MaXoE > GAMES > Tests > PS Vita > One Piece Burning Blood : Jeu, set et Ace
PS Vita / PS4 / Xbox One
One Piece Burning Blood : Jeu, set et Ace
Chapeau brûlant

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après s'être orienté sur de l'Aventure, de l'Action-RPG, du Musô, One Piece renoue avec le genre combat dont le dernier épisode One Piece: Super Grand Battle! X était paru uniquement au japon en novembre 2014 sur Nintendo 3DS. Disponible pour la première fois sur Xbox One, c'est sur ce support que nous avons testé Burning Blood.
One Piece Burning Blood en tête

Les Pirates contre la Marine

D’emblée, le titre nous plonge dans sa trame scénaristique avec le premier épisode faisant office de tutoriel. Episode centré sur Luffy au premier abord, puis sur d’autres protagonistes, nous sommes ici dans la « Guerre au sommet » autrement dit il s’agit de l’arc Marineford provenant du manga et de l’anime. C’est une bonne idée d’avoir repris cet arc bourré d’action pour les puristes dont l’objectif est de sauver Ace. Ce que l’on peut regretter par contre, c’est de ne pas avoir mis un résumé de ce qu’il s’est passé auparavant en anime, avec quelques combats clés de l’histoire principale, qui aurait aidé les non-initiés du manga et de l’anime à y voir plus clair, parce que là, ils seront forcément perdus.

One Piece Burning Blood 01

Gear 4

L’interface vraiment épurée est facile à comprendre, on y retrouve la traditionnelle barre de vie aux extrémités haut, une barre bleue correspondant à l’aptitude. On y voit aussi vos équipiers si il y a lieu et le temps. Aux extrémités bas, il y a les personnages de soutien actifs et passifs et, pour finir, une barre de pouvoir, ici, il s’agit d’une barre d’embrasement.

L’environnement sur lequel on combat est en 3D avec une arène plutôt arrondie. L’espace est suffisamment grand mais peut-être un peu trop, car soit l’attaque passera dans le vide (on y reviendra), soit la caméra ira quelquefois dans le sens opposé, et cela même en pleine action, ce qui peut être fortement gênant.

Chaque personnage a son propre style de combat et donc des coups qui leur sont propres. Pendant les premiers duels, vous pourrez facilement venir à bout de vos adversaires en bourrinant les touches d’attaques, mais c’est dans les suivants qu’une certaine maîtrise sera demandée. Ne vous attendez pas à ce que One Piece joue les cadors avec des combinaisons très compliquées style demi-cercle et autres diagonales. Ici, tout est fait pour être accessible, même si l’on devra changer d’approche avec chaque personnage que l’on contrôle. Concrètement on retrouvera des personnages plus ou moins lents, et plus ou moins rapides à lancer leur attaque. Prenons pour exemple Luffy, dont l’un de ses 3 coups spéciaux se résumera à canarder l’adversaire de coup de poings de manière très rapide si vous pressez la touche plusieurs fois, tandis qu’Ivankov sera plutôt lent sauf si vous utilisez sa barre d’embrasement.

One Piece Burning Blood 05

En Parlant de cette jauge d’embrasement. Lorsque vous serez avec un équipier et que cette jauge sera à 2 ou 3 crans de remplissage, vous pourrez utiliser une défense unie pendant l’attaque de l’adversaire, une anti-union pour contre-attaquer la défense unie de l’adversaire ou une attaque unie.  Si votre jauge est pleine, vous pourrez l’activer avec une simple pression, ce qui changera parfois vos attaques et vitesses de déplacement afin d’utiliser encore une autre approche contre votre adversaire. Pendant que cette barre se vide progressivement, vous avez la possibilité d’effectuer une nouvelle pression sur la touche qui enclenchera le coup suprême de votre héros, et, si l’attaque est réussie, qui vous proposera un superbe effet prenant parfois tout l’écran.

