Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > Shantae Half Genie Hero – Ultimate Edition : Des extensions pour une coupe au top
PC / PS Vita / PS4 / Switch / Wii U / Xbox One
Shantae Half Genie Hero – Ultimate Edition : Des extensions pour une coupe au top
Cinq modes en plus

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Depuis sa sortie sur PS Vita, Wii U, PS4, Xbox One, PC et Switch, Shantae Half Genie Hero s'est vu greffer plusieurs DLCs payants mettant à profit des scénarii alternatifs, ou bien encore de nouvelles mécaniques de gameplay. Le titre bénéficiant désormais d'une version Ultimate regroupant le jeu ainsi que l'intégralité des DLCs, nous nous sommes attelés à la redécouverte de ce jeu de Plate-Forme/Metroidvania.

Lors de la sortie de la version d’origine (Shantae Half Genie Hero), nous vous avions proposé le test de la mouture Xbox One. Pour cette version Ultimate, nous allons revenir sur les éléments essentiels (scénario et gameplay de l’aventure principale), avant de nous attarder plus en détail sur les nouveaux contenus conséquents (c’est-à-dire les DLCs précédemment parus) du soft.

L’aventure principale

Le scénario truffé d’humour nous emmène à Scuttle Town où Shantae, une femme mi-humaine mi-génie, en est la gardienne. Les attaques sur la ville se répétant, l’oncle de cette dernière décide de créer une mystérieuse machine pour l’aider à repousser l’envahisseur. Mais pour cela, il va falloir récupérer les pièces manquantes. Depuis notre premier test et notre critique sur les sous-titres français possédant une traduction « Google », on s’attendait à une correction mais malheureusement non, aucun patch n’a été déployé pour corriger cette traduction française approximative, ce qui est vraiment dommage.

Revenons à présent brièvement sur le gameplay du titre misant sur plusieurs mécaniques que l’on a trouvées rafraîchissantes lors de notre test d’origine. Dans un premier temps, lorsque l’on déboule dans les niveaux, Shantae combat ses ennemis avec ses cheveux (parce qu’elle le vaut bien) dans un environnement oriental tout en scrolling 2D. Par la suite, la demi-génie va pouvoir apprendre des compétences (jet de flamme ou bouclier par exemple) en échange de diamants, ce qui permet de rendre ces combats un peu plus faciles.

Les niveaux de plate-forme dans lesquels on évolue jouent sur la verticalité et mettent également à profit un aspect Metroidvania. C’est-à-dire que comme pour les jeux du genre, il va falloir effectuer plusieurs relectures de niveaux (et donc allers/retours) avec une capacité spécifique (ici, des transformations) pour progresser dans l’aventure et récupérer des collectibles. Les transformations sont assez variées mais certaines demeurent sous-exploitées. On a par exemple accès à un singe, un éléphant, etc… qui permettent respectivement de grimper sur les murs et de briser des éléments.

Le contenu de cette version Ultimate

De base, Shantae Half Genie Hero dispose d’une aventure principale, d’un mode Hero que l’on peut qualifier de New Game + (on débute l’aventure avec la majeure partie des aptitudes déverrouillées) et d’un mode Hardcore pour les amateurs de difficulté old-school (les dégâts reçus sont multipliés par deux, les ennemis sont plus nombreux et résistants).

En complément de ces trois modes, la version Ultimate inclut les divers DLCs parus jusqu’alors. En plus de trois tenues alternatives réservées initialement aux backers du titre, ce ne sont pas moins de cinq nouveaux modes qui sont de la partie à savoir Pirate Queen’s Quest, Friends to the End, Ninja Mode, Beach Mode et Officer Mode.

Dans Pirate Queen’s Quest, on incarne Risky Boots, l’antagoniste de Shantae qui nous livre sa version des faits (ce qui se serait réellement passé selon elle) pour cette histoire alternative. L’aventure commence alors que la reine des sept mers arrive chez Shantae afin de voler la machine dynamo aux polarités inversées. Il faut dire que son plan d’échanger « la notice » de la dynamo avait fonctionné à merveille. Désormais sans rivale apparente, Risky part à la recherche de cinq composants pour améliorer sa machine, en espérant dominer le monde.

Ces composants, on les trouve dans les mêmes environnements que ceux parcourus dans l’aventure principale avec un faible nombre de secrets à découvrir. Cependant l’intérêt se trouve dans le Level Design qui s’est vu modifié puisqu’il est désormais lié aux capacités de Risky. En effet, cette dernière utilise trois types d’armes à feu, un cimeterre pour les attaques à courte portée ainsi que des aptitudes permettant par exemple l’appel de ses sous-fifres.

