MaXoE > GAMES > Tests > PC > Minecraft Dungeons : Le Dungeon Crawlers accessible à tous !

Minecraft Dungeons : Le Dungeon Crawlers accessible à tous !
Un contenu limité mais le fun est là à plusieurs

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Après Minecraft et Minecraft Story Mode, Mojang Studios a pris une autre direction pour leur licence phare, un Dungeon Crawlers / Hack’n Slash à la Diablo-like, Minecraft Dungeons. Ce soft, spin-off et co-développé avec Double Eleven, satisfera-t-il les fans de Minecraft de la première heure, et les amateurs(trices) de Hack’n Slash ?

Ah Minecraft, le jeu Sandbox (bac à sable) de Mojang est très populaire. Sorti originellement sur PC en 2011, il a su séduire des centaines de millions de joueur(euse)s de tous âges, plus de 126 millions de fans s’y connectent et s’y font plaisir chaque mois. Ce bac à sable s’est d’ailleurs vendu à 200 millions d’exemplaires comme l’a annoncé le mois dernier Microsoft. Aujourd’hui, tout comme son grand-frère, Minecraft Dungeons est disponible sur plusieurs supports : PS4, PC, Nintendo Switch et Xbox One. C’est d’ailleurs sur cette dernière plateforme que nous avons testé le titre intuitif de Mojang Studios.

Une histoire de vengeance

Pour son histoire, beaucoup de joueur(euse)s l’assimileront à un simple contexte pour le genre, tandis que les aficionados de la licence seront eux ravis par cette trame contée par une narratrice, d’autant plus qu’ils y retrouveront des éléments bien connus de Minecraft et leur bestiaire favori.

Le héros que l’on incarne doit arrêter le méchant : Arch-Illageois qui a mis un village et ses habitants sous son emprise. Autrefois, il fut rejeté par les membres de ce même village, l’Arch-Illageois est alors parti dans une sorte d’exil puis il découvrit l’orbe de domination, un objet de grande puissance pouvant assouvir sa soif de vengeance. Désormais corrompu, ce « vilain » commande de surcroît, les créatures les plus hostiles de la région : des araignées, des squelettes, des morts-vivants entre autres, et s’en sert pour semer le chaos sur la Surface.

Un gameplay intuitif et facile d’accès

Pour ce volet, Minecraft Dungeons emprunte donc le genre Dungeon Crawlers et le Hack n’ Slash, ces jeux où l’on progresse de niveau en niveau (ou de donjon en donjon) en résolvant des énigmes, en libérant des prisonniers, en cherchant quelques petits secrets, et en pourfendant de nombreux ennemis à l’aide des outils à notre disposition. Mais pour prétendre aux meilleurs équipements et Levels, refaire ces niveaux est un passage obligé, tel est le crédo et le leitmotiv des Dungeons Crawlers. De plus, contrairement à certains jeux du genre, Minecraft Dungeons est extrêmement intuitif et facile d’accès pour ne délaisser personne, grands comme petits.

Cette accessibilité, on la retrouve notamment dans le système d’inventaire et d’équipement de notre personnage. Il peut ainsi accéder à trois éléments distincts : une arme au corps-à-corps, une seconde à distance pour l’armement ainsi qu’une protection générale : l’armure. Ce n’est pas plus compliqué que cela, chaque composant ayant également ses propres capacités et statistiques comme les jeux du genre. En outre, une feature d’enchantement existe et permet d’obtenir des effets supplémentaires aléatoires (comme la réduction du temps de recharge) sur l’équipement.

Ces mêmes effets d’enchantement peuvent ensuite évoluer via des points de compétences afin de les renforcer. Mais il y a également la possibilité d’équiper trois artefacts permettant d’obtenir des capacités spéciales comme des flèches explosives. C’est donc une partie connue et relativement accessible comme nous le disions tout à l’heure, malgré tout on aurait bien aimé retrouver un système de craft pur, ce qui n’est pas le cas ici, un comble lorsque l’on s’appelle Minecraft.

Et du côté des combats ? Ils sont évidemment en temps réel, et on ne peut plus intuitifs avec une prise en main immédiate encore une fois. Il est possible d’esquiver, d’attaquer avec l’une des multiples armes (arcs, arbalètes, épées ou encore haches), et l’on peut également utiliser des capacités se rechargeant avec le temps. En combat, en dehors de quelques soucis de lisibilité quand il y a de nombreux éléments dans les zones exiguës, c’est assez efficace. On attaque, on esquive au bon moment, et l’on reprend l’assaut avec des attaques à distance, le tout en faisant attention de ne pas mourir. On s’amuse et c’est là le principal, mais le fun est surtout démultiplié lorsque l’on joue à plusieurs.

Si Minecraft Dungeons est sympa, facile d’accès et intuitif, tout n’est pourtant pas rose au pays cubique. Il manque des mécaniques propres à Minecraft et son contenu très limité à l’heure actuelle plaide en sa défaveur. Sans les DLCs, qui devraient suivre rapidement, le soft se termine en à peine une petite poignée d’heures en ligne droite. Seul le fait de refaire les donjons via une puissance recommandée supérieure pour obtenir de nouveaux éléments pourra faire rester sur le titre, tout comme débloquer deux nouvelles difficultés. Autant dire que cela ne ravira pas tout le monde, car même avec quelques secrets à découvrir, le titre manque cruellement de contenu.

Charme cubique

Pour son enrobage esthétique, le studio Mojang a utilisé son savoir-faire et son incontournable style cubique Minecraft. S’il ne plaira qu’à moitié selon les joueurs(euses), l’univers et les environnements variés dégagent un certain charme, tout comme les ennemis rencontrés et leur bouille en pixel. Le rendu est toujours coloré avec de beaux effets de lumière.

Concernant la bande sonore, elle est assez calme et reposante, on ne s’éloigne pas de Minecraft en somme. Enfin, le titre est en version française intégrale, voix comme sous-titres.

Testé sur Xbox One X

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Mojang Studios s’incruste donc dans le Hack n’ Slash / Dungeons Crawlers. Sans être à la hauteur, ni à la dimension des ténors du genre, le titre s’avère néanmoins sympathique et vraiment divertissant à plusieurs. De plus, son accessibilité en fait un des grands points forts pour que petits et grands puissent s’amuser ensemble immédiatement. Dommage néanmoins que l’on ne retrouve pas les mécaniques propres à Minecraft (construction,…) et que son contenu ne soit pas très riche à l’heure actuelle.
ON A AIMÉ !
- L’univers Minecraft, forcément
- Relativement facile d’accès et intuitif
- Pour petits et grands
- Jouable à quatre
- Des mécaniques simples
ON A MOINS AIMÉ...
- Relativement court
- Cela manque de mécaniques de la licence Minecraft
- Quelques soucis de lisibilité
- À part la rejouabilité de niveaux, cela manque de contenu pour l’instant
Minecraft Dungeons : Le Dungeon Crawlers accessible à tous !
Minecraft Dungeons
Editeur : Xbox Game Studios (Microsoft)
Développeur : Mojang Studios / Double Eleven
Genre : Action, Aventure, Dungeon Crawlers, Hack n’ Slash
Support(s) : PC, PS4, Switch, Xbox One
Nombre de Joueur(s) : 1 / 1 à 4
Sortie France : 26/05/2020

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...