le faire. Essayez tout de même de désactiver les alarmes auparavant pour éviter que le combat ne dure trop longtemps. Les affrontements ne proposent rien de bien neuf, c’est du FPS classique mais bien foutu. Bien foutu car les espaces de jeu vous donnent toute liberté dans votre approche. On n’est pas dans un couloir et ça fait du bien. 

On a bien aimé aussi les phases en voiture, trop peu nombreuses d’ailleurs. Il faut rouler à tombeau ouvert dans des rues animées, resserrées, improbables ! Bref sympa. 

BattlefieldHardline-3

 

Le cadre classique

On retrouve une IA sans grande ambition, des armes diverses et variées avec tout ce qu’il faut d’équipement à choisir et à poser soi-même. Il y a aussi une progression par points d’XP. Au fur et à mesure de votre avancée, vous débloquez de nouvelles catégories d’armes, de gadgets et d’accessoires. Et pour progresser, il faut multiplier les arrestations mais aussi trouver tous les indices possibles et imaginables. 

Avec tout cela, on peut dire que la campagne solo se joue bien même si elle manque parfois de peps. Certaines séquences sont même un peu laborieuses. Cela dit, on a envie d’aller plus loin dans l’aventure grâce à un scénario qui s’appuie sur des personnages hauts en couleur et à des séquences franchement bien foutues. 

Mais comme vous le savez, Battlefield, c’est avant tout le multi. 

BattlefieldHardline-2

 

C’est mieux à plusieurs … 

Ainsi, DICE oblige, c’est surtout du côté du multi que vous allez pouvoir aller chercher du temps de jeu. Dès la première partie, on reconnaît la technicité de la licence. Le HUD est blindé d’infos, c’est vraiment dirigé vers les hardcore gamers. Le moteur physique est toujours aussi efficace avec des planques qui peuvent voler en éclat à tout moment. 

Maintenant faisons un peu le tour des modes proposés. Braquage oppose deux équipes de 16 joueurs, l’une incarnant les policiers, l’autre les bandits qui cherchent à dérober des objets de valeur. Sympa ce gameplay asymétrique. Plus original, Poursuite Infernale, à 32 joueurs aussi. Le but est de posséder les véhicules disséminés sur la carte le plus longtemps possible. Très fun et très immédiat, on prend un vrai plaisir à conduire à fond la caisse dans les rues de la ville. 

Une vidéo maison du gameplay en multi : 

Argent Sale propose aux deux équipes de récupérer de l’argent et d’aller le mettre dans leur QG sachant que celui-ci peut être attaqué par l’équipe adverse. Cela oblige à jouer sur deux fronts et c’est très plaisant. 

Il y a aussi deux modes à effectifs plus réduits, 5 contre 5. Sauvetage propose d’aller chercher deux otages. Sympa et resserré. Contrat, dans le même style, vous propose de protéger (ou d’attaquer) un VIP. Ces deux modes sont assez sympas pour des affrontements courts et un peu moins bourrins. 

Et puis on retrouve les classiques conquête, à grande ou petite échelle, toujours aussi efficaces. A noter que les affrontements sur grande carte permettent de se retrouver à 64 joueurs en même temps ! Le match à mort par équipe clôture cette liste.

BattlefieldHardline-1

Il y a de quoi faire même si on ne peut pas crier à l’originalité. On retrouve le savoir-faire de la licence avec des affrontements bien calibrés, un équilibre plutôt bon, des véhicules en pagaille et tout ce qu’il faut de customisation pour maintenir l’addiction des joueurs. Les cartes sont bien foutues, favorisant peu tel ou tel type de combattant. Nous on a une petite préférence pour désert de poussière. 

Evidement votre personnage bénéficie de points d’XP, d’équipements que vous pouvez améliorer et de classes assez classiques : bourrin au fusil à pompe, mécano, sniper, …

Le tout est servi par des graphismes qui sentent bon la nouvelle génération. Cela dit, on a le droit à une partition assez classique, nette mais sans inspiration particulière au final. Un travail sérieux en quelque sorte. La bande-son joue bien son rôle et les doublages sont assez corrects.  

 

Testé sur Xbox One

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Pas mal ce spin off. Pas mal du tout même. La campagne propose une aventure plaisante doublée d'un scénario sympathique. Vous pouvez jouer velours ou bourrin, selon votre sensibilité. Le multi, bien qu'assez classique, bénéficie du savoir-faire de DICE, c'est donc du tout bon ! Cela reste tout de même un FPS classique, n'allez pas y chercher la révolution du genre mais le principe d'incarner un policier lui donne une autre saveur !
ON A AIMÉ !
- Sympa d'incarner la police
- Le mélange infiltration et baston
- Les courses en bagnole
- Le mode multi toujours aussi efficace
- Les graphismes
- Les espaces ouverts
ON A MOINS AIMÉ...
- Parfois quelques chutes de rythme
- Les phases de FPS restent conventionnelles
- L'IA classique
Battlefield Hardline : jouer au policier
Battlefield Hardline
Editeur : EA
Développeur : Visceral Games
Genre : FPS
Support(s) : PC, PS3, PS4, Xbox One, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1-64
Sortie France : 19/03/2015

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...