La barre d’aptitude (la bleue), quant à elle, se videra en l’utilisant et lorsqu’elle sera complètement vide,  elle se remplira progressivement, mais il faudra attendre qu’elle soit à nouveau pleine pour pouvoir s’en resservir. Cette barre d’aptitude s’adaptera à votre style de combat.
Si vous êtes plutôt un joueur préférant la défense, vous allez prendre un personnage disposant de Logia  qui vous conférera une plus grande résistance, mais qui sera vulnérable au brisement de garde.  Si par contre vous êtes du genre offensif, vous prendrez un personnage ayant un fluide qui permettra de faire des attaques à base de ce fluide. Si au contraire ni la Logia (provenant d’un Fruit du Démon et non une pièce d’un appartement), ni le fluide n’a grâce à vos yeux, il vous reste les personnages se situant entre les deux qui augmenteront les caractéristiques offensives et défensives. On a préféré s’orienter vers deux styles de combat, l’offensif et le défensif avec une préférence pour le défensif.

One Piece Burning Blood 02

On passera sur l’esquive, le saut, la garde qui reste classique à ce genre de jeu. Par contre, pour briser l’une des gardes de l’ennemi, il faudra utiliser une combinaison de touches sans oublier que votre adversaire peut facilement prendre le dessus, briser une garde lourde demandant du temps. Au niveau des attaques à distance, il faudra vraiment prendre la distance en compte qui n’est pas la même entre les différents personnages sous peine de placer des coups dans le vide à répétition.

A part les équipiers que l’on contrôle, il y a également des personnages de soutien qui peuvent intervenir. Ceux étant dans la partie histoire sont imposés, mais peuvent être choisis dans les autres modes de jeu. Ces personnages de soutien sont plutôt serviables et efficaces. Les actifs s’activent dès que la situation l’exige, et les passifs, vous vous en doutez, s’activent en pressant une touche, mais disposent d’un nombre limité d’utilisations. Par exemple l’un peut soigner vos blessures, un autre augmente votre attaque, ou encore réduire la consommation de l’aptitude.

One Piece Burning Blood 06

Après avoir assimilé et maîtrisé le panel des coups, aucun de vos adversaires ne vous posera de problèmes… Enfin, aucun, c’est vite dit. En effet la difficulté n’est pas toujours croissante de manière classique, elle a plutôt des tendances à avoir des pics de difficulté extrême dans le mode de jeu Versus Prime ou dans l’histoire. Concrètement vous risquez de tomber sur un adversaire plus coriace que vous qui vous balayera en un tour de main. La seule façon d’en venir à bout en plus de cette maîtrise sera d’augmenter le niveau des personnages concernés. Pour augmenter le niveau d’un personnage, il suffit de combattre, ceux restant en touche, eux, gagneront 10% d’expérience. Et lorsque l’on combat un adversaire au niveau 1 puis au niveau 10, on sent nettement une vraie différence sur la résistance et les dégâts.

Il existe moult personnages, que ce soit ceux qui sont à contrôler ou ceux de soutien, et nous pouvons les débloquer de 3 différentes façons : soit en les achetant à l’aide des Berry, la monnaie locale du jeu, qui s’obtient après chaque combat, soit en remplissant diverses conditions de victoire puis en remportant le combat avec le nouveau personnage en question, ou tout simplement en achetant un DLC. Petit conseil, préférez d’abord débloquer les personnages que vous pouvez en combattant avec eux, ce qui vous permettra d’accumuler des Berry et de les recruter ensuite. Parce que sinon si vous achetez un personnage avec des Berry mais qu’il est déblocable, vous aurez utilisé vos Berry pour rien.

