MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP
20.01.14, 19:10
Imprimer Imprimer | Partager sur

Tests PC PS3 PS4 Xbox One Xbox360



Call Of Duty Ghosts : un solo en perte de vitesse, un multi efficace



L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 10
7
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Comme chaque année, nous avons droit à un nouveau Call Of Duty. Cette année, c'est Infinity Ward qui s'y colle. Souvent mieux vu que son confrère Treyarch, le studio décide de ne pas continuer dans la série Modern Warfare ... Prise de risque ...


CODGhosts-haut

CODGhosts-jaqLes ghosts ? Une unité d’élite légendaire. Ses membres sont des machines à tuer. Le contexte ? Une guerre terrible entre les états fédérés d’Amérique du Sud et les US. Ces derniers ont subi des dommages considérables suite aux attaques de la fédération, et cela d’autant plus que ces derniers ont réussi à détourner le satellite Odin redoutable avec son Laser longue portée. Vous, vous incarnez Logan, fils d’un officier rescapé de l’armée US. Vous êtes accompagné de Hesh votre grand-frère et vous allez devoir survivre en défendant ce qu’il reste des Etats-Unis. Cette mission va vous faire croiser la route des fameux Ghosts. 

Voilà le retour de l’enfant prodigue du FPS grand spectacle. On y retrouve la recette habituelle : des affrontements assez bourrins, des armes plus sophistiquées les unes que les autres. On nous propose des missions assez dirigistes qui mettent le paquet sur des événements scriptés. On constate des zones plus ouvertes qu’avant mais ce n’est encore pas la totale liberté. Disons-le tout de suite, le titre offre moins de moments épiques que par le passé, sachant que c’était son point fort, les habitués vont être un petit peu déçus. L’absence de planque automatique lui fait prendre aussi un sacré coup de vieux tout de même. Dans Battlefield 4, vous pouvez rester planqué jusqu’au moment où vous mettez en joue, pratique et dynamique.

Notre Press Start :

 

L’IA a encore beaucoup de progrès à faire. Notamment quand les espaces sont plus dégagés. Ainsi, si vous contournez l’adversaire pour le prendre à revers, vous allez abattre un premier ennemi et les autres ne vont même pas s’en rendre compte la plupart du temps. 

La grosse nouveauté du titre, c’est votre berger allemand. Vous pouvez, grâce à un improbable gadget, le guider en terre ennemie et attaquer qui vous voulez. La bestiole se dirige assez facilement et il suffit de sprinter sur un ennemi pour l’occire. Par contre, la vision façon caméra embarquée sur le chien n’est pas des plus simples à utiliser. Mais, quand vous reprenez la peau de votre perso, vous pouvez aussi cibler un ennemi pour lui envoyer Riley (c’est comme ça qu’il s’appelle). Attention, le chien n’est pas invincible, ne l’envoyez donc pas au carton sans raison. Présenté comme la nouveauté du jeu, c’est un bonus plaisant mais franchement pas révolutionnaire. Ce qui est d’ailleurs un peu embêtant, c’est que son utilisation est scriptée, on vous indique à quel moment vous pouvez le faire, on aurait aimé plus de liberté. 

CODGhosts-2

Le jeu souffre de quelques baisses de rythme même si l’aventure est tout de même palpitante, comme toujours. Mais ce n’est pas vraiment un problème. Ce qui l’est plus, ce sont les passages un peu bancals. Prenez cette séquence d’infiltration dans la forêt. On ne sait pas bien où il faut aller, pas de soucis, c’est de l’immersion mais par contre, on ne sait jamais vraiment bien quand on est visible pour l’adversaire. Je ne vous parle pas de ces moments où l’on se fait arrêter en pleine progression par une fougère qui semble en béton. N’est pas Assassin’s Creed qui veut. De toutes façons cette mission est mal équilibrée. A contrario, la mission dans la montagne enneigée est parfaite en tous points, elle nous rappelle les meilleures heures de Golden Eye. En tout cas, si vous allez au bout de la campagne, les dernières missions font monter le niveau et le cliffhanger final ne peut pas vous laisser indifférents. On apprécie aussi les changements de lieux qui permettent de ne pas se lasser. 

