Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Retour sur 11:11 Memories Retold : l’Histoire interactive
PC / PS4 / Xbox One
Retour sur 11:11 Memories Retold : l’Histoire interactive

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
On vous propose régulièrement, dans nos colonnes, des titres qui ne sont pas des AAA. C'est le cas du jeu que je vais vous présenter. Un titre à part qui propose un voyage au coeur de la première guerre mondiale.

Faisons les présentations. Vous allez incarner deux personnages différents. En vérité, c’est même un peu plus mais je ne vais pas tout vous dévoiler quand même. Bref, le premier d’entre eux s’appelle Harry et il photographe et canadien. Son plus gros problème c’est d’être amoureux de la fille de son employeur et donc de vouloir lui plaire à tout prix. Ainsi, voyant qu’elle semble attirée par l’uniforme, il décide de s’engager pour plaire à la belle. 

Le deuxième personnage est allemand et il s’appelle Kurt. Marié et père de deux enfants, il travaille dans une usine de fabrication de Zeppelins. Brutalement il apprend la disparition de l’unité de son fil max déjà parti à la guerre et décide de s’enrôler pour essayer de le retrouver. 

Nous avons donc deux personnes bien différentes, deux personnes que tout sépare mais qui pourraient bien se retrouver au détour d’une tranchée. 

Notre Press Start :

Un gameplay ultra simple

Si vous êtes des fans des défis corsés, des die-and-retry, abandonnez ici ce test et le jeu avec. Non, le titre propose une histoire à base d’interactions. Vous vous déplacez dans l’espace qui vous est proposé et il va falloir parler aux bonnes personnes, récupérer le bon objet, actionner tel ou tel mécanisme. Vous devrez aussi, mais cela n’est pas nécessaire à l’avancée dans le jeu, récolter des documents sur la première guerre mondiale. Ils sont très intéressants. 

Il n’y a pas vraiment d’énigmes même si parfois vous devrez faire appel aux deux personnages en alternant entre l’un et l’autre. Mais, honnêtement, ce n’est jamais bien compliqué. Vous aurez aussi des mini-jeux : là il faudra placer un stéthoscope au bon endroit pour écouter l’ennemi, ici il faudra guider un bateau dans les méandres d’un champ de mines, là encore vous devrez danser en rythme, …

Encore une fois, aucune difficulté dans aucune des activités, elles sont simplement là pour vous immerger dans l’histoire. C’est comme tous ces souvenirs ou encore tous ces personnages qui vous entourent. Et puis il y a toujours quelques petites choses à débusquer et qui peuvent vous rapporter des trophées pour les plus collectionneurs d’entre nous. Vos actions auront aussi un impact sur la suite de l’histoire et sur la fin qui vous attend. Car oui il y a plusieurs fins possibles ce qui permet d’assurer une certaine rejouabilité. 

Des graphismes comme on n’en voit pas souvent

Au premier coup d’oeil on est impressionné par le travail effectué. Les graphismes arborent un aspect ‘peinture’, quelque chose d’unique. Au début, cela peut vous choquer un peu et très rapidement vous allez adorer. Je me suis surpris à simplement me déplacer pour observer un jeu de lumière, un paysage de fleurs ou encore une ruelle pittoresque. 

Tout cela sert à merveille une bien jolie narration. On se laisse emporter dans cette histoire. On espère, on frémit, on rage devant les dégâts occasionnés par cette guerre. On apprécie la relation entre les deux hommes, relation d’autant plus émouvante que la barrière de la langue leur pose pas mal de problèmes. C’est là la force du jeu, les émotions suscitées par cette histoire. Et puis tout cela est fait avec beaucoup de délicatesse, ils arrivent à décrire l’impact de la guerre sur les gens. Le pari est donc réussi, les développeurs ont fait un jeu qui est surtout une histoire et ça marche !

Testé sur PS4

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est vraiment une aventure particulière qui nous est proposée ici. Si vous aimez les challenges techniques, les défis poivrés, passez votre chemin. 11:11 Memories Retold est plutôt une histoire interactive. Elle vous fait participer mais elle cherche surtout à vous immerger dans le récit du destin de deux hommes emportés dans la tourmente. Une aventure que vous apprécierez d'autant plus que si vous appréciez l'Histoire. Moi j'ai beaucoup aimé.
ON A AIMÉ !
- L'ambiance graphique très originale
- La vision des deux camps
- La guerre transforme tout le monde
- Les souvenirs et autres documents
- 24,99 euros
ON A MOINS AIMÉ...
- Court tout de même (environ 4h en ligne droite)
- Manque de challenge
Retour sur 11:11 Memories Retold : l’Histoire interactive
11:11 Memories Retold
Editeur : Bandai Namco
Développeur : Aardman Animations, Digixart Entertainment
Genre : Aventure
Support(s) : PC, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 09/11/2018