One Piece Burning Blood 04

A la mode de chez nous

Après avoir bouclé l’épisode de Luffy dans le mode histoire, vous aurez débloqué tous les autres modes de jeu. Vous avez accès au mode option depuis le début qui permet de gérer la vue de la caméra. Le mode base pirate vous sert à recruter les personnages à contrôler et ceux de soutien, c’est aussi dans ce mode que vous pourrez créer votre équipage. Pour ce faire, vous disposez d’un seuil, une limite de point à ne pas dépasser. Chacun des personnages dispose d’un chiffre de grade, que ce soit les soutiens, ou les personnages à contrôler.
Imaginez que vous pouvez avoir un seuil maximal de 8 000. Vous prenez 2 personnages à contrôler ayant 3 000 points de grade chacun et 2 personnages de soutien ayant 1 000 chacun. Vous arrivez donc au seuil maximum, mais vous pouvez aussi prendre 3 personnages ayant 2 500 points de grade chacun, plus un soutien à 500. Ce système offre donc plein de possibilité, à tester plusieurs fois pour tester la meilleure combinaison.C’est donc à vous de voir si préférez avoir plus de personnages ou moins avec le maximum de 3 soutiens possible.

Le mode Versus Prime, lui est le second mode hors ligne où vous passerez votre temps, dû à un mode histoire assez court. Dans ce mode, vous partez à la recherche des criminels visibles sur les avis de recherche qui sont scindés en plusieurs catégories. Les avis temporaires qui sont temporaire, les avis spéciaux, ceux dont nous parlions pour les pics de difficulté extrême, l’entraînement de Rayleigh qui vous sert à approfondir votre entrainement puisque les conditions de victoire diffèrent et pour finir la liste des primes qui elle augmente la difficulté de manière croissante. Vous devez constituer votre équipe en fonction des conditions requises : nombres de personnages de combat et soutiens, temps  limite, point pirate (les grades), et la condition de victoire spécifique, ce qui vous donnera une note de F à S, S étant la meilleure.

Votre équipage pourra être également utilisé dans les combats libres où vous pourrez affronter un ami en local ou l’IA, mais également utilisable dans le mode capture de drapeau (en ligne) et le mode combat en ligne. A part cela, nous avons la partie collection qui servira à revoir les cinématiques et lire les archives.

One Piece Burning Blood 03

Graphisme Déchirant

Une fois n’est pas coutume, je commence par les voix japonaises, qui même si elles sont les seules disponibles sont un véritable régal pour les oreilles, tout comme les musiques qui sont entraînantes.
Très belles à regarder, les intros du mode histoire apparaissent sous forme de manga à image fixe où le narrateur conte l’histoire et des scène d’anime. La modélisation des personnages en 3D cel-shading est réussie, mais c’est lors des diverses attaques spéciales que l’on remarque les superbes coups de crayons, de véritable esquisse provenant des mangas. Des éléments peuvent se détruire et les robes des demoiselles se déchirent, mais pourquoi les vêtements des hommes ne se déchirent pas ?

Testé sur une version Xbox One

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

One Piece Burning Blood n'est peut-être pas le meilleur jeu de combat qui existe, mais il a le mérite d'être très accessible. Le mode histoire plutôt court aurait mérité d'être exploité sous d'autres angles de vue. Heureusement, le mode Versus Prime vient compléter le contenu qui peut sembler un peu maigre pour les joueurs solos. Les amateurs de l'anime/manga retrouveront Luffy et les autres avec grand plaisir mais les non-initiés seront à la recherche de la grande partie du scénario manquant. En résumé la note est de 8 pour les fans, et 7 pour ceux ne connaissant pas le soft.
ON A AIMÉ !
- L'arc narratif...
- Pic de difficulté...
- Intro en manga et anime
- Les voix japonaises
- Accessible
- Les nombreux personnages à débloquer
ON A MOINS AIMÉ...
- ...mais il n'y a pas de résumé
- ...parfois mal dosé
- La caméra quelques fois gênante
One Piece Burning Blood : Jeu, set et Ace
One Piece Burning Blood
Editeur : Bandai Namco Entertainment Europe
Développeur : Spike Chunsoft Co., Ltd
Genre : Combat
Support(s) : PS Vita, PS4, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1 à 2
Sortie France : 03/06/2016