Friends to the End est la seconde histoire alternative. Bolo, Sky et Rottytops cherchent à libérer Shantae de la malédiction de Risky Boots. Pour cela, ils vont s’aventurer dans l’esprit de Shantae. Cette aventure met à profit les talents et inconvénients des trois protagonistes que l’on incarne à la volée avec une simple pression de touche.

Bolo peut par exemple se servir d’un grappin et d’un poing, Sky attaque à distance et peut se créer une plate-forme temporaire, et enfin Rottytops, en plus de frapper avec son marteau, peut en tant que zombie lancer sa tête afin d’éviter des pièges. L’esprit d’équipe est à privilégier pour progresser (le Level Design ayant encore changé pour s’adapter au trio, mais les environnements sont identiques), d’autant que chaque personnage peut évoluer séparément via les gains d’expérience (les diamants). Cependant un dégât reçu correspond à une perte d’XP (et donc de Level), il faut donc s’adapter en fonction de la situation.

Trois modes arcades

Les trois autres modes de jeu sont centrés sur des tenues spéciales qui confèrent au soft une approche plus arcade via des mécaniques de jeu inédites et un Level Design modifié en conséquence. Les nouveaux contrôles sont intuitifs, la perte et le gain d’XP sont repris dans ces trois modes pour leurs propres mécaniques de jeu, mais encore une fois on parcourt toujours les mêmes environnements.

Dans le mode Ninja, Shantae revêt sa tenue de ninja ce qui lui confère la possibilité de se téléporter, de lancer des Kunais, de faire un saut mural ou bien encore des esquives éclair. Le Beach mode, lui, troque la tenue de ninja contre un maillot de bain. Shantae peut toujours utiliser ses cheveux pour combattre mais en plus elle peut se servir de son ballon de plage pour attaquer. De même, elle peut flotter dans une bulle pour s’adapter à son environnement et ainsi franchir des obstacles. Mais ce mode est limité en temps, ainsi en lieu et place d’un banal chrono, on retrouve un « Coup-de-soleil-o-mètre ». Pour ne pas brûler, Shantae va devoir trouver de la crème solaire dispersée dans les niveaux ou se rafraîchir dans l’eau. L’été approchant, quoi de mieux que cette petite piqûre de rappel : il faut protéger votre peau sinon vous risquez les brûlures.

Enfin l’Officer mode nous met dans la peau d’une Shantae cybernétique avec une mobilité réduite, c’est-à-dire que l’on est dans l’incapacité de se baisser, de ramper ou même de nager. En contrepartie, on peut tirer au pistolet (façon Mega Man), et on peut également influencer la position de blocs en avant-plan et arrière-plan via le casque sirène (très utile à la progression et pour projeter les ennemis hors de l’écran). Attention d’ailleurs à l’utilisation de ces blocs, Shantae pouvant également être éjectée de l’écran.

Toujours aussi beau

Pas grand-chose à dire de plus par rapport à notre test d’origine concernant les graphismes et les sonorités du soft. Le rendu dessin animé rend particulièrement bien sur la machine hybride de Nintendo, c’est toujours aussi beau avec des couleurs chatoyantes, bien animé et fluide, et cela aussi bien en mode docké que portable. A noter que cette version Switch bénéficie des fonctionnalités de la console de Big N à savoir des vibrations HD quand Shantae se déhanche.

Testé sur Switch

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

En incorporant 5 modes de jeu supplémentaires, Shantae Half Genie Hero - Ultimate Edition décuple son intérêt avec de nouvelles mécaniques de gameplay intéressantes dont deux scénarii en plus. On a toujours plaisir à jouer au titre, même si on regrette que ces DLCs n'incluent pas de nouveaux environnements, quelques changements auraient apporté un peu plus de peps et de sentiment de découverte. Vous l'aurez compris, si vous n'avez pas encore craqué sur Shantae, cette version Ultimate devrait vous convaincre avec ses nouvelles mécaniques de gameplay. Notre note réelle est de 7,5.
ON A AIMÉ !
- Un gameplay de base efficace
- Chaque mode possède ses propres mécaniques
- 2 scénarii en plus
- Graphismes
- Un bon contenu supplémentaire
ON A MOINS AIMÉ...
- La traduction n'a pas été améliorée
- La redondance de visiter les mêmes environnements et décors pour chaque mode...
Shantae Half Genie Hero – Ultimate Edition : Des extensions pour une coupe au top
Shantae Half Genie Hero - Ultimate Edition
Editeur : PQube
Développeur : WayForward
Genre : Action, Plate-Forme
Support(s) : PC, PS Vita, PS4, Switch, Wii U, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 08/05/2018