Graphiquement, cette version next-gen est très correcte. Les environnements sont bourrés de détails et la modélisation des personnages est plutôt réussie. On regrette un moteur physique assez light (l’herbe ne bouge pas à votre passage) et des textures parfois faiblardes quand on y jette un oeil trop attentif. Mais bon les jeux de lumière forcent le respect surtout quand ils sont couplés à des particules fort bien représentées. Mais ce qui retient l’attention, c’est le fond de commerce de la licence. Les événements bien orchestrés vont vous en mettre plein les yeux. Le top ce sont les environnements enneigés, vraiment superbes. 

Une vidéo maison : 

 

C’est mieux à plusieurs

Comme vous le savez, le multi est une part importante (voire essentielle) des licences de type Call Of Duty  ou Battlefield. Et une fois de plus, il faut bien avouer qu’il y a du beau matos. Commençons par le mode escouade qui vous permet de vous associer à d’autres joueurs, histoire de vous faire la main. Vous pouvez constituer votre escouade comme bon vous semble et affronter l’IA ou d’autres joueurs. Bon, plutôt une mise en bouche qu’un véritable mode, il permet de s’échauffer mais vous n’y passerez pas des heures. 

Le mode extinction est le tout nouveau mode de la licence. On vous propose des affrontements contre des bestioles extra-terrestres. C’est un peu le mode zombie habituel quoi. Mais là, c’est découpé en chapitres avec des objectifs bien précis. Pour tout vous dire, on a beaucoup aimé, c’est sympathique comme tout et c’est surtout un défouloir hors-normes. 

 

Et puis sur le multi plus classique, on retrouve le savoir-faire de Infinity Ward. Encore une fois, on retrouve les modes classiques, déclinés à toutes les sauces pour les débutants ou les hardcore gamers. La customisation des soldats est encore plus fine qu’avant et le système de clans permet de se bastonner en groupes sur plusieurs jours, vraiment sympa. On nous avait promis des environnements destructibles, c’est vrai mais on est encore bien loin de ce que peut offrir un Battlefield IV. Petite nouveauté, les mallettes sur le terrain vous proposent des challenges particuliers comme par exemple, éliminer la prochaine cible en étant allongé.

Citons tout de même quelques nouveautés goûteuses. Ainsi Recherche et Sauvetage vous propose un mode de jeu très sympa pour l’esprit d’équipe. Si vous abattez un ennemi, jetez-vous sur ses plaques (le système habituel de COD) pour l’éliminer définitivement de la manche. Par contre, si un de des coéquipiers se jette sur lui avant vous, il sera ressuscité. Sympa car la prise de risque est constante. Il y a aussi Eclair qui est une sorte de Capture The Flag mais pour marquer un point, il suffit de passer sur la zone ennemie. Ce nouveau mode est très dynamique voire un peu brouillon. On peut citer aussi, parmi d’autres, le mode Enragé. Au départ, un seul joueur est enragé et il doit contaminer les autres petit à petit. Ca c’est vraiment fun. 

CODGhosts-1

On vous le dit, il y a, une fois de plus, pléthore de modes, de customisation, de KillStreaks, d’atouts, etc. Ajoutez à cela une bonne quinzaine de cartes bien foutues, ni trop grandes, ni trop petites, au level design équilibré et vous aurez compris qu’une fois de plus on peut compter sur le multi de COD pour occuper ses longues soirées d’hiver. 





Oui les fans de la série vont un peu grogner. Certaines séquences sont plus apaisées, plus ouvertes dans l'espace, plus aptes à vous plonger dans une forme d'attente fébrile que dans l'excitation des campagnes des épisodes précédents. Certaines séquences ne manqueront tout de même pas de vous faire grimper aux rideaux. Le multi est toujours aussi efficace, toujours aussi complet, toujours aussi gourmand en heures ... Il n'en reste pas moins que la licence marque un léger coup d'arrêt.

ON A AIMÉ !

- Une campagne moins palpitante mais moins bourrine
- Des environnements variés
- Un peu moins cloisonné
- Les séquences dans l'espace
- Le multi toujours aussi complet et fun
ON A MOINS AIMÉ...

- Le chien dispensable
- Une campagne en baisse de rythme
- Cela manque quand même de nouveautés

L'AVIS DU REDACTEUR :
Appréciation sur 10
7
L'AVIS DES LECTEURS :
Votez et Commentez !
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5




Call of Dut Ghosts

Editeur : Activision
Développeur : Infinity Ward
Genre : FPS
Nombre de Joueur(s) : 1-12
Sortie France : 29/11/2013












*




- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !








MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2014 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.