MaXoE > GAMES > Tests > Switch
Nos derniers Tests Switch

NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Bon on ne présente plus Let’s Sing. Petit à petit il a fait main-mise sur le créneau des Karaoké laissé libre par Singstar, entre autres. Des modes en pagaille Allez on fait le tour des modes. On retrouve des choses connues. En mode classique, on chante seul ou en ... LIRE LA SUITE
NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Les célèbres débuts de la franchise Layton ont commencé sur Nintendo DS en 2008 avec Professeur Layton et l’Étrange Village. Un jeu d’énigmes mettant ses cellules grises à contribution liée à une histoire intéressante. Puis les aventures de Layton ont continué ... LIRE LA SUITE
NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Inutile de présenter les vétérans de Platinum Games à l’origine des excellents Bayonetta, Vanquish ou encore NieR Automata. Avec cette nouvelle IP qu’est Astral Chain, de grands noms ont fait partie de ce projet : Hideki Kamiya (l’un des fondateurs du studio et ... LIRE LA SUITE



NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Mais avec quelques problèmes sur la physique des objets
Née en 2009, la licence a su séduire par son mélange des genres et ses énigmes astucieuses, les Finlandais de Frozenbyte ont toujours su proposer une belle expérience jusqu’à ce « raté » avec la perspective lors du passage 3D de Trine 3 – The Artifacts of Power et la perte de compétences. À la base, soutenu par le Creative European Media, et désormais sous partenariat avec l’éditeur Modus Games, ce dernier épisode retourne à ses amours de la 2,5D. De quoi ravir les fans de la première heure ? La disparition du Prince Les amateurs(trices) seront ravis de retrouver le trio de base que forment le Magicien Amadeus, le Chevalier Pontius, et la voleuse Zoya. Même si l’histoire, inédite pour cet opus, et qui n’est ni un préquel ni un sequel, reste anecdotique, elle se laisse ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Quelques soucis techniques et deux avis sinon rien !
Si 11 Bit Studios est à l’édition, c’est au studio Dead Mage que l’on doit Children of Morta. Cette équipe indépendante a une prédilection pour les titres d’Action, Aventure et a déjà sorti plusieurs titres parmi lesquels des jeux PC (Shadow Blade,…), et quelques softs pour mobiles (Epic of Kings). Les diverses expériences du studio leur ont permis de se faire la main sur des ficelles de l’action en vue 2D side-scrolling ainsi que de la 3D, et ce depuis la sortie de leur tout premier jeu en 2011 : Garshasp – The Monster Slayer. Ils sont désormais sur le développement de Tale of Ronin, un jeu d’Aventure, RPG, prévu sur PC et consoles. Children of Morta est donc leur tout premier soft débarquant sur consoles de salon. L’histoire maudite de la famille Bergson Il y a de cela des ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Encore quelques petits détails à régler
Pour la petite histoire, Lab Zero Games a été fondé par la team derrière Skullgirls, ils en sont également les développeurs. Cette équipe basée à Los Angeles a expérimenté le développement de jeux vidéo depuis plusieurs années déjà. Plusieurs membres ont d’ailleurs participé à l’élaboration de divers projets tels que Star Wars Battlefront 1 et 2, Scott Pilgrim vs. The World – The Game, Killer Instinct ou encore League of Legends. Indivisible est certes un titre indépendant mais il est développé par des personnes passionnées qui ont eu plusieurs inspirations pour leur jeu : Valkyrie Profile et Metroid. La vengeance d’Ajna Après un combat « intense » auprès de guerriers(ères) inconnu(e)s, le soft nous emmène dans la petite ville d’Ashwat afin d’accompagner la jeune ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Vous incarnez Charles Reeds, un ancien combattant de la Grande Guerre qui n’est pas vraiment revenu indemne de celle-ci. Aujourd’hui, il est détective privé et il souffre de visions cauchemardesques. Celles-ci le poussent à venir dans la cité de Oakmont dans le Massachusets. En effet, les habitants de cette cité semblent souffrir du même mal que lui. Cette ville n’est pas comme les autres, une subite montée des eaux l’a séparée du reste du continent et ses habitants n’ont pas tous un style très humain : certains ont des ressemblances certaines avec des singes, d’autres avec des poissons par exemple. Enquêtes et pouvoirs occultes Arrivé sur place, vous cherchez tout de suite à vous renseigner sur la population locale. Cela se fait par de multiples rencontres et ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
… Mais dommage que la technique ne suive pas
Tout va dépendre de la perception de chacun, car dans A Knight’s Quest, on peut aussi bien y voir un héritage, hommage aux ténors du genre qu’une pâle copie plus ou moins maîtrisée. Derrière le développement du titre on trouve Sky9 Games, studio canadien, qui n’a jusqu’à présent créé que des jeux sur navigateur web : Raze 2, Raze 3, entre autres et un seul sur mobiles (iOS) : Strike Force Heroes – Extraction. Avec A Knight’s Quest, leurs inspirations et références sont visibles dès les premiers instants et le studio ne s’en cache pas, ils se sont inspiré de The Legend of Zelda et Metroid, et ont cherché à utiliser des mécaniques simples et maîtrisées. Mais nous allons voir que les influences ne s’arrêtent pas là mais tout d’abord découvrons comment Rusty devient le ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
… les pinceaux
Depuis The New Order en 2014, la licence Wolfenstein se modernise et le gameplay reste toujours aussi jouissif. Pour Youngblood, Machine Games s’est associé aux développeurs lyonnais d’Arkane Studios. Ces derniers, déjà à l’œuvre sur Dishonored ou encore Prey, apportent leur propre touche Lite RPG dans la progression et le Level Design du soft. Et l’on va voir que cette nouvelle orientation, certes classique pour le genre, est intéressante surtout que pour ce dernier opus le scénario mis en place dans ce monde uchronique est beaucoup plus discret, à notre plus grand regret, afin de laisser davantage place à de l’action pure et dure. Résultat, la qualité de la narration en prend un sacré coup avec notamment la relation des jumelles qui ne fonctionne pas vraiment et un second degré moins ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One


NOTE MaXoE
Sélection Best Of MaXoE
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
L’Overworld hyper interactif, une très belle idée !
Il y a deux ans, Yooka-Laylee premier du nom, financé sur Kickstarter, n’avait pas su séduire la critique notamment à cause d’une caméra automatique perfectible (ayant ensuite été corrigée par une caméra manuelle) et un Level Design peu inspiré. Pourtant derrière ce successeur spirituel de Banjo-Kazooie se cachait l’équipe de Playtonic Games, composée par des anciens de chez Rare (anciennement Rareware/Rare Software). Des professionnels en la matière de softs plateformers : Banjo-Kazooie, Donkey Kong, etc… Les membres n’ont toutefois pas baissé les bras, sous leur label ils ont réalisé ce second épisode sous-titré « Impossible Lair ». Fini Kickstarter, désormais ils s’appuient sur leur éditeur Team 17 mais en plus les développeurs renouent avec leur savoir-faire via des ... LIRE LA SUITE
PCPS4SwitchXbox One